Du « bullshit » en politique : chez Wauquiez mais pas que

Le patron des Républicains s’est fait remarquer ce week-end ! Des propos « cash » sur Macron, Merkel, Sarkozy et Darmanin que Laurent Wauquiez a tenus lors d’un cours donné à l’école de commerce EM Lyon jeudi dernier se sont retrouvés sur la place publique à son insu (vidéo ci-dessous). Or il avait expressément demandé la plus grande confidentialité à ses étudiants, faute de quoi il serait obligé de leur servir le « bullshit » habituel qu’il peut sortir sur un plateau médiatique ! Bullshit, c’est-à-dire gros baratin, foutaises, conneries. Hou là là, « big buzz » garanti ! Lire la suite

Retour au clivage gauche droite ? (#LégislativesPartielles)

Mise à jour du lundi 5 février 2018 : Le résultat du second tour des deux élections partielles d’hier ne change rien au sens de mon article, dans la mesure où il traitait du retour (après l’apparente redistribution des cartes de la Présidentielle) du très classique duo de tête gauche-droite au premier tour. Mais sachez cependant que l’opposition LR a remporté les deux circonscriptions contre LREM. Elle gagne un siège quand LREM en perd un. Rien qui remette en cause la majorité LREM à l’Assemblée, mais quand même un coup dur politique pour la dynamique présidentielle.

Ce matin, trois ans de blog ou presque ! Mon premier billet, daté du 3 février 2015, traitait d’une élection législative partielle – dans le Doubs, pour remplacer Moscovici. Vous reconnaîtrez que le sujet était d’importance ! Trois ans plus tard, pour fêter cet anniversaire, je me fais comme un petit clin d’oeil à moi-même en tournant mon regard vers les deux élections législatives partielles qui ont eu lieu dimanche 28 janvier dernier et dont le second tour se déroulera dimanche 4 février prochain. Malgré l’abstention écrasante qui les caractérise, que nous disent-elles de notre vie politique ?  Lire la suite

Sur les routes comme dans la vie, c’est la liberté qui responsabilise

Mise à jour du 12 février 2018 : Les chiffres de la mortalité routière 2017 en France font état d’un nombre total de tués sur les routes de 3456, soit une baisse par rapport à 2016. La décision soi-disant « héroïque » d’Edouard Philippe de baisser la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires ressemble de plus en plus à un coup politique.

L’un des points centraux du libéralisme – et ce qui en fait toute la beauté pratique et morale à mes yeux – réside dans son appel constant à la responsabilité individuelle. Contrairement à ce qui est cru trop hâtivement par ses détracteurs, l’homme n’est pas invité à faire ce qu’il veut sans égard pour son prochain, mais il a la possibilité de faire ce qu’il veut dans la limite des droits naturels des autres, qui sont aussi les siens, à savoir la liberté, la propriété et la sécurité. Le libéralisme est fondamentalement une philosophie du respect des autres et de la responsabilité personnelle. Lire la suite

Notre-Dame-des-Landes : encore un beau fiasco étatique !

Enfin, un gouvernement a tranché. Après cinq décennies de rapports et contre-rapports, après une bataille féroce entre les pour et les contre sur les enjeux environnementaux et financiers du projet, après des cascades de décisions de justice, retards, occupations, évacuations et atermoiements, le Premier ministre Edouard Philippe l’a annoncé lui-même cette semaine : l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (ou NDDL) ne verra pas le jour. Il était temps de se décider : la déclaration d’utilité publique de 2008 arrive à son terme ce 8 février. Lire la suite

Comptes de campagne : quand la transparence reste opaque…

Mise à jour du mardi 13 février 2018 : La Commission des comptes de campagne (CNCCFP) a publié ce jour au Journal officiel ses conclusions sur la campagne présidentielle 2017. Alors que le rapporteur chargé des comptes de Jean-Luc Mélenchon estimait les factures litigieuses à 1,5 millions d’euros, la CNCCFP a approuvé les comptes avec une réformation de 435 000 € seulement. Le rapporteur Jean-Guy de Chalvron, qui a claqué la porte de la Commission en novembre suite à cette divergence de vue, a confirmé dans un entretien au Monde les critiques qu’il avait formulées en début d’année au Parisien (voir ci-dessous).

En ce dimanche 7 janvier 2018 déjà bien occupé par la galette des rois, le décès de France Gall a pris rapidement le pas sur toutes les autres informations du jour, même sur l’hommage anniversaire aux victimes des attentats de janvier 2015.

Mais tout en bas des pages web de nos journaux, on pouvait découvrir hier que la validation des comptes de campagne des candidats à l’élection présidentielle de 2017 ne se passait pas trop bien, malgré l’existence d’une très sérieuse CNCCFP ou Commission nationale des comptes de campagne et financements publics censée nous garantir, à nous contribuables, que notre argent n’est pas dépensé n’importe comment. Lire la suite

Contre les « fake news », vive le marché libre de l’info !

L’année 2018 commence à peine et c’est déjà bien mal parti pour les libertés ! Dans ses voeux à la presse du mercredi 3 janvier dernier, Emmanuel Macron a annoncé un texte de loi contre les « fake news » (ou fausses nouvelles) en période électorale ainsi qu’un élargissement des pouvoirs du CSA à cet effet. Par un retournement du sens des mots particulièrement insidieux, ce tour de vis serait donné au nom des idées libérales contre les pratiques de « démocraties illibérales ».  Lire la suite

Contes et Fariboles de Macronie et Joyeux Noël 2017 !

Chers Lecteurs,
Je vous souhaite un excellent Noël 2017 ! 

J’espère qu’il sera pour vous tous un grand moment de détente et de complicité entre parents et enfants, frères et soeurs, amis, cousins … et l’occasion de retrouvailles joyeuses autour d’une table familiale accueillante, un sapin chatoyant, et peut-être aussi une jolie crèche qui nous rappelle le sens originel de tout ce sympathique tralala.

Lire la suite

Revivez les temps forts de la soirée « Mister France » 2017

2017 : Année où l’on est passé, encore une fois, « de l’ombre à la lumière » !

On sent que les fêtes de fin d’année approchent. Pour certains, c’est le calendrier de l’Avent qui sonne le début des réjouissances ; pour d’autres, ce sont les jolies vitrines de Noël ou les guirlandes lumineuses qui réchauffent nos rues hivernales. Mais pour la France entière, une fois les frous-frous et les flonflons de l’élection de Miss France retombés, plus de doute, Noël ne saurait tarder.  Lire la suite

Le grand parti de Jaurès, Blum et Mitterrand sera-t-il le tout petit parti de NVB ?

Mise à jour du 3 janvier 2018 : NVB a finalement annoncé dans un entretien à l’Obs qu’elle ne serait pas candidate au secrétariat général du PS. Elle va prendre la direction d’une nouvelle collection chez Fayard « consacrée aux batailles culturelles du progressisme. » Son renoncement à la direction du PS relance les dés pour la succession de Jean-Christophe Cambadélis et remet au centre du jeu une possibilité d’éclatement du parti. Il montre aussi combien le PS est devenu sans attrait pour qui veut promouvoir les idées progressistes.


Il est question, une fois de plus, de refonder le PS – et NVB est considérée en interne comme pouvant éviter provisoirement un éclatement ultime avant effacement. Mais le Parti socialiste a-t-il encore la moindre raison d’exister ?

Jusqu’où la gauche française va-t-elle aller dans la division cellulaire ? Avec les 6 à 8 % recueillis par le Parti socialiste (PS) aux premiers tours des élections présidentielles et législatives récentes – après des pics à 37 % en 1981 et 1988, on pourrait croire que le grand parti de Jaurès, Blum et Mitterrand a atteint son minimum absolu et qu’il a été suffisamment réduit par les derniers événements électoraux pour ne plus réunir en son sein qu’un ensemble d’adhérents et de dirigeants parfaitement homogènes sur le plan idéologique.  Lire la suite