Cinq ans de blog et 600 articles !

C’est dimanche, je viens de franchir le cap des cinq ans de blog et c’est mon 600ème article. Une telle conjonction de réjouissances incite au badinage… Les aventures folâtres de Benjamin Griveaux tombent à pic !

THÉÂTRE : Quand Emmanuel Macron cherche à se sortir de l’affaire Griveaux… La scène se passe au Palais de l’Elysée le vendredi 14 février 2019 vers 10 heures dans le bureau du Président de la République. Oui, avant-hier, mais ceci est une pure fiction, un petit vaudeville du dimanche, donc toute ressemblance etc. serait bien évidemment fortuite ! Lire la suite

Vandalisme écolo chez BlackRock ou le bal des petits TYRANS

Bernard Arnault peut enfin souffler. Cible récurrente de la hargne anticapitaliste depuis que François Ruffin (LFI) en a fait le grand méchant dans son film « Merci patron », le PDG de LVMH semble en bonne voie de perdre son titre. Réforme des retraites aidant, c’est maintenant le gestionnaire d’actifs BlackRock qui caracole en tête des détestations de nos permanents de l’indignation. Américain, actif dans la finance, manipulant des milliards et coupable d’investissements dans des entreprises liées aux énergies fossiles, il est devenu le bouc émissaire idéal et « tout-en-un » de la convergence des luttes. Lire la suite

PROFITS : Quand la CGT donne des leçons de… capitalisme !

Quelle formidable aubaine, cette retraite universelle à points qu’Emmanuel Macron veut absolument faire advenir et dont personne ne veut ! La CGT n’allait certainement pas rater cette nouvelle occasion de s’afficher bruyamment comme LE syndicat qui lutte sans concession pour défendre les droits des travailleurs contre les abus sociaux des patrons et du grand capital.

Mais seulement « s’afficher comme ». Lire la suite

SCHIAPPA : lutte contre les discriminations et double langage

Journée noire, hier 6 février 2020, pour Marlène Schiappa, l’égalité H/F et la lutte contre les discriminations dont elle porte les couleurs au sein du gouvernement !

Non seulement Isabelle Kocher, désormais connue comme « la seule femme à la tête d’un groupe du CAC 40 » n’a pas été renouvelée dans ses fonctions de directrice générale d’Engie, mais l’annonce solennelle de la « stratégie interministérielle de lutte contre les discriminations » avec promesse de « name and shame » prévue également hier s’est transformée en une discrète réunion de travail que la secrétaire d’État n’a même pas évoquée lors de son passage sur Europe 1 le matin même. Lire la suite

Comparaison ALLEMANDE : la France adore… quand ça l’arrange

Les désolants remous de l’affaire MILA ainsi que la poursuite des manifestations contre la réforme des retraites l’ont quelque peu occulté, mais la semaine dernière fut également riche en annonces officielles concernant la croissance et l’emploi en France en 2019. Comme tout n’est pas aussi parfait que le gouvernement pourrait le souhaiter, s’en est suivie une belle volée de contorsions justificatives qui montrent que la comparaison avec l’Allemagne a beaucoup de vertu… mais seulement lorsque cela nous arrange ! Lire la suite

Affaire MILA : Il ne manquait plus que Belloubet ! C’est grave.

Je ne pensais plus aborder « l’affaire Mila » moi-même car beaucoup avait déjà été dit et bien dit, tant sur les inacceptables menaces de mort reçues par l’adolescente suite à sa virulente critique de l’Islam que sur le lamentable silence gêné de toutes ces belles âmes généralement de gauche qui font pourtant profession de dénoncer partout les atteintes aux droits de l’homme. Mais c’était sans compter sur le véritable génie de Nicole Belloubet, ministre de la Justice, pour relancer avec brio polémique et confusion malsaine. Lire la suite

Retraites et conséquences (II) : Vous avez dit « maître des horloges » ?

Retraites et conséquences (I)  :   Vous avez dit « union » de la gauche ? (27 janvier 2020)
Retraites et conséquences (II) : Vous avez dit « maître des horloges ? » (29 janvier 2020)

Le Premier ministre Édouard Philippe se flatte régulièrement de « garder le cap » et assure à tout propos que rien ne pourra le détourner de sa grande mission réformatrice. La contestation et les grèves qui « animent » l’actualité française depuis des mois ne sont jamais que la confirmation du bien-fondé de sa politique et de l’immense « courage » de son gouvernement, lequel n’hésite pas à sacrifier sa popularité et à braver les réticences de l’opinion pour faire accéder la France au bonheur absolu. Voyez les 80 km/h ! Lire la suite

Retraites et conséquences (I) : Vous avez dit « union » de la gauche ?

Retraites et conséquences (I)  : Vous avez dit « union » de la gauche ? (27 janvier 2020)
Retraites et conséquences (II)  : Vous avez dit « maître des horloges ? » (29 janvier 2020)

La gauche française est très douée pour les pétitions solidaires et l’union de façade dans les meetings mais elle est incapable de dépasser ses vieilles idées marxistes.

Ils sont si nombreux qu’on peine à retenir le nom de tous les mouvements et de tous les leaders ! Mais le 11 décembre dernier, pas un parti de la gauche de la gauche ne manquait à l’appel du secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel. Après les éparpillements des dernières élections, tous s’étaient rassemblés en meeting à Saint-Denis pour exiger du gouvernement le retrait de son projet de réforme des retraites. Lire la suite

Ségolène Royal : J’exiiiiiiste !!! Saison 30+, Épisode 1000

C’est évidemment opportuniste, mais une fois n’est pas coutume : Ségolène Royal a dit une chose très juste au micro de Ruth Elkrief sur BFM TV jeudi 16 janvier dernier (vidéo complète en fin d’article). Convaincue que Marine Le Pen pourrait fort bien battre Emmanuel Macron à l’issue de l’élection présidentielle de 2022 car « rien n’est écrit à l’avance », elle a ajouté :

« L’instrumentalisation du Front national pour dire ‘Tout sauf le Front national’, je pense que c’est fini. Ça fait partie des schémas du passé. Donc si on pense uniquement que ça suffira pour faire le résultat, on se trompe lourdement. » (à partir de 30′)

Lire la suite

La France devrait être un paradis. Et pourtant…

La France combine redistribution massive et malaise social élevé. À rebours de la solution habituelle qui consiste à demander toujours plus de « moyens » à l’État, je suggère qu’on s’intéresse plutôt à l’emploi et à la sécurité, deux aspects du bien-être humain qui ont disparu de notre débat public.

La France devrait être un paradis sur terre.

À force de se répéter avec complaisance, comme le faisait Emmanuel Macron il y a un an dans sa Lettre aux Français, qu’elle « n’est pas un pays comme les autres », que « le sens des injustices y est plus vif qu’ailleurs » et que « l’exigence d’entraide et de solidarité y est plus forte », elle a fini par se pétrifier dans la croyance d’être une exception mondiale, une sorte de star délicate qui ne saurait s’asseoir à la table du tout-venant et manger dans les couverts de tout le monde. Lire la suite