L’antiracisme noir pique sa crise d’intolérance

Replay du 20 novembre 2019 : Excellente occasion de republier cet article d’avril 2019, alors que le service public de l’audiovisuel dans sa version France Culture a sombré hier dans l’indigénisme le plus complaisant et le moins fondé historiquement et culturellement à propos de la blancheur des statues grecques pour bien marteler le message du racisme et du mensonge occidental qui étrangle le monde depuis 2000 ans !

Des militants antiracistes réclament l’interdiction de l’exposition « Toutânkhamon » visible à La Villette depuis le 23 mars au motif qu’elle nierait sciemment une supposée origine africaine du beau pharaon ainsi que l’appartenance de l’Egypte ancienne à l’Afrique noire. La preuve ? Et pourquoi le nez du Sphinx est-il cassé, à votre avis ? Parce que des égyptologues blancs ont détruit volontairement le nez des statues pour masquer leur forme épatée, pardi ! Lire la suite