Une autre écologie est possible ! (I) Ces OGM qui nous font du bien

Article écrit en commun par   h16 et Nathalie MP, et publié par   

Mise à jour du jeudi 30 juin 2016 : Plus de 100 lauréats du Prix Nobel dans le monde, dont les Français Claude Cohen-Tannoudji, Roger Guillemin, Serge Haroche et Jean-Marie Lehn, viennent d’adresser une lettre ouverte « A l’attention des dirigeants de Greenpeace, des Nations Unies et des Gouvernements à travers le monde. » Ils demandent qu’il soit fait un plus grand usage des techniques modernes de sélection végétale (OGM) et que les organisations telles que Greenpeace cessent de s’y opposer systématiquement. Ils soulignent notamment l’importance du riz doré (voir article ci-dessous) pour les personnes qui ont des carences graves en vitamine A. Ici, traduction de la lettre en français.


Parce que c’est facile, parce que c’est à la mode et parce que la pression sociale est maintenant immense, l’écologie est trop souvent l’occasion de s’abandonner à la peur, la culpabilité et l’idéologie décroissante anti-capitaliste dans laquelle l’humain est une toute petite variable d’ajustement. Or une autre écologie est possible, qui envisage le rapport entre l’homme, les autres êtres vivants et notre milieu de vie sans mépriser une saine rationalité, les études scientifiques et les progrès techniques dans le domaine de la protection de l’environnement et de la santé. 

Alors que la Conférence Climat COP21 s’ouvre aujourd’hui à Paris avec pour modeste objectif de sauver les fleurs, les koalas et toute la planète sous les rires des enfants, peut-être serait-il bon de rappeler que toute nouveauté, toute évolution technique ou technologique n’est pas forcément à écarter d’emblée en dépit du principe de précaution inscrit depuis 2005 dans notre Constitution.  Lire la suite

« Vendredi 13 » : Je m’associe à l’Hommage national (mais …)

Logo CPCe matin, j’oublie la politique. J’ai pavoisé mon blog aux couleurs de la France et je m’associe à l’Hommage national qui va être rendu dans quelques heures aux cent trente morts et aux nombreux blessés dans les attentats commis « Vendredi 13 » par les terroristes islamistes de Daesh. A tous ceux qui ne voient dans cette cérémonie qu’une vulgaire récupération électoraliste, j’aimerais dire ceci : ne nous trompons pas, ce n’est pas François Hollande qu’on honore, ce n’est pas le Parti socialiste ou des ministres ou des hommes politiques, ce sont bien les victimes de Daesh, et elles méritent tout notre hommage. Mais … je n’en pense pas moins. Il existe en effet toute une série de « mais » et de réserves en suspens qui méritent examen. L’un n’empêche pas l’autre.  Lire la suite

Kant 1784 : « Sapere aude ! »

Un des plaisirs de tenir un blog vient de ce qu’on est très vite amené à croiser d’autres blogueurs et parfois aussi des commentateurs « éclairés » qui nous font faire de merveilleuses découvertes. Suite à mes articles sur la condamnation de Socrate et sur les terroristes du « Vendredi 13 », j’ai eu la chance de recevoir les réactions d’un fin connaisseur de la philosophie d’Emmanuel Kant. J’ai suivi les liens qu’il m’a suggéré d’explorer et je suis finalement arrivée au texte intégral intitulé « Qu’est-ce que les Lumières ? » que Kant a écrit en 1784 en réponse à la question posée dans un journal berlinois à tendance libérale de l’époque.  Lire la suite

« Pas d’amalgame » : critique et contre-critique

A la suite des attentats terroristes du « Vendredi 13 », indiscutablement perpétrés au cri d’Allahu akbar, c’est-à-dire « Dieu est le plus grand » dans la religion musulmane, on a vu refleurir un autre cri bien de chez nous : « Pas d’amalgame ! », ainsi que toutes les réactions ironiques orthographiées Padamalgam qu’il ne manque jamais de susciter tant il est devenu une formule automatique de la bien-pensance sociétale de gauche.

Mais à l’instar de cette dernière, l’ironie sur le Padamalgam, qui se veut clairvoyante, tend aussi à tomber dans l’automatisme, celui de la mal-pensance réactionnaire et identitaire fièrement revendiquée.  Lire la suite

« Vendredi 13 » : sous la grandeur, l’opportunisme

Mise à jour du samedi 28 novembre 2015 : Il y avait donc bien tout lieu de s’inquiéter des possibles dérives d’un état d’urgence prolongé de trois mois après les douze jours décrétés immédiatement après les attentats islamistes du « Vendredi 13 ». On apprend en effet ce matin par un article du Figaro que le gouvernement a utilisé les possibilités offertes par l’état d’urgence pour assigner à résidence 24 militants écologistes pendant toute la durée de la précieuse COP21 de Hollande afin de les empêcher de perturber cette dernière. Il me semble qu’on est très loin de la lutte contre le terrorisme de Daesh. La conclusion s’impose d’elle-même : on ne rogne sur nos libertés que pour le pire. 


Publié par Contrepoints le 19 novembre 2015

Publié par Contrepoints
le 19 novembre 2015

Quand François Hollande a pris place vendredi soir au Stade de France pour assister à un match de foot amical entre la France et l’Allemagne, c’était une soirée bien classique qui débutait pour lui. En plus de l’intérêt du jeu, il pouvait seulement espérer ne pas se faire trop huer par le public, contrairement à ce qui s’était passé à plusieurs reprises lors de déplacements antérieurs. Malgré les sombres prévisions des services de renseignements français quant à une nouvelle attaque depuis les attentats Charlie, il n’imaginait certainement pas qu’il en sortirait en urgence, exfiltré par ses gardes du corps, pour échapper à titre personnel à la boucherie répandue dans Paris par des terroristes islamistes à la fois très à l’aise pour agir et totalement déterminés à tuer et à mourir.  Lire la suite

« Vendredi 13 » : violence, conscience et liberté

Il y a 4 ans, le soir du vendredi 13 novembre 2015, des terroristes islamistes s’en prenaient une nouvelle fois à la France. Voici mon édito de l’époque pour Contrepoints :

Publié sur Contrepoints le 15 novembre 2015Nous sommes après le « Vendredi 13 », à l’heure des décombres, du deuil et des questionnements. A l’heure de la réalité durement admise, à l’heure de la sincérité plus que jamais nécessaire. A l’heure de ce mouvement, plus ou moins grave selon les circonstances, qui nous fait rentrer au plus profond de nous pour y chercher le prédicat le plus reculé sur lequel bâtir un comportement et parfois toute une vie.  Lire la suite

Panique et café-théâtre au sommet

L’action politique du gouvernement français s’est déplacée récemment sur le terrain du café. Et vu la façon dont les choses se passent on est fortement tenté de parler de café-théâtre. Remarquez que les expressions « café-concert de couacs » ou « café du commerce électoral » marchent très bien aussi.

Ce fut d’abord l’épisode lorrain du café chez Lucette, beau comme un clair-obscur de Rembrandt, une véritable cène hollandaise. Gaspard Gantzer, l’homme de la com élyséenne, nous a livré sur Twitter une impeccable image d’harmonie modeste et heureuse entre le Président de la République et une quintessence de Française éblouie par tant de proximité : Lire la suite

Aujourd’hui, article N° 100 !

Où j’entre 100 filet et en alec100drins
dans la tête de Hollande, monarque dans le pétrin : 

« La courbe du chômage tarde à se retourner,
Ma popularité frôle les zéros pour100,
Le budget 2016 ne veut pas se boucler
Et mon gouvernement est chaque jour impui100Lire la suite

Poutine : Mais qu’est-ce qu’ils lui trouvent tous ?

Dimanche 18 mars 2018 : Vladimir Poutine a été réélu dès le premier tour pour un quatrième mandat à la tête de la Russie avec plus de 75 % des voix et une participation de l’ordre de 65 % (estimations). Le principal opposant Alexeï Navalny avait été déclaré inéligible par la commission électorale. Bourrages d’urnes et pressions sur les électeurs font parties du menu ordinaire de ce vote.

Les autres mises à jour se trouvent en fin d’article.

 Tous, c’est presque le mot juste au sens propre. Selon un sondage d’opinion mené en Russie en octobre dernier, les Russes ne sont pas loin de 90 % à approuver l’action de leur Président ! Les frappes militaires en Syrie sont leur premier et principal motif de satisfaction. Le sondeur précise que la marge d’erreur n’excède pas 3,5 %, mais à ce niveau soviétique de popularité, l’erreur n’est sans doute pas à chercher du côté des calculs et des échantillons. A l’autre extrémité du globe, le magazine Forbes vient de décerner son titre d’homme le plus puissant du monde à Vladimir Poutine pour la troisième année consécutive, sa très haute popularité intérieure n’étant pas pour rien dans cette nomination.  Lire la suite

Faisons un peu d’anti-écologie avec h16

Mise à jour du mercredi 11 novembre 2015 : Sur France Inter, Corinne Lepage a proposé il y a quelques jours de faire un « registre » des climato-sceptiques (audio, à 1 h 27 mn) parce que « à un moment donné du temps, faut arrêter » (profonde argumentation) et parce que selon elle, la science est établie, y a rien à voir, circulez. Voilà qui entrerait à merveille dans le Petit traité d’anti-écologie et qui confirme, si vous aviez un doute, que le credo du RCA et sa COP21 ne souffrent pas la moindre dissidence. A tout seigneur de cet article, tout honneur, laissons la parole à h16 qui en a fait son sujet du jour.


La fameuse conférence COP21 sur le climat, que François Hollande vend aux quatre coins du monde depuis un an et en Chine ces derniers jours, arrive à grands pas. Je dirais même qu’elle arrive avec ses très gros sabots. Il est tellement important que cette COP21 soit un succès diplomatique et aboutisse à un accord planétaire sur une limitation du réchauffement climatique anthropique (RCA) à 2° C, que les présentateurs météo ont été priés dès l’an dernier par Laurent Fabius de bien vouloir se sensibiliser aux enjeux du climat.  Lire la suite