Vous avez dit « 50 milliards d’économie en trois ans » ?

—->   Cet article a également été publié le lundi 21 septembre 2015 sur    logo-cp

Les mises à jour sont en fin d’article.

Comme je l’expliquais dans mon précédent article, les grandes manoeuvres budgétaires ont commencé. Et les élections régionales approchent. Cela n’a pas échappé aux maires de France dont l’association AMF présidée par François Baroin (Les Républicains), maire de Troyes et ancien ministre du budget, organisait hier (samedi 19 septembre 2015) de vastes manifestations d’élus devant les préfectures pour montrer leur opposition à la « baisse des dotations de l’Etat » aux collectivités locales, et notamment aux communes.

En cause, le plan de « 50 milliards d’économie en trois ans » décidé en 2014 et applicable de 2015 à 2017, dont les entités territoriales sont censées prendre leur part à hauteur de 11 milliards d’euros. Qualifiée de « désastre annoncé » par l’AMF, cette nouvelle donne budgétaire locale n’enchante pas non plus les maires socialistes de Paris, Lyon et Nantes qui considèrent qu’elle va « trop vite, trop loin. » Essayons d’y voir clair, bien qu’en ces matières d’argent public rien ne soit ni simple, ni clair, ni transparent.  Lire la suite