Parité H/F : quand idéologie rime avec bureaucratie jusqu’à l’absurde

Rentrée fracassante pour l’égalité hommes-femmes décrétée grande cause du quinquennat : on apprenait ces jours-ci que la communauté de communes de Bourg-en-Bresse avait été sanctionnée d’une amende de 90 000 € pour avoir nommé… trop d’hommes ? Détrompez-vous. Pour avoir nommé trop de FEMMES à des postes de direction ! On en rirait si ce petit événement ne témoignait pas une fois de plus que l’idéologie, aveugle par définition, renforce l’arbitraire bureaucratique jusqu’à l’absurde. Lire la suite

Macron : deux ans d’efforts étatistes bien mal récompensés !

Il y a deux ans, le 7 mai 2017, Emmanuel Macron devenait Président. On peut saluer la performance personnelle : il avait moins de 40 ans, il n’avait jamais été élu auparavant, son entrée en politique, datant de la campagne électorale de François Hollande, était relativement récente et son mouvement En Marche ! existait depuis un an seulement. Une folle ascension s’il en est ! Mais les motifs de congratulation s’arrêtent là car Emmanuel Macron fut en réalité plutôt mal élu. Lire la suite

Notre-Dame : Pour que les dons restent des dons

Lundi 15 avril dernier en fin de journée, un terrible incendie a ravagé les parties hautes de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Si les deux clochers, la nef, le chœur et la plupart de œuvres d’art qui ornent ce lieu ont été épargnés, notamment la superbe Pietà début XVIIIème du sculpteur Nicolas Coustou et la grande croix dorée à la feuille de Marc Couturier (1994), la toiture, charpente millénaire comprise, a été presque entièrement consumée et la flèche emblématique imaginée par Viollet-le-Duc en 1859 s’est effondrée dans le brouhaha horrifié des passants (vidéo, 46″) : Lire la suite

L’antiracisme noir pique sa crise d’intolérance

Des militants antiracistes réclament l’interdiction de l’exposition « Toutânkhamon » visible à La Villette depuis le 23 mars au motif qu’elle nierait sciemment une supposée origine africaine du beau pharaon ainsi que l’appartenance de l’Egypte ancienne à l’Afrique noire. La preuve ? Et pourquoi le nez du Sphinx est-il cassé, à votre avis ? Parce que des égyptologues blancs ont détruit volontairement le nez des statues pour masquer leur forme épatée, pardi ! Lire la suite

Retraites : changer le système. Mais vraiment.

Replay du 5 septembre 2019 : La réforme des retraites proposée par le gouvernement a du mal à convaincre, d’autant qu’entre ce que dit Macron et ce que dit le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye (qui vient d’entrer au gouvernement – enfin une avancée concrète !), personne n’y comprend plus rien. Âge légal, âge pivot, durée de cotisation… de quoi prolonger les débats un an de plus. Mais pour quels résultats ? (Replay)

Réforme des retraites, couacs, démentis, rétropédalages et petites phrases, c’est parti ! Ou plutôt, c’est reparti pour une millième réforme – et c’est casse-gueule. Depuis que je suis en âge de lire la presse économique et politique, disons quarante ans, ce sujet qui oppose déficits chroniques et idéologie des « droits acquis » n’a jamais quitté l’actualité, et on l’a beaucoup vu s’exprimer dans les fureurs de « la rue », comme Alain Juppé (1995) s’en souvient certainement fort bien. Lire la suite

Schiappa : aucune discrimination n’échappe à sa calculette

Enfin une bonne nouvelle, enfin un bon résultat ! En cette Journée internationale des femmes, la France peut être fière : elle figure parmi les six pays dotés de la note maximale dans le rapport 2019 de la Banque mondiale sur l’égalité des sexes garantie dans la loi ! De quoi se réjouir, donc.

Eh bien, pas tout à fait : l’égalité en droit, c’est bien, mais l’égalité réelle, c’est mieux. Et c’est là que Marlène Schiappa entre en scène, ouvre tout grand ses yeux, sort sa calculette et se met à compter les hommes, les femmes et les discriminations partout où elle passe. Lire la suite

Être libéral – Take Two

Il n’est pas simple de nager à contre-courant. Cela demande des efforts particuliers qui, bien souvent, ne reçoivent en retour que méfiance et hostilité. C’est déjà ce que remarquait Jacques Rueff en 1934 alors qu’il s’adressait à ses camarades polytechniciens dont il observait que les travaux économiques ne se développaient guère « dans un sens purement libéral » :

« Je me sens donc parmi vous en état de singularité, et je vous prie de croire que je n’en éprouve nul plaisir, car ce n’est pas un mol oreiller que le non-conformisme. »

Lire la suite

Genepi : encore une intéressante histoire de subvention

50 000 € représentent bien peu de choses au regard de nos 1 300 milliards de dépenses publiques annuelles, mais, une fois n’est pas coutume, c’est le montant de la subvention que ne recevra plus le Genepi, cette association dédiée initialement à la réinsertion sociale des détenus grâce à des cours dispensés en prison par des étudiants. Lire la suite

Presse & ONG : quand l’art du titre flirte avec intox et idéologie

Décidément, l’abominable glyphosate de la firme chimique Monsanto est partout ! Non seulement on en a retrouvé des quantités phénoménales dans le pipi de 30 célébrités, mais ce sont maintenant les couches jetables de nos gentils chérubins qui sont infestées de cette dangereuse substance – et de quelques autres. Du moins est-ce ainsi que le journal Le Monde a décidé de titrer un article consacré à une étude de l’ANSES (l’agence sanitaire française) sur la sécurité des couches pour bébé publiée hier. Lire la suite

La révolte des Gilets jaunes, c’est chez nous et nulle part ailleurs

Ou les 3 graphiques d’une France qui tombe et qui, pour son malheur, recommence toujours les mêmes erreurs.

Après avoir essayé d’abord de préserver son vorace programme de transition énergétique grâce à l’annonce de quelques « aides » supplémentaires (lire « dépenses »), Emmanuel Macron a finalement décidé jeudi dernier d’annuler la hausse des taxes sur les carburants qui devait prendre effet au 1er janvier 2019. Première revendication des Gilets jaunes, c’était aussi la première mesure à prendre, prélude, peut-être, à une prise de conscience que trop d’impôts déversés dans trop de dépenses discutables finissent par tuer le pays. Lire la suite