Et si OUI.SNCF disait enfin NON à ses syndicats ?

Et si la SNCF qui lance des OUI retentissants en direction de ses clients pour « libérer leurs envies de voyage » se décidait enfin à dire NON à ses syndicats perpétuellement en grève ?

La grande mobilisation syndicale à durée illimitée lancée contre la réforme des retraites(*) par les syndicats de la SNCF et de la RATP et plus largement par les « usual suspects » qu’on retrouve toujours dans ce type de coup de force – CGT, UNSA, FSU, FO, Solidaires… et même les Gilets jaunes pour la première fois de leur courte histoirece sera à partir du jeudi 5 décembre prochain.

Mais à la SNCF, la culture de la grève, du débrayage sauvage et du droit de retrait intempestif est si développée que le trafic ferroviaire est continûment perturbé depuis plus d’un mois déjà. Halte à la casse sociale ! hurlent nos cheminots. Petit problème cependant, la Cour des Comptes vient de rendre son rapport sur La gestion des ressources humaines de la SNCF et le son de cloche y est assez différent… Lire la suite

Un an de Gilets jaunes : mais que sont les élans de liberté devenus ?

Un an de Gilets jaunes ou quand le ras-le-bol fiscal des débuts s’est effondré à toute vitesse dans la « convergence des luttes ».

Il y a un an, le samedi 17 novembre 2018, des dizaines de milliers de Gilets jaunes excédés par la « traque aux automobilistes » menée sans relâche par le gouvernement déboulaient nombreux et résolus dans notre actualité. Massés autour des ronds-points ou défilant dans nos villes, ils étaient bien décidés à faire savoir ce qu’ils pensaient de la hausse des taxes sur les carburants inscrite dans le budget 2019. Quatre milliards d’euros en plus, voilà ce que le gouvernement voulait prélever ! Lire la suite

Quotas et inclusivité à FranceTV : Mes réponses pour Atlantico

Hier jeudi 14 novembre 2019, la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte participait à la 2ème édition des Assises pour la parité, l’égalité et la diversité dans le cinéma et l’audiovisuel. L’occasion pour elle d’annoncer que la télévision publique allait mettre en place des quotas de femmes réalisatrices dès 2020, avant de les étendre à tous les créateurs et à toutes les différences « pour favoriser l’inclusion sociale et la diversité des origines sociales, culturelles ou géographiques. » 

Ayant vu sur Contrepoints que j’avais traité ces sujets à plusieurs reprises, Atlantico m’a demandé hier soir de réagir à quelques questions. Voici mes réponses : Lire la suite

Marche contre l’islamophobie : Mélenchon déteste les religions … sauf si elles sont de gauche !

Marcher contre l’islamophobie le 10 novembre 2019 au motif que les musulmans sont de plus en plus souvent l’objet de « discriminations, de projets ou de lois liberticides, d’agressions physiques de femmes portant le foulard, d’attaques contre des mosquées ou des imams, allant même jusqu’à la tentative de meurtre » alors même que la France est à 3 jours de commémorer les attentats islamistes du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 victimes décédées et 350 blessés et qu’elle cumule depuis 2012 le douloureux score de 263 tués et plusieurs centaines de blessés dans des violences de même obédience, il fallait le faire. Lire la suite

Et maintenant, faisons tomber les murs de Berlin qui sont en nous !

Il y a 30 ans, le 9 novembre 1989, le mur de Berlin s’effondrait sous le poids de sa propre pourriture, signant ainsi sans équivoque le retentissant échec politique, économique et humain du communisme réel – pas loin de 100 millions(*) de morts dans le monde, n’oublions pas. Mais dans les faits, l’échec était consommé et avait en quelque sorte été officialisé à la face du monde dès le moment où le mur fut construit. Lire la suite

Patrons du CAC 40 : trop payés ? Mes réponses pour Atlantico

Encore un petit article de dernière minute ! Le cabinet Proxinvest vient de publier son rapport 2018 sur la rémunération des grands patrons français, d’où il ressort que « la rémunération totale moyenne des patrons du CAC 40 augmente de 12% en 2018 et atteint 5,8 millions d’euros ». Selon Jehanne Leroy, analyste chez Proxinvest :

« C’est l’équivalent de 277 smics (en base 39 heures). Cette somme dépasse pour la deuxième année consécutive la rémunération maximale socialement acceptable définie à 240 smics par Proxinvest. »

Atlantico m’a demandé de réagir à quelques questions à propos de ces résultats. Voici les réponses que j’ai envoyées hier soir : Lire la suite

UK : Jeremy Corbyn ou la gauche stalinienne et antisémite

Pourquoi s’intéresser à Jeremy Corbyn ? Selon les sondages les plus récents sur les intentions de vote en vue des élections législatives anticipées du 12 décembre prochain au Royaume-Uni, les troisièmes en 4 ans, le Parti travailliste britannique (Labour Party) qu’il dirige depuis septembre 2015 est distancé par le Parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson d’une bonne dizaine de points : Lire la suite

Hôpital de Longué-Jumelles : Public… et déliquescent

Stupeur et tragédie à Longué-Jumelles dans le Maine-et-Loire ! Son hôpital public tout beau tout neuf pourrait être racheté par un groupe privé, une première dans l’histoire de notre tout beau tout bon système collectif de santé !

La CGT, majoritaire, n’a pas tardé à faire part de ses récriminations indignées devant ce qui lui apparait comme un « dangereux précédent », allant jusqu’à considérer que la situation financière et médicale catastrophique de l’établissement pointée depuis des années par la Cour des Comptes ne serait qu’une détérioration volontairement orchestrée afin de mieux faire accepter une privatisation. Lire la suite

Christine Lagarde : Définitivement keynésienne !

Début juillet, la nomination annoncée de notre Christine Lagarde nationale à la tête de la Banque centrale européenne (BCE) en remplacement de Mario Draghi n’avait pas manqué de provoquer le ravissement le plus extatique. Figurez-vous qu’elle devenait la « première femme » à accéder à ce poste européen prestigieux, ce dont j’avais rendu compte à l’époque dans un portrait intitulé Christine Lagarde : femme, élégante, docile… et keynésienne. Lire la suite

Encore quelques mots sur le Chili

Cet article complète Qu’il est difficile de quitter la route de la servitude ! publié le 23 octobre.

Le général Augusto Pinochet a régné sur le Chili de 1973 à 1990. La féroce répression politique qu’il a menée contre ses opposants se chiffre à 3 200 morts et disparus, 38 000 cas de torture et des dizaines de milliers d’exilés. Ces circonstances qui manifestent assez clairement le mépris dans lequel il tenait les droits civils suffisent à le ranger résolument du côté des ennemis de la liberté. Le pape Jean-Paul II en visite au Chili lui avait rappelé que « le peuple a le droit de jouir de ses libertés fondamentales, même s’il commet des erreurs dans l’exercice de celles-ci » – mais le Caudillo s’en fichait. Lire la suite