Retour au clivage gauche droite ? (#LégislativesPartielles)

Mise à jour du lundi 5 février 2018 : Le résultat du second tour des deux élections partielles d’hier ne change rien au sens de mon article, dans la mesure où il traitait du retour (après l’apparente redistribution des cartes de la Présidentielle) du très classique duo de tête gauche-droite au premier tour. Mais sachez cependant que l’opposition LR a remporté les deux circonscriptions contre LREM. Elle gagne un siège quand LREM en perd un. Rien qui remette en cause la majorité LREM à l’Assemblée, mais quand même un coup dur politique pour la dynamique présidentielle.

Ce matin, trois ans de blog ou presque ! Mon premier billet, daté du 3 février 2015, traitait d’une élection législative partielle – dans le Doubs, pour remplacer Moscovici. Vous reconnaîtrez que le sujet était d’importance ! Trois ans plus tard, pour fêter cet anniversaire, je me fais comme un petit clin d’oeil à moi-même en tournant mon regard vers les deux élections législatives partielles qui ont eu lieu dimanche 28 janvier dernier et dont le second tour se déroulera dimanche 4 février prochain. Malgré l’abstention écrasante qui les caractérise, que nous disent-elles de notre vie politique ?  Lire la suite

Election partielle dans le Doubs : Front républicain ou Ni Ni ?

Election législative partielle dans le Doubs des 1er et 8 février 2015 : Après les résultats du 1er tour qui a vu la victoire du candidat du Parti socialiste et de la candidate du Front national, quelle stratégie adopter pour le second tour : Front républicain ou Ni Ni ?

Avant que l’UMP ne rende son verdict, je vais donner mon avis : Ni Ni, et je m’explique :

C’est le Parti socialiste, et aucun autre parti, qui est au pouvoir et qui mène une politique désastreuse depuis 2 ans et demi. C’est le PS qui sera encore au pouvoir et qui continuera sa politique désastreuse après cette élection partielle. Il serait donc absurde de lui apporter un soutien indirect en votant pour son candidat Frédéric Barbier afin d’en éliminer un autre dont le parti n’est pas et ne sera pas au pouvoir à court et moyen terme. Lire la suite