Nuñez, préfet de police de Paris : le changement qui ne change rien

Après la nomination de Laurent Nuñez à la tête de la préfecture de police de Paris (PPP) en remplacement du charmant Didier Lallement, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin faisait de son mieux pour assurer le service après-vente avec le sourire dans un grand entretien accordé hier au Parisien. De son mieux et avec le sourire, car si l’on en croit le magazine L’Express, Nuñez n’est nullement son choix, mais celui imposé par Emmanuel Macron, soucieux d’avoir une bouche, des yeux et des oreilles d’une grande fidélité macroniste dans la capitale. Lire la suite

Plaidoyer pour le respect absolu des biens et des personnes

On sait que le bilan sécuritaire d’Emmanuel Macron n’est pas sensationnel. C’est tellement vrai que lorsque le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin est confronté aux chiffres de ses propres services, il entre dans une transe médiatique haineuse qui brille par sa mauvaise foi. Mais les Français ne sont pas dupes : 62 % d’entre eux estiment que le gouvernement a failli en la matière et 78 % déclarent que les propositions des candidats sur le sujet seront « importantes » dans leur choix présidentiel. Lire la suite

Liberté de la presse / Sécurité : L’altercation Zemmour Schiappa éclipse l’essentiel

Pourra-t-on un jour aborder sérieusement les questions politiques et économiques de fond dont dépend intimement l’avenir de la France ? Rien n’est moins sûr. La campagne pour l’élection présidentielle de 2022 mobilise clairement toutes les attentions, on entend même de loin en loin quelques constats fort pertinents, mais la surenchère dans le coup médiatique reste hélas dominante dans le débat public, ainsi qu’en témoigne la passe d’armes Zemmour Schiappa qui s’est déroulée mercredi dernier dans la foulée de la visite du premier au salon Milipol consacré à la sécurité. Lire la suite

2022 : l’élection où tout le monde court après tout le monde

Si ce n’était navrant sur le plan de la production des idées politiques, ce serait très amusant à observer. À un an de l’élection présidentielle de 2022, les principaux candidats, ceux qui semblent faire la course en tête pour l’instant, se sont tous mis à chasser ouvertement sur les terres de prédilection de leur(s) adversaire(s), quitte à revenir sur leurs positionnements antérieurs avec une incohérence et une mauvaise foi à couper au couteau. Lire la suite

Quelques mots sur la tribune des militaires dans Valeurs Actuelles

Tout n’est pas à jeter dans la tribune du site Place d’Armes signée par des centaines de militaires en retraite et relayée récemment par le magazine conservateur Valeurs Actuelles. Mais beaucoup n’est pas dit non plus et je compte réparer ce petit oubli que je mets sur le compte d’un enthousiasme pré-électoral un peu trop débordant en faveur de l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement d’extrême-droite. Lire la suite

Dupond-Moretti à la Justice : Choc des MOTS et… idée SOTTE ?

Idée sotte… Vous trouvez que j’exagère ? Que moi aussi, je donne dans le choc des mots ? C’est pourtant Dupond-Moretti lui-même qui l’a dit le premier ! Portrait :

C’était en mai 2019. Célèbre pour ses coups de gueule et les nombreux acquittements qui jalonnent sa carrière, 145 à ce jour, l’avocat Éric Dupond-Moretti sortait tout juste du procès de Patrick Balkany pour fraude fiscale sans avoir réussi à adoucir les sévères réquisitions du procureur à l’encontre de son client, réquisitions qu’il jugeait sans commune mesure avec la jurisprudence en vigueur. Voici ce qu’il disait alors dans un entretien accordé pour l’occasion à la Radio télévision suisse (RTS) : Lire la suite