Européennes : un duel RN/LREM pour deux projets anti-libéraux

Les élections européennes du dimanche 26 mai prochain sont à double détente. En tant que citoyens français, nous avons tendance à nous focaliser sur leur incidence politique nationale symbolisée par le duel serré entre la République en Marche (LREM) et le Rassemblement national (RN). Mais si l’on adopte une vision européenne, les manœuvres en cours pour la formation de groupes significatifs au sein du futur Parlement européen montrent que ces deux partis férocement opposés au plan national se démènent chacun de son côté et chacun à sa façon pour faire émerger des courants ayant la caractéristique commune de s’opposer à l’Europe libérale des origines. Lire la suite

Chômage (I) : Quand l’exception française invalide Keynes

Nos ministres de Bercy Bruno Le Maire et Gérald Darmanin le répètent partout et Emmanuel Macron l’a redit avec force lors de sa conférence de presse de clôture du Grand débat : la politique économique du gouvernement est en train de porter ses fruits ! La publication des comptes publics 2018 avait eu tendance à semer le doute puisqu’on n’observait pas vraiment la baisse des dépenses, impôts et dette publique proclamée partout, mais cette fois, on tient enfin une vraie preuve : le chômage a encore baissé ! Lire la suite

Macron : deux ans d’efforts étatistes bien mal récompensés !

Il y a deux ans, le 7 mai 2017, Emmanuel Macron devenait Président. On peut saluer la performance personnelle : il avait moins de 40 ans, il n’avait jamais été élu auparavant, son entrée en politique, datant de la campagne électorale de François Hollande, était relativement récente et son mouvement En Marche ! existait depuis un an seulement. Une folle ascension s’il en est ! Mais les motifs de congratulation s’arrêtent là car Emmanuel Macron fut en réalité plutôt mal élu. Lire la suite

Notre-Dame : Pour que les dons restent des dons

Lundi 15 avril dernier en fin de journée, un terrible incendie a ravagé les parties hautes de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Si les deux clochers, la nef, le chœur et la plupart de œuvres d’art qui ornent ce lieu ont été épargnés, notamment la superbe Pietà début XVIIIème du sculpteur Nicolas Coustou et la grande croix dorée à la feuille de Marc Couturier (1994), la toiture, charpente millénaire comprise, a été presque entièrement consumée et la flèche emblématique imaginée par Viollet-le-Duc en 1859 s’est effondrée dans le brouhaha horrifié des passants (vidéo, 46″) : Lire la suite

Macron : à pieds joints dans les charentaises étatiques de Chirac

Cinq mois de colère sociale, des milliers de contributions au Grand débat national, deux heures et demie de conférence de presse présidentielle – un très joli « one man show » pour tout dire, qui nous a confirmé si on ne le savait déjà qu’Emmanuel Macron raffole de ces moments où, le projecteur étant fixé sur lui, il peut discourir tout à son aise sur « l’art d’être français » dans un déchaînement caractéristique de beaux phrasés et de silences éloquents … et au bout du compte, tellement peu de « Révolution » à se mettre sous la dent ! Celui qui devait « renverser la table » a plutôt sauté à pieds joints dans les charentaises en velours étatique de Jacques Chirac. Lire la suite

Droite ? Gauche ? Centre ? Nathalie Loiseau « choisit tout » !

Drôle d’histoire que celle qui vient de s’abattre sur le bec de Nathalie Loiseau. Tête de liste LREM pour les élections européennes du 26 mai prochain dont la première ambition politique semble être de « battre le RN » (ex-FN), cette ancienne directrice de l’ENA qui fut jusqu’à tout récemment ministre en charge des affaires européennes d’Emmanuel Macron est soudain rattrapée par une sombre histoire de participation à une liste étudiante d’extrême-droite pour des élections internes à Sciences Po Paris alors qu’elle avait 20 ans. Eclat de rire général ! Lire la suite

Assange – et quand bien même serait-il un imposteur…

Contexte : Il y a une semaine, le 11 avril 2109, l’Équateur a révoqué l’asile diplomatique qu’il avait accordé en 2012 au fondateur de WikiLeaks Julian Assange dans son ambassade londonienne. Celui-ci se retrouve ainsi confronté à plusieurs poursuites judiciaires, essentiellement pour piratage informatique de documents confidentiels vis-à-vis des États-Unis en 2010, pour agression sexuelle(1) en Suède et pour non-respect de sa liberté sous caution au Royaume-Uni. Il a été arrêté dans la foulée par les autorités britanniques qui ont révélé agir aussi pour le compte des États-Unis, lesquels ont demandé son extradition. Lire la suite

Fonction publique : ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas

PRÉAMBULE : Ma critique ne porte pas sur les personnes individuelles qui ont un emploi de fonctionnaire. Il y a des gens qui se dévouent à leur mission dans la fonction publique, je le sais et je le dis. Un jour, ils ont réussi un concours, on leur a offert un poste et ils l’ont accepté, il n’y a pas de mal à ça. Mais je parle d’un système qui, en lui-même, est devenu trop lourd et n’est pas favorable à l’efficacité globale du pays.
Je considère que quand un pays est le champion du monde de la dépense publique (56 % sur PIB) et des prélèvements obligatoires (45 %) et que dans le même temps son taux de chômage est à 9 % soit le double ou le triple de ses voisins et que ses résultats éducatifs sont, disons, « mitigés » comparativement à ses pairs (voir tests PISA, TIMSS etc.), il y a lieu de se poser des questions. Je crois que l’organisation de l’Etat au sens large, ses missions et ses statuts en font évidemment partie.

Au 31 décembre 2017, la fonction publique française employait 5,7 millions de personnes (voir tableau INSEE ci-dessous) se décomposant en 2,5 millions dans la fonction publique d’Etat, 2,0 millions dans la fonction publique territoriale et 1,2 million dans la fonction publique hospitalière. Comme le disait pudiquement France Stratégie(*) dans un rapport publié en décembre 2017, « le taux d’administration de la France est relativement élevé. » Il se situe en effet aux alentours de 88 agents pour 1 000 habitants quand celui de l’Allemagne, voisin comparable, est à 56 ‰. Lire la suite

Sibeth Ndiaye ou l’autre « bodyguard » du Président

Sibeth Ndiaye vient de faire une grande découverte : la discrimination positive peut causer plus de tort que de bien. Invitée sur BFM TV quelques jours après sa nomination au poste de porte-parole du gouvernement, elle constatait non sans amertume que « quand vous êtes une femme et qu’en plus vous êtes noire, on met toujours en doute la raison pour laquelle vous êtes là » :

« On vous dira que c’est la discrimination positive, on vous dira que c’est un peu du hasard, on vous dira que c’est le fait du prince, on vous dira que ce sont vos amitiés. » (vidéo du tweet ci-dessous, 46″)

Lire la suite

Presse & information : Macron poursuit son délire de contrôle

On pourrait facilement s’y méprendre. « Confiance et liberté », tel est l’intitulé merveilleux qui ouvre le récent rapport commandé par le gouvernement sur la « création d’une instance d’autorégulation et de médiation de l’information ». Il s’accompagne d’une non moins merveilleuse illustration représentant « la liberté assise sur les ruines de la tyrannie ». Ça se confirme, rien ne vaut la novlangue la plus sirupeuse pour réduire doucement les libertés sans faire crier. Lire la suite