Poids de l’Etat, culture du don et liberté

Derrière un projet comme celui de l’école La Cordée, initiative éducative entièrement privée dont j’ai parlé dernièrement, se profile très rapidement la question cruciale du financement. Au-delà des cotisations et des frais de scolarité qui entrent éventuellement dans les ressources des associations, l’essentiel – 90 % dans le cas de La Cordée – repose sur les dons. Lire la suite

Ecole « La Cordée » : privée, hors contrat, et pourtant elle tourne !

J’aimerais vous parler de La Cordée. Cette école privée hors contrat de Roubaix a ouvert ses grilles en septembre 2015 avec sept élèves. A la fin de cette première année scolaire, ils étaient déjà vingt, et en septembre dernier, ce sont quatre-vingts élèves répartis en huit classes allant de la grande section de maternelle à la 5ème qui y faisaient leur rentrée. Lire la suite

Propriété : Back in the USSR avec France Stratégie ?

Le centenaire de la révolution d’octobre combiné au cinquantenaire de la mort de « Che » Guevara serait-il monté à la tête des hauts fonctionnaires de France Stratégie ? Fort préoccupés du niveau intenable de notre dette publique, ils ont publié hier un petit rapport dans lequel ils préconisent que l’Etat puisse décréter unilatéralement qu’il devient « copropriétaire de tous les terrains construits résidentiels », situation qui le rendrait ainsi créditeur d’une rente pour occupation des sols de la part des autres propriétaires privés. Ingénieux, non ? Toute ressemblance avec les meilleures pratiques mafieuses – fortuite bien évidemment ! Lire la suite

Jean-Baptiste Say (II) : Quand l’économie devient science

Ou comment Say a réfuté Keynes avec plus d’un siècle d’avance !

Ainsi que je l’ai relaté dans mon précédent article consacré à la biographie générale de l’économiste libéral Jean-Baptiste Say (1767-1832), ce dernier est tombé un peu par hasard sur la Richesse des nations (RDN, 1776) d’Adam Smith alors qu’il avait environ 20 ans. Dans une lettre à son frère Louis datée de 1827, il a raconté lui-même cette première rencontre : Lire la suite

Jean-Baptiste Say (I) : L’homme qui a dit « Non » à Bonaparte

Quand on vous dit science économique, vous pensez Adam Smith, Marx, Keynes… Cette énumération est trompeuse car elle écarte beaucoup trop rapidement un immense économiste français, Jean-Baptiste Say (1767-1832), qui fut tout simplement le fondateur et le « clarificateur » de l’économie classique. Lire la suite

Le PS s’accroche à 34 voiliers de luxe pour échapper à la noyade

Il est des symboles avec lesquels on ne plaisante pas. Quand on appartient au parti de Jaurès, Blum, Mitterrand, Hollande et Martine Aubry, quand la justice sociale et l’égalité réelle guident vos pas tous les jours de votre vie, il est simplement impossible de rester plus longtemps silencieux devant la scandaleuse perspective de voir 34 voiliers de luxe appartenant à l’évidence à des « riches » échapper à l’ISF.  Lire la suite

PLF 2018 : Montre-moi ton budget et je te dirai qui tu es

Malgré les belles intentions libérales proclamées par le gouvernement, l’analyse des chiffres montre que l’esprit réformateur reste timide et que le modèle français « je dépense et je taxe » a encore de beaux jours devant lui. A lire, ce n’est pas si « technique  » !

Mercredi 27 septembre dernier, le Ministre de l’économie et des finances Bruno Le Maire et le Ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin (photo ci-dessous), ont dévoilé en Conseil des Ministres l’ensemble des hypothèses et mesures retenues par le gouvernement dans son Projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) ainsi que la trajectoire des finances publiques prévue jusqu’à la fin du quinquennat en 2022.(1) Lire la suite

Dans « la rue » de Mélenchon, tous les trottoirs sont à gauche

Quand Jean-Luc Mélenchon parle de la légitimité de « la rue », il sous-entend que la seule légitimité politique qui vaille est à gauche.

Ce soir, consécration médiatique suprême pour le grand professionnel de l’insoumission qu’est Jean-Luc Mélenchon : il a été choisi par France 2 pour apporter la contradiction à l’invité principal de L’Emission politique de rentrée qui n’est autre que le Premier ministre Edouard Philippe. Pour contredire, gageons que le leader charismatique de la France insoumise saura s’y prendre ; on connaît son bagout rhétorique. Lire la suite

Achetons des Bitcoins avec h16

Et si on s’achetait un Bitcoin, pour voir ? Il y a un an environ, j’avais publié ici la traduction d’un article de Nik Custodio intitulé « Explique-moi le Bitcoin comme si j’avais 5 ans ! » A partir de l’exemple de l’échange physique d’une pomme entre deux personnes, l’auteur nous emmenait pas à pas vers un système d’échange de pommes numériques (les Bitcoins) à la fois parfaitement sûr et ne nécessitant aucune autorité extérieure pour valider les transactions grâce à un système de registre public.  Lire la suite

Catalogne : quelques mots sur le référendum d’indépendance

Mise à jour du mercredi 11 octobre 2017 : Malgré toutes les mesures prises par le pouvoir central espagnol pour empêcher la tenue du référendum (illégal selon la Constitution espagnole) sur l’indépendance de la Catalogne (fermeture de bureaux de vote, saisie du matériel de vote …), il a eu lieu comme prévu le 1er octobre 2017 dans une atmosphère survoltée émaillée de violences policières (coups de matraques sur les votants) et d’irrégularités du scrutin (bourrage d’urnes, personnes qui votent plusieurs fois). Le résultat officiel donne le oui à 90 % pour une participation de 43 %.
Depuis, des manifestations pour et contre l’indépendance se succèdent à Barcelone, et plusieurs grands entreprises ont déménagé leur siège hors de la Catalogne.
Mardi 10 octobre, le chef de l’exécutif catalan a livré une déclaration ambiguë : la Catalogne a gagné le droit à son indépendance, le Parlement catalan a signé la déclaration d’indépendance, mais elle est mise en suspend pour entamer des négociations avec Madrid.


Un référendum jugé illégal d’un côté, des actions pour empêcher sa tenue qualifiées de totalitaires de l’autre… Qu’en est-il exactement ?

Mercredi 20 septembre dernier, c’est-à-dire avant-hier, les forces de l’ordre espagnoles ont fait irruption dans des ministères et des administrations de Catalogne pour procéder à la mise en examen de plusieurs hauts fonctionnaires du gouvernement catalan et y réaliser des perquisitions en rapport avec l’organisation d’un référendum local d’indépendance prévu pour le 1er octobre prochain. Lire la suite