Macron : à pieds joints dans les charentaises étatiques de Chirac

Cinq mois de colère sociale, des milliers de contributions au Grand débat national, deux heures et demie de conférence de presse présidentielle – un très joli « one man show » pour tout dire, qui nous a confirmé si on ne le savait déjà qu’Emmanuel Macron raffole de ces moments où, le projecteur étant fixé sur lui, il peut discourir tout à son aise sur « l’art d’être français » dans un déchaînement caractéristique de beaux phrasés et de silences éloquents … et au bout du compte, tellement peu de « Révolution » à se mettre sous la dent ! Celui qui devait « renverser la table » a plutôt sauté à pieds joints dans les charentaises en velours étatique de Jacques Chirac. Lire la suite