Banlieues : Macron « insulte » les étatistes … et désole les libéraux

Mardi 22 mai dernier, grande cérémonie à l’Elysée. Grand-messe, pourrait-on dire. Sous le titre « La France, une chance pour chacun », le Président avait en effet convié le Tout-Vivrensemble de nos quartiers et territoires – ministres, élus, responsables associatifs, habitants, chefs d’entreprise – afin de leur présenter ses projets pour les banlieues. Lire la suite

Maduro : la victoire en câlinant, en affamant et en trichant

Cet article est la suite de « Venezuela : le pays du socialisme radieux où l’avenir rime avec exil » (3 avril 2018) dans lequel j’exposais la terrible situation économique, sociale, politique et sanitaire vécue par les Vénézuéliens qui sont de plus en plus nombreux à quitter leur pays.

Ce dimanche 20 mai 2018, avait lieu une élection présidentielle au Venezuela. Sans surprise, le Président sortant Nicolás Maduro du PSUV (PS du Venezuela) a été réélu jusqu’en 2025. « Triomphalement », selon lui. Il est vrai qu’à première vue, avec 67,6 % des suffrages exprimés et un premier adversaire relégué loin derrière à 21,2 %, la parole du peuple semble plus claire que jamais. Tous avec Maduro et vive la révolution bolivarienne, semblent dire ces résultats, et c’est bien ce que le Président et ses soutiens martèlent partout depuis dimanche soir. Lire la suite

Discours du blog et de la méthode

On s’intitule un beau jour blogueur, ou blogueuse, et on s’imagine, plein d’ardeur et de bonne volonté, qu’on va « décrypter » la France, le monde et tout l’univers grâce au seul pouvoir de quelques neurones en ordre de marche associés à un accès à internet et un téléphone portable. Lire la suite

L’édifiante leçon de Parcoursup : la sélection a la cote !

Tout comme les cheminots actuels persistent et signent – et « vot’actionnent » – contre la réforme de la SNCF alors qu’ils ne sont nullement concernés par la fin du recrutement à leur statut, la mobilisation houleuse des étudiants d’extrême-gauche contre la sélection prévue dans la loi Orientation et réussite des étudiants (ORE) à travers la procédure Parcoursup pour l’accès à l’université ne faiblit pas non plus, tout en ne les concernant pas plus. Lire la suite

Mélenchon, démocrate en carton

Ah, comme elle était belle, cette « Fête à Macron » du 5 mai dernier ! Le soleil brillait et la France Insoumise accourue par centaines de milliers (selon les organisateurs1) souriait au monde et chantait joyeusement. « La vie est à nous ! » s’enthousiasmait par tweet Jean-Luc Mélenchon avant d’entonner avec guitare et camarades « Les nantis d’abord »une chanson composée tout exprès pour l’occasion sur l’air des « Copains d’abord » de Brassens.  Lire la suite

Taxe d’habitation : l’impôt est mort, vive la surtaxe !

Il y a quinze jours,  le gouvernement nous annonçait que le financement de la reprise de la dette SNCF par l’Etat se ferait sans pression fiscale supplémentaire, uniquement grâce à des économies dans les dépenses publiques. C’était déjà assez difficile à croire, mais voilà qu’aujourd’hui, on nous rejoue exactement le même sketch à propos de la suppression totale de la taxe d’habitation à l’horizon 2020 ou 2021. Après les 55 milliards de la dette SNCF, encore 26 milliards à trouver, mais pas de panique, « il n’y aura pas de nouvel impôt », rien que des économies ! Lire la suite

Comment le capitalisme a sauvé les abeilles (II)

Cet article est la suite de Comment le capitalisme a sauvé les abeilles (I) publié avant-hier sur ce blog. Il raconte comment les abeilles sont parvenues à surmonter tous les dangers qui les guettaient grâce aux efforts des apiculteurs et grâce au vaste marché de la pollinisation. Lire la suite

Il y a un an, Emmanuel Macron devenait Président

Elu il y a un an, Emmanuel Macron devenait non seulement le 8ème Président de la Vème République, mais également une belle pomme de discorde au sein des cercles libéraux. Alors, avec le recul de sa première année au pouvoir, libéral ou pas libéral, Emmanuel Macron ? Lire la suite

Balladur le retour, en « grand maître Jedi » de Wauquiez !

L’ancien Premier ministre Edouard Balladur a fêté ses 89 ans hier, mais ce n’est pas la raison pour laquelle il fait un retour remarqué dans les médias cette semaine. Alerté par les égards appuyés dont Laurent Wauquiez l’a entouré le 27 janvier dernier lors du Conseil national des Républicains, Le Parisien a mené sa petite enquête et en a conclu qu’Edouard Balladur était une sorte d’éminence grise du nouveau Président du parti de droite, un « baron noir », un conseiller de l’ombre souvent consulté et volontiers écouté. Lire la suite