Congé parental : on ne change pas la société par décret

La réforme du congé parental mise en œuvre à partir de 2015 n’a pas donné les résultats escomptés, loin s’en faut…

Nous sommes au XXIème siècle et le monde persiste à être extrêmement mal fait. Les femmes continuent à subir l’intégralité de la charge de la grossesse, de l’accouchement et de l’allaitement, sans compter l’odieuse « charge mentale » de toute l’organisation familiale. Résultat : à la maison, les hommes ne font rien et au travail, ils accaparent les postes en vue et les meilleurs salaires. C’est parfaitement scandaleux. Ce modèle patriarcal ne peut plus durer ! Lire la suite

3. Se débarrasser des 3 % : tel est le vrai projet européen d’Emmanuel Macron – et ce n’est pas nouveau

Quand j’écrivais mon article consacré à la folle dérive des comptes publics 2020 il y a une semaine de cela, j’étais loin de me douter que je me lançais en fait dans une trilogie.

En revanche, tout indiquait déjà que les beaux discours complaisamment ressassés par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire sur l’impérieuse nécessité de réduire notre dépense publique pour revenir dans les clous d’un déficit de 3 % n’étaient que babillage énarchique de façade (second article) dressé devant le véritable objectif européen d’Emmanuel Macron : se débarrasser définitivement des 3 % (article du jour). Lire la suite

2. Bruno Le Maire : tellement, mais tellement plus qu’un énarque !

Avec Bruno Le Maire, c’est vraiment le 1er avril tous les jours ! Outre qu’il n’a pas l’air toujours très au fait des concepts économiques et financiers qu’il manipule doctement devant la presse ou la représentation nationale, il possède un art consommé de dire tout, son contraire et le contraire du contraire sur un ton d’enfant de chœur absolument prodigieux. Nouveaux exemples hier et avant-hier : Lire la suite

1. Comptes publics 2020 : et la dette bondit… à 115,7 % du PIB

L’INSEE a publié le 26 mars dernier sa première évaluation des comptes publics de la France pour l’année 2020. Des chiffres qui confirment en tout point ce à quoi on pouvait s’attendre dans le cadre des restrictions d’activité imposées face à la pandémie de Covid-19 conjuguées à la politique du « quoi qu’il en coûte » déversée par le gouvernement sur un tissu économique et social à la merci de ses décisions de confinement : le PIB s’est effondré de 8,3 %, le déficit public s’est creusé à 9,2 % du PIB et la dette s’est envolée de 98,1 % à… 115,7 % du PIB. Lire la suite

Petite chronique des prétoires : Un ACCUSÉ nommé Jésus

ARTICLE  DE  PÂQUES  2021  :  Arrestation de Jésus, procès devant le Sanhédrin et audience chez Ponce Pilate.

Jésus est arrêté dans la soirée du Jeudi Saint alors qu’il priait au Mont des Oliviers avec ses disciples après avoir partagé avec eux – et à sa façon – le repas de la Pâque juive. Pas de soldats romains à ce stade, mais une troupe armée d’épées et de bâtons composée de grands prêtres, de scribes, d’anciens et de gardes du Temple menés par Judas, l’un des douze apôtres, qui s’était entendu avec eux pour leur désigner l’homme recherché par un baiser (Luc 22,47-52). Lire la suite

COVID : la variable d’ajustement des carences de l’État… c’est nous

Un sondage Harris Interactive pour LCI réalisé quelques heures avant l’allocution « spéciale confinement III » d’Emmanuel Macron nous indiquait que les Français étaient d’une part extrêmement partagés sur la question d’un reconfinement national (55 % y seraient favorables) et d’autre part extrêmement inquiets (pour 88 % d’entre eux) face à la propagation du coronavirus. Lire la suite

La parabole des 75 vaches et des 4 000 fromages

J’ai lu une histoire bien sympathique dans la presse du week-end dernier. En raison des restrictions d’activité dressées devant la pandémie de Covid-19, les moines de l’abbaye de Cîteaux, près de Nuits-Saint-Georges en Côte-d’Or, se sont retrouvés face à un stock excédentaire de 4 000 fromages. Grâce à une vente en ligne organisée vendredi 26 mars dernier par le site Divine Box spécialisé dans la vente des productions monastiques, ils ont réussi à écouler deux tonnes de fromage soit 3 000 pièces en 24 heures ! Lire la suite

2022, des sondages et des hommes : Le cas Édouard Philippe

Présidentielle 2022, c’est parti ! Après Jean-Luc Mélenchon pour la France Insoumise, Marine Le Pen pour le Rassemblement national et Fabien Roussel pour le Parti communiste, Xavier Bertrand a officialisé sa candidature « de droite sociale et populaire » cette semaine, sans même attendre de savoir s’il sera réélu en juin dans sa région des Hauts-de-France. Mais un nouveau nom commence à affoler les compteurs médiatiques, celui de l’actuel maire du Havre qui se trouve être aussi un ancien membre très actif des Républicains ainsi que l’ex-Premier ministre d’Emmanuel Macron, autrement dit Édouard Philippe. Lire la suite

Régionales : l’union de la gauche se fait toujours à l’extrême-gauche

Mise à jour du 30 mars 2021 : Le député européen EELV Yannick Jadot a appelé hier tous les partis de gauche à se réunir pour construire « un grand projet d’espérance » pour la présidentielle de 2022. Ils ont tous répondu oui, mais les divergences et les motifs de dispute restent profonds.

Non pas que l’issue des élections régionales qui se tiendront (peut-être) les 13 et 20 juin prochains aura un impact colossal sur nos vies quotidiennes. Dans notre État supérieurement interventionniste, les dépenses des régions (33,6 milliards d’euros en 2019) ne représentent « que » 12,4 % des dépenses des collectivités territoriales et 2,5 % des dépenses publiques totales du pays. Et non pas que ce type de scrutin déplace massivement les foules citoyennes vers les bureaux de vote. Lire la suite

Cher GOUV.FR, nous sommes des HUMAINS, pas des HAMSTERS !

Chers MM. Macron, Castex, Véran et compagnie, nous sommes des humains, pas des hamsters, et le Covid-19 est une maladie, pas une malédiction diabolique.

Que tous les antiracistes de combat me pardonnent : je ne suis pas noire et pourtant je vais me risquer à traduire ici les premiers mots du texte composé et récité par la jeune poétesse Amanda Gorman lors de l’investiture du nouveau Président américain Joe Biden. Car s’ils furent évidemment écrits dans un contexte qui n’a rien à voir avec la pandémie de Covid-19, ô combien ils s’appliquent tristement au drame de la vie limitée que nous subissons en France de confinement en confinement depuis un an ! Lire la suite