[Vidéo] Bonne Année 2018 !

Vidéo :

[Le bruit du torrent est toujours là, mais je crois que le son est cependant bien meilleur que la dernière fois ! Et j’ai fait court : 05′ 02″ !]

.
Texte :

Bonjour ! Je suis Nathalie MP. Nous sommes le 31 décembre 2017, je me trouve, une fois de plus, en vacances dans les Hautes-Alpes et, comme vous pouvez voir, le paysage a bien changé depuis cet été. Abondance de neige, ciel bleu, plaisir du ski, les festivités du Nouvel An s’annoncent tout à fait prometteuses de mon côté ! Mais aujourd’hui où nous enterrons 2017, j’aimerais beaucoup vous parler de 2018.

Si vous me lisez, vous savez que d’article en article, depuis mon point de vue libéral, je me livre à une critique passablement acerbe de l’actualité politique. Mes cibles sont d’abord les hommes qui ont le pouvoir, Hollande et Macron depuis que j’ai commencé mon blog – et c’est assez naturel puisque ce sont leurs décisions qui impactent nos vies. Mais je ne ménage guère leurs opposants (Mélenchon, Le Pen, Wauquiez) non plus.

On pourrait facilement en déduire que rien ne me convient ni ne me conviendra jamais, quoi que les uns ou les autres disent ou fassent, et que je suis aveugle aux bonnes choses qui se passent quotidiennement sous nos yeux.

Alors sachez d’abord que je suis intimement convaincue que le monde va mieux. Depuis 1990, le pourcentage de la population mondiale vivant sous le seuil international de pauvreté est passé de 35 % à 9 %. Ce sont des millions et des millions de personnes qui sont sorties de la faim et de la pauvreté. Le continent asiatique a été central dans cette évolution, mais toutes les régions du globe ont été touchées et pourraient l’être encore plus – je pense à l’Afrique – si l’on voulait bien reconnaître que ce sont les échanges, la mondialisation, la libéralisation de l’économie, le progrès technique … qui ont permis ces bons résultats, certainement pas le protectionnisme et le dirigisme étatique.

Sachez ensuite que je prends la France pour un pays libre. Pas tout à fait pour le pays le plus libre du monde, peut-être même pour l’un des moins libres(*) parmi les pays libres – et c’est là que j’estime que ma critique acérée est parfaitement justifiée – mais néanmoins pour un pays libre dans lequel les libertés individuelles de base sont respectées. Nous n’en sommes pas à octroyer le permis de conduire aux femmes comme si c’était un privilège incroyable, les blogueurs dissidents ne vont pas en prison, les opposants politiques ne sont pas obligés de s’expatrier, Wikipédia est en accès libre et les manifestations contre le pouvoir ne se soldent pas par des dizaines de morts dans les rangs des manifestants.

Ceci étant, il ne faudrait pas oublier que la France a une caractéristique qui en fait une sorte d’anomalie au sein des pays libres : l’emprise de l’Etat dans toutes les activités de ses citoyens y est non seulement exorbitante, mais parmi les plus élevées du monde. Les dépenses publiques représentent chaque année 57 % du PIB et doivent être couvertes par des impôts et par une dette eux aussi parmi les plus élevés du monde (par rapport au PIB). Cette situation qui perdure et augmente depuis des années est une lèpre pour la démocratie. Elle fait peser un risque énorme sur la prospérité du pays et elle limite considérablement son degré de liberté. J’ai eu l’occasion d’en parler dans plusieurs articles.

J’ignore quels voeux Emmanuel Macron va former pour la France ce soir, mais je suis obligée de constater que l’année 2018 est pour ainsi dire déjà bouclée dans la mesure où son budget a été présenté et voté et qu’il ne dessine aucun changement par rapport à notre modèle français : dépenses, prélèvements et dette continuent à augmenter. Une fois de plus, la réforme et la liberté attendront.

Macron ne s’est pourtant pas montré avare de belles paroles. À de multiples reprises, il a expliqué que l’Etat ne pouvait pas tout faire, qu’il fallait baisser les dépenses – il prétend même qu’il le fait, mais c’est inexact – qu’il fallait encourager l’initiative, la créativité, qu’il fallait penser printemps etc. Mais dans les faits, on cherche vainement les mesures de recul de l’Etat qui iraient franchement dans ce sens.

Pour ma part, voici le voeu que je formule pour la France d’aujourd’hui : qu’Emmanuel Macron passe vraiment des paroles aux actes, de la méthode Coué à la réalité, de l’effet placebo à la vraie vie, bref, de la com’ à la réforme libérale, seule apte à préserver prospérité et liberté.

Et à vous personnellement, chers amis, chers lecteurs, j’adresse tous mes voeux de bonheur pour cette année 2018 qui pointe son nez frisquet ! Il est d’usage – et c’est assez naturel – de se souhaiter mutuellement une bonne santé et toute la réussite possible, mais je trouve encore plus important de vivre entouré d’affection et de bienveillance, en bonne entente avec ses proches, malgré les inévitables disputes et les possibles divergences d’opinion. C’est ce que je vous souhaite du fond du coeur.

Rendez-vous d’ici quelques jours
pour la suite des aventures de ce blog !


(*) Note du 02/01/2017 : Il n’est que de citer nos lois mémorielles, notre presse subventionnée, notre audio-visuel public, notre goût pour l’interdiction des idées divergentes, avec tout ce que cela implique de coups de canif dans la liberté.


Illustration de couverture : Nathalie MP, photo personnelle, 31 décembre 2017.

26 réflexions sur “[Vidéo] Bonne Année 2018 !

  1. « Demandez vous chaque matin ce que vous pouvez faire pour votre pays » est une phrase prononcée hier par Emmanuel Macron – Voeux 2018 – (votre pays et non la France). Je suis curieuse de savoir ce qu’il entend par là car plutôt prometteuse elle augure l’action plutôt que la passivité en 2018.
    Bonne Année !

    Aimé par 1 personne

  2. Tout d’abord, j’aimerais protester contre la torture infligée à ce pauvre chien, obligé de se geler les roubignolles pour permettre à sa maîtresse de filmer je ne sais quelle vidéo de propagande subversive à l’égard de notre gouvernement.

    Emmanuel Macron l’a bien dit, dans ses voeux : « Dites-vous toujours que vous appartenez à un collectif plus fort et plus grand que vous: la Nation française. C’est ce collectif qui vous a éduqués ; qui vous soigne ; qui, quand vous tombez, vous aide à vous relever ; et qui vous aidera dans vos vieux jours. »

    Okay ? Ce n’est pas votre médecin qui vous soigne, c’est la Nation, et plus précisément l’Etat. Et si vous continuez avec votre agitation ultra-libérale à la noix, eh bien nous avons les moyens de ne pas vous soigner quand vous serez malades, de vous mettre des coups de tatane dans la figure quand vous tomberez, et ainsi de suite.

    Après ce coming-out collectiviste du camarade Macronovitch, je vous souhaite néanmoins une excellente année, en espérant que vous continuerez à démonter avec talent, comme vous le faites, les salades des étatistes qui s’ingénient à s’insinuer dans nos vies.

    Aimé par 3 personnes

  3. Merci Nathalie pour cet article plus court que les autres mais qui résume très bien ce que nous voulons pour notre cher pays . Alors en bonne française , et en vraie nordiste d’adoption je te souhaite :  » santé, bonheur, contact, chaleur » formule dont la poésie résume assez bien le bons sens des gens du Nord …. mais surtout je t’envoie ainsi qu’à tous les tiens mes pensées les plus affectueuses.

    Aimé par 1 personne

  4. Tous mes vœux Nathalie ainsi qu’à toutes les âmes qui luttent quotidiennement pour la liberté envers et contre presque tous.

    Bravo pour la vidéo, les effets spéciaux sont très réussis. Comme tout le monde le sait, cela fait longtemps qu’il n’y à plus de neige ni de ruisseaux dans les Alpes, que du sable, des pierres et des cactus 😀

    Aimé par 1 personne

    • D’ailleurs, cela fait longtemps que la Tequila et le Mescal ont remplacé le Génépi dans le cœur et le gosier des indigènes de ces contrées arides … j’en veux pour preuve, le ton guilleret et les joues rosies de la speakerine de la vidéo. 😉

      Aimé par 1 personne

  5. Meilleurs voeux pour 2018. Une année complète avec les coudées franches pour le président Macron, nous allons enfin pouvoir trancher pour savoir s’il a vraiment des ambitions réformatrices ou qu’il n’est que le sauveur temporaire d’un système à l’agonie.
    Bonne année!

    Aimé par 1 personne

  6. Merci beaucoup à vous tous pour vos aimables voeux !

    Quelques précisions importantes :

    @ Robert : Je rassure les amis des bêtes : les roubignolles de mon chien n’ont pas souffert du froid vu que mon chien est une chienne !

    @ Kekoresin : Effets spéciaux « spécial hiver en montagne » 🙂 Et je ne vous parle même pas des costumes et des scènes de genre ! Se balader en doudoune, marcher en raquettes, devoir prendre un chocolat chaud au coin du feu, quel calvaire quand il fait 30 °C !

    Plus sérieux :
    Macron : sera-t-il possible de trancher (comme dit @Duff) ? @Robert et @amoursdesamours rapportent deux éléments de son allocution qui se contredisent tellement ! Ou du moins qui témoignent d’une liberté surveillée à l’intérieur du parc Etat dont on ne discerne aucun affaiblissement (au sens du parc pour les petits enfants).

    Ca m’intéresse 🙂 !
    @Benoît : quels sont les points sur lesquels vous êtes en désaccord ?

    Aimé par 1 personne

  7. @ Jacques HDR :
    Je prends bonne note de ce livre, et très bonne année à vous !
    Cette idée d’adopter un point de vue particulier, nouveau par rapport à nos habitudes (depuis la mer) est toujours très enrichissante, car plus rien n’est exactement pareil et on voit les mêmes choses avec un oeil neuf.
    Cet automne, j’ai eu l’occasion pour la première fois de faire une promenade en bateau sur la Deûle (ne riez pas, c’était très agréable, écluses, etc.. 🙂 ) dans des endroits que je connaissais bien pour y courir ou y faire du vélo régulièrement. Et pourtant, depuis le milieu de la rivière, tout semblait autre. C’est comme faire à l’envers le tour de jogging qu’on a l’habitude de faire dans un certain sens. La perspective est tellement différente qu’on se demande si on est bien au même endroit. Bref : de l’intérêt de varier les approches pour faire des découvertes.

    @ Le Gnôme :
    Merci beaucoup pour vos voeux et bonne année à vous aussi !
    Emmanuel Macron a clairement « la parlotte ». Toute sa stratégie tient sur la magie des mots et des belles formules, il en use et en abuse. Je suis ravie d’avoir fait plus court que lui et d’avoir réussi à capter votre attention !

    J'aime

  8. Merci Nathalie, excellent année 2018 à vous-z-aussi.

    Bel effort de vidéo hivernale. L’audio est nettement meilleure que celle de l’été dernier. Le niveau sonore du torrent reste gênant. Je suppose que le micro est celui de la caméra? Pour améliorer les choses il faudrait vous équiper d’un micro posé beaucoup plus près de vous. Un simple micro+casque à moins de 20 euros peut faire l’affaire: en portant le casque autour du cou vous aurez pratiquement un micro-cravate

    Aimé par 1 personne

  9. @ fm06
    Merci beaucoup pour vos voeux !
    « Je suppose que le micro est celui de la caméra ? » : oui.
    « il faudrait vous équiper d’un micro posé beaucoup plus près de vous » : eh bien, pour tout vous dire, j’ai reçu un micro spécialement pour cela à Noël, mais l’appareil photo qui devait le recevoir pour me filmer nous a quittés (ainsi que son maître) avant mon « tournage » pour rejoindre un réveillon. Encore raté, si j’ose dire ! Mais je vais finir par y arriver, patience 🙂 !
    Je voulais me mettre au même endroit que cet été, (et si vous avez remarqué, je suis debout sur la table !) mais je pense que je vais aussi un peu m’éloigner du torrent à l’avenir.

    @ A toi l’honneur / Corto : Merci, à vous de même ! Vive les blogs en 2018, encore plus fort qu’en 2017 !

    J'aime

  10. Macron a eu un mérite, celui de débarquer ce gros nul de Flamby, et de porter le coup de grâce au PS et de virer la génération « promo voltaire » !
    J’espère qu’en 2018 nous aurons encore l’occasion de rire comme des bossus.
    Bonne année Nathalie, et ne prenez pas de trop longues vacances …

    Accessoirement, je peux vous donner une excellente recette chinoise de « chien sauce grand-mère », vous verrez, l’essayer, c’est l’adopter. 😀 😀

    J'aime

  11. @ Sanvito : Merci beaucoup ! L’année 2018 s’annonce déjà effroyablement prometteuse pour quelques billets supplémentaires …

    @ Pheldge : Je suis ravie de voir que vous semblez en pleine forme !
    « Bonne année Nathalie, et ne prenez pas de trop longues vacances » : Merci pour vos voeux !
    Quant aux vacances, c’est fini : Comme je disais à Sanvito ci-dessus, Macron n’a pas tardé à relancer la machine (avec sa stupide chasse aux « Fake News »… par exemple)

    J'aime

  12. Bon je ne vois plus qu’une solution : La prochaine fois, réalisez votre intervention en intérieur. Il n’y aura plus le bruit du vent ou du ruisseau et la chienne ne va plus se les cailler (les miches). Evidemment on aura plus l’ambiance montagne ce qui serait regrettable. Ou alors grimpez sur un sommet, il devrait y avoir plus de silence et la chienne ne pourra pas suivre. Mais il faudra monter l’ordi. Pas facile !
    En tout cas bonne nouvelle année, en avant pour d’autres aventures.
    Vous avez l’art de choisir les points importants de l’actualité avec perspicacité « libérale » et cela est précieux !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s