Eh oui, la LIBERTÉ d’expression, c’est pour tout le monde !

Il est agréable de pouvoir l’écrire de temps en temps : on dirait bien que tout n’est pas complètement pourri au royaume de l’Absurdistan de la République de France. Mardi 4 mai dernier, le tribunal correctionnel de Nanterre a relaxé Marine Le Pen et le député européen Gilbert Collard dans l’affaire de la diffusion de photos d’exactions de l’État islamique. Une victoire pour la liberté d’expression et une débandade en rase campagne pour ceux qui cherchaient à affaiblir politiquement le Rassemblement national par ce biais judiciaire cousu de fil blanc. Lire la suite

2022 : l’élection où tout le monde court après tout le monde

Si ce n’était navrant sur le plan de la production des idées politiques, ce serait très amusant à observer. À un an de l’élection présidentielle de 2022, les principaux candidats, ceux qui semblent faire la course en tête pour l’instant, se sont tous mis à chasser ouvertement sur les terres de prédilection de leur(s) adversaire(s), quitte à revenir sur leurs positionnements antérieurs avec une incohérence et une mauvaise foi à couper au couteau. Lire la suite

Quelques mots sur la tribune des militaires dans Valeurs Actuelles

Tout n’est pas à jeter dans la tribune du site Place d’Armes signée par des centaines de militaires en retraite et relayée récemment par le magazine conservateur Valeurs Actuelles. Mais beaucoup n’est pas dit non plus et je compte réparer ce petit oubli que je mets sur le compte d’un enthousiasme pré-électoral un peu trop débordant en faveur de l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement d’extrême-droite. Lire la suite

Curieusement, l’État n’est jamais impuissant pour vous TAXER plus

Il est toujours étonnant, et absolument navrant bien sûr, de constater à quel point l’État français, qui se montre souvent prodigieusement incompétent et/ou impuissant dans tant de domaines qui lui incombent naturellement ou qu’il s’est arrogé au fil du temps (régalien, santé, éducation, etc.), retrouve soudain une énergie doublée d’une efficacité redoutable dès lors qu’il s’agit de taxer les contribuables et de réduire leurs libertés les plus essentielles. Lire la suite

Les Français craignent la dette… mais veulent du quoi qu’il en coûte

Plus de doute possible. Dans leur vaste majorité, les Français sont manifestement affligés d’une schizophrénie politique, économique et sociale qui ne se résorbe pas, bien au contraire. Déjà en 2018, une enquête(*) révélait qu’ils aimaient bien la liberté… mais qu’ils préféraient incontestablement que l’État s’occupe de tout. Aujourd’hui, on apprend que le niveau atteint par notre dette publique les inquiète beaucoup… mais qu’ils jugent le « quoi qu’il en coûte » prioritaire. Lire la suite

Union des gauches en 2022 : Ouf, Mélenchon n’en veut pas !

Jean-Luc Mélenchon voyage actuellement en Amérique latine afin d’assister prochainement à la Journée de la Terre en Bolivie. Sachez, chers lecteurs, que contrairement à ce que les macronistes et les lepénistes racontent par pure médisance politicienne, ce n’est absolument pas une partie de plaisir car rien ne lui est plus pénible que de traîner une valise à roulettes dans le dédale des couloirs et des escalators de l’aéroport de Madrid. Lire la suite

Congé parental : on ne change pas la société par décret

La réforme du congé parental mise en œuvre à partir de 2015 n’a pas donné les résultats escomptés, loin s’en faut…

Nous sommes au XXIème siècle et le monde persiste à être extrêmement mal fait. Les femmes continuent à subir l’intégralité de la charge de la grossesse, de l’accouchement et de l’allaitement, sans compter l’odieuse « charge mentale » de toute l’organisation familiale. Résultat : à la maison, les hommes ne font rien et au travail, ils accaparent les postes en vue et les meilleurs salaires. C’est parfaitement scandaleux. Ce modèle patriarcal ne peut plus durer ! Lire la suite

3. Se débarrasser des 3 % : tel est le vrai projet européen d’Emmanuel Macron – et ce n’est pas nouveau

Quand j’écrivais mon article consacré à la folle dérive des comptes publics 2020 il y a une semaine de cela, j’étais loin de me douter que je me lançais en fait dans une trilogie.

En revanche, tout indiquait déjà que les beaux discours complaisamment ressassés par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire sur l’impérieuse nécessité de réduire notre dépense publique pour revenir dans les clous d’un déficit de 3 % n’étaient que babillage énarchique de façade (second article) dressé devant le véritable objectif européen d’Emmanuel Macron : se débarrasser définitivement des 3 % (article du jour). Lire la suite

2. Bruno Le Maire : tellement, mais tellement plus qu’un énarque !

Avec Bruno Le Maire, c’est vraiment le 1er avril tous les jours ! Outre qu’il n’a pas l’air toujours très au fait des concepts économiques et financiers qu’il manipule doctement devant la presse ou la représentation nationale, il possède un art consommé de dire tout, son contraire et le contraire du contraire sur un ton d’enfant de chœur absolument prodigieux. Nouveaux exemples hier et avant-hier : Lire la suite

1. Comptes publics 2020 : et la dette bondit… à 115,7 % du PIB

L’INSEE a publié le 26 mars dernier sa première évaluation des comptes publics de la France pour l’année 2020. Des chiffres qui confirment en tout point ce à quoi on pouvait s’attendre dans le cadre des restrictions d’activité imposées face à la pandémie de Covid-19 conjuguées à la politique du « quoi qu’il en coûte » déversée par le gouvernement sur un tissu économique et social à la merci de ses décisions de confinement : le PIB s’est effondré de 8,3 %, le déficit public s’est creusé à 9,2 % du PIB et la dette s’est envolée de 98,1 % à… 115,7 % du PIB. Lire la suite