Lacordaire ou le catholicisme libéral inachevé

Lacordaire, sa citation, d’autres citations plus intéressantes, et tout le reste ! Bon dimanche !

Ma route de catholique immergée dans le libéralisme devait bien finir par croiser un jour celle du père Henri-Dominique Lacordaire (1802-1861). Prédicateur dominicain réputé pour sa grande éloquence, il fut non seulement l’artisan de la restauration de son ordre en France – l’Ordre des Prêcheurs, justement – mais il participa intensément à la fondation du  « catholicisme libéral » et se prononça sans ambiguïté pour la liberté de la presse, la liberté religieuse, la liberté de l’enseignement et la séparation de l’Eglise et de l’Etat. Lire la suite

Comme si la liberté pouvait être traitée de « vide métaphysique » !

Francis Fukuyama a donné récemment une grande interview au Figaro sous le titre « Il y a un risque de défaite de la démocratie ». Venant de lui, auteur en 1989 du retentissant article « The end of History ? » (la fin de l’Histoire ?) – avec un point d’interrogation, il est bon de le noter – on se dit qu’il est doucettement en train de prendre acte que le consensus qu’il voyait se dégager à l’époque autour des démocraties libérales est tout aussi chahuté aujourd’hui qu’il l’était avant la chute du mur. Lire la suite

Paris 2020 : Hidalgo dégaine le mot magique ! #Gratuit

Anne Hidalgo a annoncé en début de semaine qu’elle allait lancer une étude sur la gratuité des transports en commun pour les Parisiens. Gratuité : le mot magique est lâché ! A voir les élus d’opposition au Conseil de Paris ironiser sur le mode « Que la campagne des municipales 2020 commence ! » et à entendre Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement et potentiel candidat LREM à Paris, juger l’annonce « un peu électoraliste à deux ans de l’élection », pas de doute, ce qui est lancé, c’est surtout l’opération de charme pour la réélection de la dame. Lire la suite

Tiens, la concurrence a du bon !

En voilà une nouvelle ! La concurrence serait parfois intéressante pour le pouvoir d’achat des consommateurs ! Ce n’est pas moi qui le dis, mais le journal Le Monde qui a publié hier les résultats de son baromètre annuel sur les tarifs bancaires avec ce titre magnifique : « Quand la concurrence freine la hausse des frais bancaires » !  Lire la suite

Sur les routes comme dans la vie, c’est la liberté qui responsabilise

Mise à jour du 12 février 2018 : Les chiffres de la mortalité routière 2017 en France font état d’un nombre total de tués sur les routes de 3456, soit une baisse par rapport à 2016. La décision soi-disant « héroïque » d’Edouard Philippe de baisser la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires ressemble de plus en plus à un coup politique.

L’un des points centraux du libéralisme – et ce qui en fait toute la beauté pratique et morale à mes yeux – réside dans son appel constant à la responsabilité individuelle. Contrairement à ce qui est cru trop hâtivement par ses détracteurs, l’homme n’est pas invité à faire ce qu’il veut sans égard pour son prochain, mais il a la possibilité de faire ce qu’il veut dans la limite des droits naturels des autres, qui sont aussi les siens, à savoir la liberté, la propriété et la sécurité. Le libéralisme est fondamentalement une philosophie du respect des autres et de la responsabilité personnelle. Lire la suite

Pourquoi, comme Hayek avant moi, « I am not a conservative »

Au détour des conversations que j’ai pu avoir avec différents membres de la famille libérale, il arrive souvent que mon interlocuteur me dise en substance : « Pour ma part, je suis libéral-conservateur, c’est-à-dire libéral en économie et conservateur sur le plan sociétal. » Et il me demande ensuite où je me situe selon cette variante particulière du libéralisme.  Lire la suite

Contre les « fake news », vive le marché libre de l’info !

Mise à jour du 30 mai 2018 : La loi contre les « manipulations de l’information » est en cours d’examen à l’Assemblée nationale. Pas une bonne idée selon moi. Voici ce que j’en disais en début d’année quand Macron l’avait annoncée :

L’année 2018 commence à peine et c’est déjà bien mal parti pour les libertés ! Dans ses voeux à la presse du mercredi 3 janvier dernier, Emmanuel Macron a annoncé un texte de loi contre les « fake news » (ou fausses nouvelles) en période électorale ainsi qu’un élargissement des pouvoirs du CSA à cet effet. Par un retournement du sens des mots particulièrement insidieux, ce tour de vis serait donné au nom des idées libérales contre les pratiques de « démocraties illibérales ».  Lire la suite

La révolution d’Octobre ou la négation de l’individu

Il y a exactement 100 ans hier, le 7 novembre 1917 selon notre calendrier grégorien, se déroulait la révolution d’Octobre qui porta Lénine et les Bolcheviks au pouvoir en Russie, fondant ainsi le premier régime communiste d’obédience marxiste de l’histoire. John Reed, journaliste américain communiste glorieusement inhumé sur la place Rouge et témoin des événements d’octobre, parle(1) avec enthousiasme des « Dix jours qui ébranlèrent le monde » (titre de son livre). Pas de doute, il y a bien eu un « ébranlement », mais contrairement à ce que Reed croyait vivre, la destruction de l’ordre ancien n’a apporté au monde que pauvreté et répression. Lire la suite

Leonard Read et l’histoire du crayon

Comme vous le savez, il m’arrive de faire des traductions pour Contrepoints. De nombreux textes originaux viennent d’un site libéral que j’aime beaucoup, la Foundation for Economic Education ou FEE.

Or la FEE, think tank libéral parmi les plus anciens des Etats-Unis, a été créée en 1946 par l’économiste américain Leonard E. Read (1898-1983) dont le petit essai de 1958 sur la division du travail I, pencil (Moi, le crayon en français) est mondialement célèbre. Alors aujourd’hui, parlons de Read et du célèbre petit crayon jaune.  Lire la suite