Dynamique de l’abstention, chute des partis y compris FN

Résultats du 1er Tour de la législative partielle dans le Doubs suite à la nomination (tellement méritée !) de Pierre Moscovici (PS) à la Commission européenne.

L’Analyse des chiffres du 1er Tour de l’élection législative dans le ‪Doubs 2015 montre que le Front national se normalise tellement que lui non plus n’arrive pas à lutter contre l’abstention galopante et que la politique menée par le ‪PS depuis 2 ans et demi est tellement calamiteuse que ce parti voit ses voix de 2012 divisées par plus de 2 en 2015 : 

Inscrits :          67 000  environ les deux années (+/-200)

Abstention :    26 624  en  2012  et  40 389  en  2015

PS :                   16 421  en  2012   et    7 416  en  2015 (Mosco puis Barbier)

FN :                    9 605  en  2012  et    8 382  en  2015 (même candidate)

UMP :                 9 341  en  2012  et    6 824  en  2015 (même candidat)

On est loin d’une dynamique FN et on est loin d’une adhésion à la politique gouvernementale. Le Ni Ni choisi par l’UMP (contre certains leaders) est une bonne solution pour cette élection particulière qui ne provoquera aucun danger républicain quel que soit le candidat élu, mais qui plutôt en exposera la nullité.

Par contre, ce n’est pas une politique de long terme et face aux politiques de dépenses publiques menées depuis 40 ans sans aucun succès, il devient urgent :

1) de s’opposer pour de vrai à la politique désastreuse du PS (chômage : 3,5 millions en cat. A, effacement de la responsabilité individuelle, interdictions toujours plus nombreuses).

2) de proposer une politique alternative d’essence profondément libérale (signifie entre autre recul de l’Etat dans la vie des citoyens), ce qui revient à s’opposer pour de vrai au FN dont les propositions sont strictement populistes autoritaires.

Qui sera en mesure de proposer une telle politique avec des chances de succès dans l’opinion publique ? Au sein d’un parti existant : ça parait le plus simple et le plus efficace mais j’ai des doutes. Quel homme politique est sincèrement porteur de ces idées ? A l’extérieur : j’ai des doutes aussi. L’écosystème libéral parait très atomisé et, surtout, semble privilégier le champ pédagogique et répugner profondément à entrer dans le champ politique.

Encore 2 ans et demi pour bouger, et c’est peu.


Illustration de couverture : Dynamique de l’abstention.

3 réflexions sur “Dynamique de l’abstention, chute des partis y compris FN

  1. L’élection dans le Doubs est-elle le reflet de la France entière ? Certes les électeurs du PS ou de l’UMP ont préféré l’abstention plutôt que de se tourner vers le FN, mais les dernières élections de plus grande ampleur (présidentielles, européennes) ont révélé aux yeux des Français une montée catastrophique de l’électorat du FN. Je ne serais pas si ferme sur le « le FN se normalise tellement que lui non plus n’arrive pas à lutter contre l’abstention galopante », car l’on voit bien que c’est le parti qui a le moins subi l’abstention, et le fait que les élections européennes aient été remportées haut la main par le FN est une preuve de l’engagement bien plus grand dans leur parti des électeurs du FN que les autres.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s