Terrorisme islamiste : journal de la barbarie

Et maintenant le Musée du Louvre. En février 2015, au tout début de ce blog, initié notamment en réaction au silence mortifère auquel le terrorisme islamiste voulait nous contraindre par ses attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, j’ai écrit un article sur Daesh (Etat islamique) et Boko Haram, les deux entités terroristes les plus violentes de la planète : qui sont ces groupes, d’où viennent-ils, quelle vision politique de l’islam cherchent-ils à véhiculer, d’où tirent-ils leurs ressources, qui les soutient, qui les combat, etc..?

Cet article s’est malheureusement alourdi de trop nombreuses mises à jour au fil des attentats meurtriers qui sont devenus le lot commun universel des dix-huit mois écoulés. Pour plus de facilité de lecture, je le scinde donc en deux : description de Daesh dans le premier article, journal de la barbarie dans ce second article (ordre chronologique inversé).

PARIS – MUSEE DU LOUVRE (MàJ du samedi 4 février 2017) :

Vendredi 3 février 2017 vers 10 h, dans la galerie marchande Carrousel du Louvre située avant l’entrée du musée, un homme armé de deux machettes s’est avancé vers 4 militaires de la force Sentinelle en criant « Allah Akbar. » Ayant frappé l’un des militaire à la tête, il est neutralisé par un second militiare qui a riposté en tirant. Le terroriste est blessé au ventre. Il a été hospitalisé.

Il pourrait s’agir d’un égyptien âgé de 29 ans. On le soupçonne d’être entré en France le 26 janvier 2017 par un vol en provenance de Dubaï avec un visa touristique d’un mois obtenu au Consulat de France à Dubaï. Les machettes ont été achetées le 28 janvier 2017 dans un magasin de Bastille.

Depuis les meurtres de Mohamed Merah en 2012 jusqu’à l’attentat du Louvre, les forces de l’ordre et les militaires ont été la cible de 6 attaques et 2 projets d’attaques.

BERLIN (MàJ du 20 décembre 2016) :

attentat-de-berlin-191216Lundi 19 décembre 2016 dans la soirée, un camion a été lancé intentionnellement dans la foule d’un marché de Noël du centre de Berlin (Allemagne) faisant 12 morts et 48 blessés. Le chauffeur du camion est en fuite.

Daesh a revendiqué l’attentat.

Le camion, immatriculé en Pologne et appartenant à une entreprise polonaise, revenait d’Italie et devait déposer son chargement à Berlin, avant de repartir vers la Pologne. Selon le propriétaire, « la personne qui est sortie du camion n’est pas mon chauffeur. » Il a précisé en outre avoir prêté le camion à son cousin dont il est sans nouvelle depuis le 19 décembre dans l’après-midi. Le corps  d’un ressortissant polonais tué par balle a été retrouvé dans le camion. Il s’avère que c’est bien celui de son cousin.

Les enquêteurs ont d’abord cru avoir arrêté le chauffeur, un homme de 23 ans originaire du Pakistan qui serait entré en Allemagne en février en tant que réfugié. Il a cependant été libéré ce soir, faute d’éléments prouvant son implication dans l’attentat.

MAJ du jeudi 22 décembre : depuis le mercredi 21 décembre, un avis de recherche a été lancé contre un Tunisien de 24 ans, Anis Amri, individu considéré comme « très dangereux et susceptible d’être armé. » Sa demande d’asile avait été rejetée en juin 2016 par les autorités allemandes, mais la Tunisie tardait à lui établir des papiers lui permettant de revenir en Tunisie. Selon les enquêteurs, ses liens avec le terrorisme islamiste sont avérés mais il n’est pas certain cependant qu’il était le conducteur du camion.

MAJ du vendredi 23 décembre 2016 : Le suspect Anis Amri a été abattu dans la nuit par la police de Milan suite à un contrôle d’identité. Il a ouvert le feu sur les policiers qui le contrôlaient et l’un des deux à été blessé.

NORMANDIE  (MàJ du 26 juillet 2016) :

contrepoints-2Deux terroristes islamistes se revendiquant de Daesh sont entrés dans une église catholique de Normandie où un prêtre, le père Jacques Hamel, célébrait la messe en présence de trois religieuses (dont l’une est sortie pour donner l’alerte) et deux paroissiens. Ils ont tué le prêtre et blessé gravement l’un des paroissiens (ses jours ne sont plus en danger).

Pas de hasard, pas d’erreur, mais une volonté répétée de semer la terreur en s’attaquant à toutes les valeurs politiques ou religieuses de l’Occident.

Les deux djihadistes ont été abattus par la police, laquelle, arrivée sur les lieux après le drame, n’a pu que constater les violences commises.

L’un des attaquants, Adel Kermiche, était fiché S et avait tenté par deux fois de partir faire le djihad en Syrie. Il était placé sous contrôle judiciaire. L’autre est en cours d’identification. Il pourrait s’agir d’un homme également fiché S pour avoir tenté lui aussi de se rendre en Syrie (confirmé par l’identification, le 28/07/16).

Cette nouvelle attaque soulève bien sûr de nombreuses questions. J’en retiens trois :

1. Comment les citoyens, complètement désarmés actuellement, ce qui facilite les entreprises des terroristes, vont-ils pouvoir se défendre, sachant que dans ce genre d’attentat « low-cost » qui demande peu de préparatifs et qui laisse donc peu de traces utilisables préventivement par la police, celle-ci arrive forcément toujours trop tard ?

2. Et comme si ce n’était pas suffisant, nous Français on a un autre énorme problème : nos services de police au sens large sont malheureusement très mal dirigés (on le savait déjà, avant même l’attentat de Nice, suite au rapport de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de Paris de novembre 2015).

A ma connaissance, et à la connaissance de la presse étrangère qui ne nous loupe pas, les attaquants de ce matin, de Nice etc… étaient tous « connus » ! C’est juste dingue (pardonnez cette expression triviale de mon effroi et de ma consternation).

Et dire qu’on a Etat d’urgence (prolongé il y a seulement quelques jours par toute la classe politique unanime dans l’esbroufe et l’inutile), loi Renseignement, hommages en veux-tu en voilà, et Cazeneuve et Valls toujours en poste, cherchant à masquer les failles !

3. Et, enfin, mais cela me semble très important, comment inciter les Musulmans qui vivent en Occident, tout aussi soumis à la terreur des islamistes, à sortir de leur silence, à refuser le prêche salafiste de haine anti-occidentale, à rejeter nettement Daesh, à s’opposer à toute emprise totalitaire sur leur religion, à rejeter la culture de la mort, et à rejoindre nos rangs, nous qui voulons combattre ce terrorisme pour protéger l’esprit des Lumières, pour protéger la vie, pour protéger la liberté, et pour protéger la démocratie ?

Déclaration du recteur de la mosquée de Lyon sur France Info : « C’est à nous, musulmans, à prendre nos responsabilités. Il faut que nous fassions le ménage. Ce qui se passe se fait au nom de l’Islam, et au nom des musulmans. Et cela, nous ne pouvons pas l’accepter. » Voilà. C’est un début, encourageons-le, en nous montrant fermes envers les criminels et justes envers les hommes.

MAJ du dimanche 31 juillet 2016 : Voici un exemple récent dont je recommande la lecture. Il s’agit de Lettre ouverte à un soldat d’Allah : Arrête de m’appeler « frère » ! de l’écrivain algérien vivant au Canada Karim Akouche.

Catholique, je prie pour toutes les victimes des terroristes islamistes et je prie aussi pour qu’un peu d’amour et de raison revienne dans le monde, en cet été particulièrement meurtrier.

NICE  (MàJ du 15 juillet 2016) :

Et maintenant Nice ! Un camion a foncé sur deux kilomètres dans la foule rassemblée sur la Promenade des Anglais pour assister au feu d’artifice du 14 juillet. Il y aurait 84 morts et 18 blessés graves. Le chauffeur du camion (un franco-tunisien de 31 ans selon des papiers retrouvés dans le camion) a été abattu. L’Etat d’urgence est prolongé de six mois (jusqu’en janvier 2017). MAJ du 16 juillet 2016 : L’attentat a été revendiqué par Daesh.

Les terroristes nous narguent et narguent notre gouvernement le jour ô combien symbolique de notre Fête nationale. Car 1789, c’est la fin de l’arbitraire royal et c’est la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, toutes choses que Daesh et tous les totalitarismes sanglants détestent.

Le Président de la République François Hollande venait tout juste de nous délivrer son allocution du 14 juillet. Comme d’habitude, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles et il était l’homme de la situation pour aujourd’hui et pour demain.

Dans les heures qui ont suivi, un nouveau carnage a fait tomber ce sinistre château de cartes. Entre les discours de campagne qui semblent mobiliser toutes les énergies politiques disponibles en France et le terrain réel, ce dernier l’a encore emporté, emportant dans la tombe des dizaines de Français joyeux d’assister au feu d’artifice de notre Fête nationale.

Combien de fois faudra-t-il dire et redire que l’Etat d’urgence, la loi Renseignement, la déchéance de nationalité etc… sont des mesures de pure posture, alors qu’il serait urgentissime de mettre de l’ordre dans nos services de renseignement ainsi que dans nos services d’interventions policières qui semblaient peu présents à l’entrée de la Promenade des Anglais jeudi 14 juillet au soir ?

De tout coeur par la prière avec les familles des victimes et les blessés. 

MOYEN-ORIENT  (MàJ du dimanche 3 juillet 2016) :

Depuis quelques mois, Daesh subit un net revers militaire, aussi bien en Irak avec la perte de Fallouja, qu’en Syrie autour de Raqqa ou en Libye autour de son fief de Syrte. Selon les autorités militaires de la coalition occidentale, le groupe terroriste aurait perdu 40 % de son territoire en Irak, et 15 à 20 % en Syrie.

Mais parallèlement, Daesh accentue ses actions violentes à l’extérieur, avec l’attentat à l’aéroport d’Istanbul en Turquie mardi 28 juin 2016 (45 morts), l’attentat (revendiqué) dans un restaurant de Dacca au Bangladesh le 1er juillet 2016 (20 morts) et l’attentat dans un quartier commerçant de Bagdad en Irak le dimanche 3 juillet 2016 (119 morts et 140 blessés).

ORLANDO  (MàJ du dimanche 12 juin 2016) :

L’horreur de Daesh semble sans fin. Dans la nuit du samedi 11 juin au dimanche 12 juin 2016, un terroriste a fait un carnage dans une boîte de nuit gay d’Orlando aux Etats-Unis. Le bilan est de 50 morts et 53 blessés. L’attentat a été revendiqué par Daesh.

On peut mourir parce qu’on est gay. On le savait, certains pays ne sont pas tendres avec les homosexuels. Mais avec la boucherie d’Orlando (nuit du 11 au 12 juin 2016), c’est une gradation de plus qui est atteinte dans l’intolérance et l’horreur. Je m’associe à la douleur des Américains et à la peine des familles des victimes. Je prie pour que chacun puisse vivre sa vie comme il l’entend sans être exclu de la dignité humaine, même si ce n’est pas exactement la vie de tout le monde.

Que l’assassin, un américain d’origine afghane, ait agi de sa seule initiative, ou que ce soit le résultat d’un acte terroriste d’inspiration politique plus large – l’attentat a été revendiqué dans la soirée par Daesh -, l’Occident est une fois de plus confronté aux ennemis de la société ouverte. Savoir se défendre sans se fermer et devenir comme eux, voilà l’enjeu tellement difficile qui nous attend. Je prie pour qu’on sache trouver le bon chemin.

Bruxelles 220316BRUXELLES  (MàJ du mardi 22 mars 2016) :

Bruxelles a été touché ce matin par deux attentats terroristes revendiqués par le groupe islamiste Daesh. L’un est un attentat suicide à l’aéroport de Zaventem et l’autre une explosion dans une rame de métro en plein centre de Bruxelles. Le bilan est d’une trentaine de morts et environ 230 blessés. Ces attaques pourraient avoir été commises en représailles suite à l’arrestation du terroriste Salah Abdeslam à Bruxelles la semaine dernière. Il était impliqué dans les attentats de Paris du 13 novembre dernier, voir ci-dessous.

Peace for ParisPARIS  (MàJ du vendredi 13 novembre 2015) :

Paris a été ce soir la cible de plusieurs attaques terroristes coordonnées, probablement six, dont une prise d’otage au Bataclan (salle de spectacle). Le bilan est très très lourd, il y aurait pour l’instant au moins 129 morts, dont huit terroristes très entraînés (la plupart se faisant exploser), et environ 350 blessés en état grave. Daesh a revendiqué les attentats. L’état d’urgence a été décrété sur tout le territoire national. La fermeture des frontières avait déjà été organisée pour assurer la sécurité du sommet international COP21 sur le climat.

Je vous invite de plus à découvrir l’ensemble des articles consacrés à Daesh, au terrorisme islamiste, à la lutte anti-terroriste et aux sujets apparentés dans la page Daesh & Co.


attentat-de-berlin-191216Illustration de couverture : Attentat de Berlin du 19 décembre 2016.

12 réflexions sur “Terrorisme islamiste : journal de la barbarie

  1. Pingback: Prêtre assassiné en Normandie : 3 questions en suspens | Contrepoints

  2. Hollande , Valls, Hidalgo et autres dignitaires à Notre Dame … question : quand Valls ou Cazeneuve visitent une mosquée ou une synagogue, ils en respectes les traditions rituelles (les souliers à l’entrée de la mosquée et le port d’une kippa ) je suppose, quid ce soir ? se sont-ils signés ? ont-ils ne serait-ce qu’esquissé un semblant de génuflexion en passant devant l’autel ? j’en doute fort !
    Je crois qu’ils sont là à contre-cœur … pour la photo et les caméras !

    J'aime

    • Quelles que soient leurs croyances, Hollande, Valls et Hidalgo devaient assister à cette messe. Que ne leur aurait-on pas reproché s’il ne l’avait pas fait ! Le problème se situe beaucoup plus, je crois, dans leur incapacité à prendre des mesures anti-terroristes pertinentes.

      J'aime

      • Je voulais surtout mettre l’accent sur l’ironie (cruelle hélas) de la situation, pour des gens qui n’ont jamais caché leur mépris pour la religion catholique (rappel la grossièreté de hollande lors de sa visite au Vatican, les participations récurrentes de Valls puis Cazeneuve aux fêtes du ramadam, plutôt qu’aux fêtes chrétiennes …). Bien sûr qu’ils sont là « par devoir », parce que selon leur politique « 2P 2M », entrer dans une église (catholique en plus, comble de l’ignominie ), c’est déjà stigmatiser les non croyants et autres religieux !
        Et pour moi, leur incapacité à prendre des mesures anti-terroristes pertinentes, est liées à ce refus persistant de voir la réalité, à nier les évidences. Quand Hollande dit « on attaque la démocratie », je hurle !
        Quand le Point sort un article intitulé « Tuer un prêtre, est-ce profaner la République ? » j’ai envie de cogner !

        Aimé par 1 personne

  3. Petit correctif concernant l’article du Point : je me suis laissé abuser par le titre, que je trouve incongru. L’article est écrit par un aumônier, un homme d’église donc qui propose de « réconcilier la république avec le catholicisme », mais félicite cependant Hollande pour cette phrase « tuer un prêtre c’est profaner la république ».
    Nota: l’absence de majuscule à république est volontaire, je ne vois pas pourquoi on en ferait un nom propre, il s’agit d’un régime politique, il y en a d’autres qui sont tout aussi valables, et très près de chez nous. Et je me bats contre cette idolâtrie du régime, qui a été une façon d’affaiblir l’amour du pays, devenu synonyme de nationalisme et donc du FN tant honni.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Pheldge et merci pour cette mise au « Point » 🙂
      J’ai vu aussi cet article du Point. S’il n’y a pas lieu de « féliciter » Hollande (voir mon blog 🙂 ), il n’y a pas lieu non plus, je crois, de faire tout un pataquès sur cette expression. Il se trouve que le nom officiel de notre Etat est « république française », qu’il a une constitution dite de la Vè république, et que cette constitution garantit la liberté de croyance et conscience dès le préambule et l’article I. Donc oui, venir tuer un prêtre officiant dans son église est une atteinte à notre république, à notre pays, si vous préférez.
      (Je n’exclus pas que la proximité des élections ait beaucoup à voir avec cette formule particulièrement forte et particulièrement inhabituelle chez certains socialistes, mais elle est dite, elle est vraie et elle restera).

      Et pour vous redire ma position :
      – Je n’ai rien contre ceux qui vivent ici, Français ou étrangers, tant qu’ils respectent cette constitution empreinte de liberté (tout en déplorant la tendance à constitutionnaliser tout et n’importe quoi, ex : principe de précaution, voir encore mon blog 🙂 !! ).
      – J’ai tout contre ceux qui veulent terroriser et totalitariser notre pays et éteindre ses libertés, et là, je demande justement à Hollande & Co de se rappeler qu’ils ont des devoirs régaliens.

      J'aime

  4. Nathalie,
    il y a une question que vous ne posez pas :
    pourquoi ces deux jeunes gens ont-ils été tués ?
    Et ne me répondez pas « légitime défense » face à deux individus armés de couteaux. Mais, éviter le procès, ça n’est pas tout à fait « état de droit » !

    J'aime

    • A vrai dire, je n’en sais rien. Ils étaient équipés de matériel factice donnant l’impression qu’ils portaient des engins explosifs, ils avaient des otages et ils menaçaient encore un blessé (qui a eu la formidable présence d’esprit de faire le mort). On en saura peut-être plus dans les jours qui viennent.
      J’aurais préféré une arrestation, ne serait-ce que pour ne pas accorder à ces deux larrons le plaisir d’être martyrs et servir d’exemple glorieux à Daesh.

      J'aime

    • je pense que tout simplement les policiers ont réagi instinctivement face à une situation qu’ils jugeaient dangereuse … il n’y a pas lieu de chercher plus loin, ni de spéculer sur une intention plus ou moins obscure de les empêcher de parler. Abdelslam est bien sous les verrous, non ?

      Aimé par 1 personne

    • Ne me répondez pas légitime défense ? Et pourquoi donc ? Ils étaient armés de couteaux, vous dites ? Et donc ? C’est inoffensif, des couteaux, à votre avis ? Comme on vient de le voir, n’est-ce pas ?

      Je suis las, las de cette vague de sottise, de lâcheté et de superstition qui engloutit notre pays.

      Premièrement, j’aimerais voir des hommes qui se réjouissent que ces deux salopards aient été tués. On ne pourrait pas commencer par là ? Deux assassins barbares, deux ennemis qui veulent notre mort ont été tués. C’est une bonne chose, non ? L’un d’entre eux a été défiguré par les balles, au point que selon la dicton populaire, sa maman l’a reconnu à ses baskets. C’est une excellente chose, non ?

      Le bilan du match est de deux morts en face et un mort dans notre camp. C’est bien pour nous, non ? Cela ne vous réjouit pas un tout petit peu ? Ce n’est pas, au moins une consolation ?

      Ensuite, oui, ils ont été tués en légitime défense. Il s’agissait de sauver la vie deux trois vieilles femmes et d’un veillard gravement blessé, pris en otage. Il ne fallait pas ? Ils ne risquaient pas leur peau ? Il aurait fallu engager un exercice de démocratie participative et citoyenne, négocier avec les partenaires sociaux, tenir compte de la légitime colère des jeunes abrutis musulmans ? Vous auirez été parmi les otages, vous auriez supplié la police de ne pas tirer ? Les religieuses qui étaient là, elles ont l’air très contentes que la police ait tiré. Je ne les ai entendues à aucun moment mettre en doute la légitime défense. Elles sont peut-être assez bien placées pour en juger ?

      Troisièmement, c’est quoi ces conneries de procès auquel vous faites allusion ? On est en guerre, on tue nos ennemis, on ne leur fait pas de procès.

      Quatrièmement, c’est quoi ces conneries de complotisme ? C’est insupportable, à la fin, tous ces faux patriotes qui prennent le parti de nos ennemis. Allez lire des mangas, si vous aimez les contes pour enfants. Consultez les marabouts africains, allez voir des diseuses de bonne aventure, mais laissez les grandes personnes s’occuper des choses sérieuses. Et n’attentez pas au moral de la nation.

      J'aime

      • Robert Marchenoir, merci !
        Sottise et malhonnêteté me sont insupportable au plus haut point. Et c’est un soulagement pour moi de voir ce sentiment partagé.
        Je ne sais si vos nombreux et excellents commentaires ont une quelconque influence sur les esprits sots ou malhonnêtes qui les suscitent. En revanche ils ont un puissant effet de revigoration morale et intellectuelle sur les esprits comme le mien.
        Merci.

        J'aime

  5.  » Et, enfin, mais cela me semble très important, comment inciter les Musulmans qui vivent en Occident, tout aussi soumis à la terreur des islamistes, à sortir de leur silence,  »

    Cela a été fait. Mais bien évidemment des commentaires négatifs un peu partout sur les réseau sociaux qui parlent de musulmans non crédibles qui cachent leur jeu etc…

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/09/25/contre-l-horreur-barbare-les-musulmans-appeles-a-se-rassembler-vendredi_4494572_3224.html

    D.J

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s