Attentat de Nice : l’horreur, une fois de plus, une fois de trop

Edit du lundi 26 avril 2021 : Six mois après l’attentat contre trois personnes dans la cathédrale Notre-Dame-de-Nice, l’attaque (vendredi 23 avril 2021) d’une fonctionnaire de police dans le Commissariat de Rambouillet. Radicalisation, djihad, « Allahu Akbar », couteau – décalque presque parfait. Je remets en avant ce que j’écrivais cet automne. [Replay]


Cet article est la suite imprévue, mais non pas imprévisible, de « Professeur décapité : et la France tomba des nues pour la 1000è fois » du 19 octobre 2020.

Encore une fois ce cri qui signe inéluctablement tous les crimes des terroristes islamistes. Encore une fois ce « Allahu Akbar », ce « Allah est le plus grand » jeté à la face des trois victimes de la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice, puis répété et répété sans fin dans un paroxysme de haine compulsive à la face des médecins qui dispensaient les premiers soins au terroriste blessé dans l’assaut de la police. Encore une fois cette louange quasi-automatique de Dieu qui ne trouve à se résoudre que dans le sang et la mort des « infidèles ». Lire la suite

ERDOGAN, « charmant » modèle de nos idiots utiles de l’islamisme

« Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins (…) parce qu’en France, les Lumières ne s’éteignent jamais », a réaffirmé le Président Macron dans son hommage à Samuel Paty, cet enseignant décapité le 16 octobre dernier par un terroriste islamiste tchétchène pour avoir montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression. Lire la suite

Mélenchon, les Tchétchènes et le coup classique de la victimisation

Je pense que tout le monde sera d’accord là-dessus : la victime du drame de Conflans-Sainte-Honorine, c’est Samuel Paty, cet enseignant décapité la semaine dernière par un jeune Tchétchène parce qu’il avait eu l’audace blasphématoire inexpiable de montrer à ses élèves les caricatures de Charlie Hebdo relatives au prophète Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression. Lire la suite

Liberté d’expression : PRÉCIEUSE et MENACÉE – de toutes parts

Apparemment immunisée contre toute forme d’apprentissage, la France, ou du moins ses gouvernants et ses politiciens, sont en train de nous rejouer en 2020 le même scénario qu’en 2015. C’est d’une tristesse infinie, car il apparaît que même après le choc de la tuerie de Charlie Hebdo, même après le choc de la décapitation d’un professeur qui voulait éveiller ses élèves à la liberté d’expression, cette dernière sera finalement la victime des mesures prises pour sa défense. Lire la suite

Professeur décapité : et la France tomba des nues pour la 1000è fois

« Tout ça pour ça » titrait Charlie Hebdo le mois dernier en republiant ses caricatures du prophète Mahomet alors que s’ouvrait le procès des attentats de janvier 2015.

Massacre à la kalachnikov, couteau planté dans la gorge et maintenant décapitation de Samuel Paty, enseignant d’histoire et géographie dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine qui voulait éveiller ses élèves à la liberté d’expression, violence, haine et sang répandu – tout ça pour des dessins, de simples dessins d’un magazine satirique à la diffusion plutôt confidentielle qui caricature tout, le plus souvent dans l’indifférence olympienne des caricaturés. Tout ça pour seulement ça. Lire la suite

Couvre-feu et « citoyens solidaires » La Liberté, cette coquetterie d’un ancien monde…

Oui, je sais, les Français sont très majoritairement favorables aux couvre-feux et autres restrictions de la vie sociale annoncés par Emmanuel Macron dans son interview télévisée de mercredi 14 octobre dernier (vidéo complète en fin d’article) pour lutter contre la propagation du Coronavirus : 73 % des personnes interrogées approuvent les mesures, 94 % sont prêtes à les respecter, 60 % ont trouvé le Président convaincant et 56 % le jugent courageux.

On dirait que la posture de l’homme fort et chef de guerre a encore une fois fait merveille ! Lire la suite

Au secours, Thomas Piketty veut encore TAXER les RICHES !

« Que faire de la dette Covid-19 ? » Ainsi s’interrogeait récemment notre star mondiale de l’économie Thomas Piketty dans sa dernière chronique mensuelle pour le journal Le Monde. Excellente question. Quant à sa réponse, nul besoin de lire l’article pour la deviner à coup sûr tant ce sujet a tourné chez lui (et quelques autres) à l’obsession égalitariste : il faut taxer, retaxer et surtaxer encore plus les riches ! Lire la suite

Le Nobel de chimie distingue une Française… et ridiculise la France

Extase et ravissement dans l’hexagone ! Le prix Nobel de chimie 2020 vient d’être décerné à un duo de chercheuses comprenant l’Américaine Jennifer A. Doudna de l’Université de Berkeley en Californie mais surtout la Française Emmanuelle Charpentier de l’université… enfin, bref, une Française qui confirme au plus haut niveau l’excellence de la recherche française, comme s’en sont immédiatement félicités le Premier ministre Jean Castex et la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal : Lire la suite

MACRON vs LE PEN : encore eux en 2022 ? Grosse déprime.

De sondage en sondage, on nous explique que 70 à 80 % des Français ne veulent à aucun prix revivre en 2022 le duel Macron vs Le Pen de 2017. Mais de sondage en sondage, il ressort également que dans la perspective où l’élection présidentielle aurait lieu « dimanche prochain », selon la formule consacrée des enquêtes d’opinion, Macron comme Le Pen persistent à dominer très nettement le match, et ceci dans tous les cas de figure envisagés. Lire la suite

Macron charge le SÉPARATISME … et piétine la LIBERTÉ scolaire

Mise à jour du 7 décembre 2020 : Alors que le projet de loi « confortant les principes républicains » connu sous le nom de loi « contre les séparatismes » doit être présenté en Conseil des ministres mercredi 9 décembre prochain, le Conseil d’État a averti le gouvernement que la mesure d’interdiction de l’enseignement à domicile prévue dans le texte pourrait très bien être retoquée par le Conseil constitutionnel pour inconstitutionnalité. [Replay]

Il avait bien commencé, ce discours d’Emmanuel Macron sur « les séparatismes » qui menacent notre cohésion républicaine. Attentif à se garder de tout angélisme naïf vis-à-vis des poussées politiques de l’islam sans tomber pour autant dans l’amalgame facile qui transforme chaque musulman en terroriste, il n’en désigne pas moins très clairement le seul véritable ennemi qui provoque nos valeurs occidentales de liberté jusqu’à tuer les « infidèles », à savoir le « séparatisme islamiste » : Lire la suite