Comptes publics 2015 : les chiffres, et les mots pour le dire

Mise à jour du vendredi 8 juillet 2016 : En prévision du budget 2017, un débat d’orientation sur les finances publiques a eu lieu hier avec les députés et le gouvernement n’a pas caché qu’il ne pourra pas tenir sa promesse de compenser ses nombreuses nouvelles dépenses promises depuis le début de l’année par des réductions équivalentes. Au-delà, c’est le fameux plan « 50 milliards d’économie en trois ans » qui est abandonné en rase campagne. Mais on sait qu’en réalité, il n’a jamais été question de réaliser des économies, des vraies économies. Tout juste de faire croître les dépenses un peu moins vite qu’avant. Maintenant, le gouvernement ajoute à cette martingale grossière toute sortes de montages lui permettant de décaler ses dépenses sur 2018. Sympa pour la suite !


La semaine pascale avait commencé mardi 22 mars dernier dans l’horreur des attentats de Bruxelles, puis elle s’était enlisée dans la « naïveté » que Michel Sapin avait cru bon de reprocher aux dirigeants belges et les étonnements politiques plus ou moins simulés à propos de l’existence de communes type « Molenbeek » en France. La publication des chiffres du chômage, faisant état d’une hausse particulièrement forte des demandeurs d’emploi de catégorie A en février 2016, est tombée le jeudi 24 mars ajoutant son lot de pessimisme et de découragement à une ambiance déjà sinistre. Mais le vendredi 25, enfin la bonne nouvelle, le miracle, la multiplication des bons résultats qu’on n’attendait plus ! C’était au tour de l’INSEE de communiquer ses statistiques sur les comptes publics de l’année 2015. Sans faire durer le suspense plus longtemps, je vous livre l’essentiel : tout est « meilleur que prévu » ! Alleluia ? Lire la suite

Confessions pascales

Article également publié sur le site Contrepoints le dimanche 27 mars 2016.

ARTICLE  DE  PÂQUES  2016 

« Comment parvenez-vous à concilier catholicisme et libéralisme, attendu que le libéralisme est un péché » m’a-t-on écrit récemment, ce commentaire étant suivi de l’assentiment d’un autre lecteur et d’une avalanche de liens vers des sites internet catholiques plus ou moins sérieux visant à donner corps à cette idée. « Ton blog est beaucoup trop extrême » m’avait-on dit auparavant, dans une tentative complètement absurde de me rapprocher du Front national. Ajoutez à cela des réflexions éparses, des bribes de conversations, des remarques diverses, et le pire de tout, le manque total d’encouragement de la part de bon nombre de mes amis. Ce blog a bousculé ma routine quotidienne dans des proportions que je n’imaginais pas. Enorme secousse, besoin de réfléchir et de m’expliquer.  Lire la suite

Après Bruxelles : antiracisme de Valls et terrorisme des islamistes

Article également publié sur le site Contrepoints  le mercredi 23 mars 2016.

Que pouvait bien penser Manuel Valls hier matin lorsqu’il a compris que la capitale de la Belgique, pays voisin, allié, ami, venait de subir deux attentats meurtriers de la main de terroristes se réclamant de l’islam radical ?

Lorsqu’il a réalisé que ceux qui versent le sang, ceux qui tuent en masse dans nos contrées occidentales, ceux qui font des morts et des blessés bien concrets qu’on peut dénommer et dénombrer, ce sont des djihadistes, des guerriers musulmans, des fous de Dieu et de la Charia ?  Lire la suite

Dilma et Lula : la telenovela politique de la gauche brésilienne

Les mises à jour sont en fin d’article.

Mercredi 24 janvier 2018 : La condamnation de l’ex-président brésilien Lula pour corruption a été confirmée en appel et sa peine a été allongée à 12 ans et 1 mois de prison. Une telle décision signe en principe (mais des recours sont encore possibles…) la fin de sa carrière politique et l’impossibilité pour lui de se présenter à l’élection présidentielle d’octobre pour laquelle il est le favori. 

« Quand un pauvre vole, il va en prison. Quand un riche vole, il devient ministre. » C’est ainsi que s’exprimait Luiz Inácio Lula da Silva (dit Lula) en 1988, alors que, leader charismatique de l’opposition de gauche et fondateur du Parti des Travailleurs (PT) il briguait la présidence du Brésil. Aujourd’hui, le pays s’enfonce dans une grave crise économique et politique sur fond (et fonds) de corruption généralisée au plus haut niveau de l’Etat.   Lire la suite

Gérard Filoche et la loi Travail : « Touche pas à mon Code ! »

Mise à jour du mercredi 22 novembre 2017 : Gérard Filoche a été exclu du PS hier suite à un tweet antisémite à propos d’Emmanuel Macron publié sur son compte twitter. Il a reconnu de la « négligence » et tente maintenant de retomber sur ses pieds en disant que c’est le capitalisme qui a porté Hitler au pouvoir. Comme lui est anticapitaliste et antiraciste, il ne peut pas être antisémite ! Portrait :

contrepoints-2Si les multiples péripéties de la loi Travail ont permis à William Martinet, jeune Président du syndicat étudiant UNEF, de gagner ses premiers galons de grand leader de gauche dressé vent debout contre toutes les précarités que les patrons veulent imposer aux travailleurs, elles ont aussi donné à Gérard Filoche, membre du Bureau national du Parti socialiste, une véritable tribune pour s’exprimer sans détour sur son sujet préféré, le droit du travail. Or selon lui, cette loi « ignominieuse » présentée par le gouvernement n’est rien de moins qu’un reniement de la gauche et une insulte aux droits de l’homme.  Lire la suite

Aux origines de l’univers

Lorsqu’on s’allonge dans un pré par une belle nuit d’été étoilée et qu’on contemple le ciel, on en vient assez inévitablement à se poser les questions de l’existence de Dieu, du fini ou de l’infini de l’univers, du commencement des temps et de l’origine du cosmos. La particularité du livre du physicien Christophe Galfard L’univers à portée de main(*), dont j’ai déjà évoqué les passages consacrés à la théorie de la relativité et à la théorie quantique dans deux articles précédents, tient à ce qu’il emmène notre imagination au-delà de ce que nos yeux peuvent voir, dans un voyage spatio-temporel destiné à mieux nous faire comprendre à quoi ressemble notre univers et comment les physiciens ont eu les idées qui leur ont permis d’avancer dans leurs descriptions de son histoire et sa géographie. Comme l’écrivait Blaise Pascal dans Les Pensées, « si notre vue s’arrête là, que l’imagination passe outre; elle se lassera plutôt de concevoir, que la nature de fournir. »  Lire la suite

Portrait d’un jeune homme, France, début du XXIème siècle

Article également publié les 14 et 31 mars 2016 sur le site Contrepoints.

Les vacances d’hiver sont terminées, la saison des manifestations étudiantes peut donc commencer. Et cette année, c’est du lourd : un gouvernement socialiste, de gauche pour le dire clairement, un gouvernement qui devrait être du côté des précaires, des jeunes et des travailleurs, prétend faire voter un texte de réforme du marché du travail qu’on croirait écrit par les patrons ! Pour fêter les dix ans des grandes grèves et des blocages d’universités contre le Contrat première embauche ou CPE, on ne pouvait rêver mieux, d’autant qu’il y a dix ans, l’exécutif Chirac Villepin avait platement reculé en annulant toutes les dispositions de ce contrat de travail scandaleux. Comme si on pouvait faire baisser le chômage autrement qu’en obligeant les employeurs à embaucher !  Lire la suite

Une autre écologie est possible ! (X) L’économie est une écologie

Article écrit en commun par   h16 et Nathalie MP.

Lorsque nous nous sommes lancés dans la série d’articles intitulés « Ecologie positive » ou « Une autre écologie est possible » (dont la liste est rappelée dans le tableau ci-dessous), outre l’opportunité à ne jamais négliger de cuisiner quelques chatons mignons, il était moins question de rejeter en bloc l’écologie que de faire apparaître à quel point la peur, la culpabilité et l’idéologie décroissante anticapitaliste biaisaient notre façon d’envisager le rapport entre l’homme et son milieu de vie, au mépris des études scientifiques et des progrès techniques dans le domaine de la protection de l’environnement et de la santé.  Lire la suite

Saint-André : « Les All Blacks, je les ai gagnés trois fois d’affilée ! »

Variations sur un entretien avec Philippe Saint-André, sélectionneur malheureux du XV de France de 2011 à 2015, joueur (ailier) aux 69 sélections internationales pour lesquelles il fut 34 fois capitaine des Bleus et où il marqua 32 essais (3ème rang du rugby Français).

La France n’a jamais gagné une Coupe du Monde de Rugby. Elle s’est approchée du but à trois reprises comme finaliste, lors de la première d’entre elles en 1987 puis en 1999 puis en 2011. Cette année-là, ce fut bien une défaite, mais si près de la réussite qu’elle apparait presque comme une victoire : en finale, les Bleus concèdent le match aux mythiques All Blacks néo-zélandais sur un score de 8 à 7 ! Mais c’est la tradition, l’entraîneur sélectionneur d’alors, Marc Lièvremont, cède sa place, comme Bernard Laporte l’avait cédée en 2007. Et Philippe Saint-André entre en scène pour décrocher au bout du compte la pire défaite française en coupe du monde. C’est la branlée historique, un score de cauchemar, 62 à 13 en quarts de finale contre les All Blacks, qui seront sacrés champions du monde pour la troisième fois.  Lire la suite

Chômage : bazar bizarre

Article également publié sur le site Contrepoints le samedi 5 mars 2016.

Formidable nouvelle, hier 3 mars 2016, dans tous nos journaux ! Les statisticiens de l’INSEE ont fini tous leurs calculs, ils ont fait les petites corrections nécessaires de-ci de-là et nous ont livré leur merveilleuse conclusion : la courbe, « the » courbe, s’est enfin inversée ! Alors que le taux de chômage était encore de 10,4 % au 3ème trimestre 2015 pour la France et son outre-mer, il est descendu à 10,3 % (10,1 % et 10 % pour la métropole seule) à la fin de l’année 2015 ! Que d’émotion, une telle radicalité dans l’évolution des tendances est simplement bouleversifiante ! Lire la suite