Election partielle dans le Doubs : Front républicain ou Ni Ni ?

Election législative partielle dans le Doubs des 1er et 8 février 2015 : Après les résultats du 1er tour qui a vu la victoire du candidat du Parti socialiste et de la candidate du Front national, quelle stratégie adopter pour le second tour : Front républicain ou Ni Ni ?

Avant que l’UMP ne rende son verdict, je vais donner mon avis : Ni Ni, et je m’explique :

C’est le Parti socialiste, et aucun autre parti, qui est au pouvoir et qui mène une politique désastreuse depuis 2 ans et demi. C’est le PS qui sera encore au pouvoir et qui continuera sa politique désastreuse après cette élection partielle. Il serait donc absurde de lui apporter un soutien indirect en votant pour son candidat Frédéric Barbier afin d’en éliminer un autre dont le parti n’est pas et ne sera pas au pouvoir à court et moyen terme.

Aux yeux d’électeurs découragés par les éléphants de tous bords, le bénéfice du doute joue à plein pour le Front national qui a encore assez peu d’élus (dont un député et peut-être deux dimanche prochain). Notons que ces élus se sont surtout signalés à l’attention du public par leur parfaite adaptation à la médiocrité de notre personnel politique (voir Engelmann à Hayange et Hébrard au Pontet par exemple). Il me semble que le FN prend d’énormes risques à s’exposer plus. C’est particulièrement vrai dans le cas du Doubs où la candidate Sophie Montel est sérieusement gratinée. Il sera plus facile de le contrer sur des actes effectifs dans la vie politique nationale que sur des discours d’autant plus faciles à prononcer qu’ils ne sont jamais confrontés à la moindre application concrète.

Le Ni Ni présente un risque, celui de créer une dynamique pour le FN en cas de victoire de ce parti, mais c’est un risque à prendre. Dans le cas de cette élection particulière, il est limité car les équilibres du pouvoir politique resteront inchangés. Et le risque de donner raison à Marine Le Pen en accréditant la thèse de la collusion UMPS, le risque de voir le FN se victimiser une fois de plus sont à mon sens des dangers plus grands encore.


Illustration de couverture : Les deux candidats au poste de député, Sophie Montel pour le FN et Frédéric Barbier pour le PS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s