Aux origines de l’univers

Lorsqu’on s’allonge dans un pré par une belle nuit d’été étoilée et qu’on contemple le ciel, on en vient assez inévitablement à se poser les questions de l’existence de Dieu, du fini ou de l’infini de l’univers, du commencement des temps et de l’origine du cosmos. La particularité du livre du physicien Christophe Galfard L’univers à portée de main(*), dont j’ai déjà évoqué les passages consacrés à la théorie de la relativité et à la théorie quantique dans deux articles précédents, tient à ce qu’il emmène notre imagination au-delà de ce que nos yeux peuvent voir, dans un voyage spatio-temporel destiné à mieux nous faire comprendre à quoi ressemble notre univers et comment les physiciens ont eu les idées qui leur ont permis d’avancer dans leurs descriptions de son histoire et sa géographie. Comme l’écrivait Blaise Pascal dans Les Pensées, « si notre vue s’arrête là, que l’imagination passe outre; elle se lassera plutôt de concevoir, que la nature de fournir. »  Lire la suite