Aujourd’hui, je fête 4 ans de blog et 485 articles !

Cet article n’en est pas vraiment un. Pour une fois, je ne parlerai ni politique, ni économie, ni libéralisme, ni Macron, ni Le Maire, ni rien de ce qui nous occupe ici habituellement. Je vais pourtant sortir ma calculette et vous assommer de quelques chiffres et d’un beau graphique, car en ce dimanche 3 février 2019 où mon blog fête ses 4 ans, j’aimerais suivre avec vous la courbe du chemin parcouru.

Pour le second anniversaire (2017), j’avais livré mes premières impressions dans l’article « Deux ans de blog et 250 articles ! » J’y expliquais comment j’en étais venue à écrire sous cette forme et comment mon blog s’était structuré peu à peu autour d’articles sur l’actualité vue à travers le prisme du libéralisme et des rubriques enrichies au fil du temps comme « Le coin des Libéraux » ou « Parlons écologie et climat » ou, la dernière en date, « Du côté de chez Marx ».

L’année suivante, j’avais abordé la question de la méthodologie dans l’article « Discours du blog et de la méthode », puis cet été, ayant décidé de changer l’illustration de couverture, j’ai expliqué ce qui avait motivé cette évolution picturale dans l’article « Rentrée 2018 : sous le signe de La Liberté dans nos Vies ».

Aujourd’hui, autre angle, celui des chiffres et de la calculette. J’aimerais vous donnez une idée de la fréquentation du blog et de ses progrès statistiques et en profiter pour mettre en avant les articles qui ont le plus contribué à tirer mes chiffres vers le haut.

J’ai actuellement 491 abonnés directement sur le blog, 761 abonnés via ma page Facebook et 616 « followers » sur Twitter. Plusieurs lecteurs se retrouvent dans les trois, ou au moins deux catégories.

Autant j’ai vu de nombreux comptes Facebook ou Twitter passer en quelques semaines de rien à plusieurs milliers d’abonnés, autant ce n’est pas du tout mon cas. J’ai la lourde impression de gravir une montagne inhospitalière et rocailleuse où chaque pas en avant est suivi d’une dégringolade de plusieurs mètres, ce qui ne manque pas de générer chez moi de petits accès de déprime au cours desquels j’ai envie de tout bazarder.

Par chance, le site libéral en ligne Contrepoints, que je salue et remercie, reprend souvent mes articles : 313 à ce jour depuis le premier sur Turgot en mai 2015. Cela me permet de me sentir moins seule et de bénéficier aussi de sa vaste audience.

Mais si l’on s’en tient aux performances propres de ce blog, je constate que malgré l’étroitesse du petit coin dans lequel j’évolue, mon nombre de lectures mensuelles est passé en 4 ans de zéro à plus de 20 000 le mois dernier, comme on le voit sur le graphique ci-dessus (cliquer pour agrandir). Est-ce bien, est-ce médiocre ? Je l’ignore car je manque de points de comparaison.

Ce que je sais en revanche, c’est que les statistiques auxquelles je me réfère, c’est-à-dire celles du site WordPress que j’utilise, ont tendance à minorer la réalité. Je m’en suis rendu compte par comparaison avec Google Analytics que j’ai intégré par la suite à mon site. J’en reste cependant aux stats WordPress dont je dispose depuis le début.

Sur le graphique, on distingue nettement les 4 creux de ma pause estivale, une montée en puissance sur 2015 et 2016, une relative stagnation fin 2016 et un premier « plus haut » atteint en avril 2017 (14 546 vues) qui correspond directement à l’intérêt suscité par l’élection présidentielle. La rentrée 2017 apparaît moins porteuse. Malgré quelques pointes au-delà de 14 000 lectures mensuelles au début de 2018, il me faudra attendre la révolte des Gilets jaunes pour passer au niveau supérieur : 19 100 vues en décembre 2018 et 20 575 en janvier 2019. Pourvou qu’ça doure !

Dès le début du blog, on voit deux pics qui ressemblent beaucoup à des anomalies. Le premier (septembre 2015, 10 400 vues) correspond au succès inattendu de l’article « Chômage : le CV de rêve qui va enfin inverser la courbe » (4 septembre 2015) dans lequel je taillais un joli petit costume de ministre à la charmante Myriam El Khomri qui venait d’être nommée à la tête du ministère du Travail.

Le second (novembre 2015, 11 400 vues) est dû à l’article « Daesh et Boko Haram : Barbarie superlative à domicile et à l’export ». Je l’avais écrit dès mon premier mois de blog – on était juste après les attentats « Charlie » – mais c’est en novembre 2015, dans la foulée des attentats du « Bataclan », qu’il a vraiment pris son essor, totalisant 4 150 vues ce mois-là. Cet article a longtemps été premier en nombre de vues depuis l’origine, mais maintenant, il a été dépassé par « Le 4 juillet 1776 : la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis ».

Juste après vient mon portrait de Jean-Luc Mélenchon, ce fonctionnaire de la révolution qui fut sénateur pendant 20 ans et se prétend insoumis ! Ecrit en août 2016 suite à l’annonce de sa candidature présidentielle, l’article a d’abord été reçu dans une relative indifférence. Mais à partir de février 2017, c’est-à-dire au moment où Mélenchon s’est mis à décoller dans les sondages, il n’a cessé d’être consulté pour culminer à plus de 2 000 vues en avril 2017.

Tous mes articles liés aux Gilets jaunes contribuent aux bons résultats enregistrés en décembre 2018 et janvier 2019. On peut citer notamment « La révolte des Gilets jaunes, c’est chez nous et nulle part ailleurs » (10 décembre 2018) où je mettais en évidence « les 3 graphiques de la France qui tombe ».

Mais celui qui se distingue nettement date du 1er décembre et s’intitule « Où va l’argent ? (I) Plongée dans les abîmes du Grand Paris Express »Grâce à lui, le 1er décembre 2018 est devenue de loin ma meilleure journée avec 1 797 vues dont 1 345 sur l’article en question.

Quant au mois de janvier 2019, mon record mensuel à ce jour, il a été tiré vers le haut par les articles « Ainsi parlait Terra Nova : Vous ne méritez pas votre héritage ! » et « Ah oui, au fait : que financent 1000 € de dépenses publiques ? » mais surtout par mon Cahier des Doléances (fermeture le 20 février). Je vous encourage vivement à y déposer vos remarques et propositions. Au passage, vous y découvrirez celles du Mouvement (libertarien) pour la Liberté et la Démocratie Directe (ML2D), à savoir salaire complet et bon éducation.

Hier, j’ai entamé le mois de février 2019 avec un article sur la loi « anti-casseurs » qui m’inquiète énormément. Je pense en effet que l’extension constante des interdictions administratives au détriment du judiciaire consacre une augmentation du pouvoir de l’Etat gravement préjudiciable à la séparation des pouvoirs et à la préservation de nos libertés individuelles. Peu de vues sur cet article pour l’instant, alors n’hésitez pas !

Sur un total depuis l’origine de 474 000 vues à ce jour, la France représente l’écrasante majorité (383 000), suivie de loin par les Etats-Unis (14 500) et la Belgique (13 000). La Suisse (10 000) et le Canada (7 000) viennent ensuite, puis le Royaume-Uni, le Maroc (3 500 chacun) et l’Allemagne (2 800). A l’autre bout du tableau, je salue chaleureusement les uniques lecteurs que j’ai eus depuis la Syrie et la Somalie !

Chers lecteurs, merci beaucoup pour vos lectures attentives et vos commentaires de plus en plus nombreux. J’espère pouvoir compter sur vous encore longtemps, comme vous pouvez compter sur moi pour quelque temps encore ! Bon dimanche et à bientôt !


Illustration de couverture : Quatre ans de blog et 485 articles !

35 réflexions sur “Aujourd’hui, je fête 4 ans de blog et 485 articles !

  1. Ne nous remercie pas pour nos lectures, nous te remercions pour tes articles !!
    J’apprecie le large spectre des sujets traités, la pertinence du propos, le ton modéré, et les valeurs véhiculées.
    Continue tant que l’actualité offre d’opportunités… Continue, quoi !

    J'aime

    • Calvin, oh petit, quand tu t’adresses à une grande personne, tu la vouvoies, s’il te plait, par respect !
      Nathalie, pardonnez le galopin, qui, à trop fréquenter certains représentants gaziers, prend un mauvais plis ! 😉

      J'aime

  2. Je prends plaisir à lire vos billets depuis quelques temps maintenant. Je ne suis pas un de vos abonnés, ni direct, ni Facebook, ni Twitter. Mais je ne manque aucun de vos billets grâce à mon agrégateur de flux RSS. Merci pour le temps, l’énergie et l’argent que vous consacrez à la rédaction de vos billets, qui comptent pour moi. Et bon anniversaire ! Bien à vous,

    J'aime

  3. Bravo Nathalie, continuez! Mille mercis pour tout ce travail. Un article tous les trois jours, c’est un effort considérable pour quelqu’un qui a aussi une vie en dehors du blog.

    Faire de l’audience c’est un métier (et ce n’est pas le mien…) Si certais lecteurs connaissent les ficelles du métier, peut-être qu’ils peuvent vous donner des pistes? Perso, je pense que l’alliance avec des sites à plus forte audience comme Contrepoints est une excellente piste. Que faut-il faire pour être relayé par des poids lourds? Google news?

    J'aime

  4. Merci Nathalie pour ce travail accompli, bien que je ne vous aie pas rejointe à vos débuts.

    Bravo pour cette pertinence et ces articles documentés. Il est vrai que l’actualité que nous connaissons vous offre moult opportunités de prêcher votre bonne parole.

    Bon anniversaire

    J'aime

  5. Bon anniversaire à votre Blog, merci pour vos articles et votre travail de recherche et de documentation.

    Et maintenant, on va causer sérieux :
    Pour ce qui est de « Autant j’ai vu de nombreux comptes Facebook ou Twitter passer en quelques semaines de rien à plusieurs milliers d’abonnés, autant ce n’est pas du tout mon cas. » Si vous voulez faire du chiffre, plutôt que de la qualité, je peux vous fournir des « photos osées », qui vous permettront d’atteindre des sommets en quelques heures … mais bon, je doute que ce soit votre but ! 😉

    Et pour les « petits accès de déprime au cours desquels j’ai envie de tout bazarder », n’en faites rien, votre progression est remarquable, soyez-en fière !

    J'aime

  6. Merci Nathalie pour vos articles. Nous sommes apparemment nombreux à souhaiter que vous continuiez à nous faire part de vos réflexions.
    J’ai rejoint votre blog après avoir lu vos articles dans Contrepoints. Votre travail mérite d’être suivi, diffusé, commenté pour nous rendre plus attentifs aux thèmes qui agitent la société actuelle aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, en Belgique, Suisse, Canada, les pays que vous mentionnez ainsi que beaucoup d’autres où les idées libérales, au sens du libéralisme, libéralisme classique, politique et économique, sont loin d’être partagées.
    Cordialement.

    J'aime

  7. Je ne sais pas si les statistiques sont importantes , mais je sais que c’est un plaisir de lire ces articles , Nathalie
    En effet , ils nous poussent à la réflexion et nous ouvrent l’esprit .
    Merci Nathalie de nous aider ainsi à activer nos cellules grises et à nous offrir une lecture non politiquement correcte des faits sociétaux actuels !
    Et bon anniversaire !

    J'aime

  8. C’est une tâche difficile, qui n’attire pas forcément les foules. Moins vous cédez aux effets faciles, plus le public potentiel se restreint. Et puis le libéralisme n’est plus à la mode, s’il l’a jamais été. Charles Gave a vendu ses convictions en échange d’un plat de lentilles pour sa fille.

    Cette dernière dénigre BFM sur RT (sans la nommer), alors que c’était la seule grande chaîne d’informations à avoir largement ouvert ses portes à son père. Et avec sympathie, encore. Elle déclare devant les employés de Poutine que Macron a envoyé 800 000 membres de forces de l’ordre réprimer les Gilets jaunes… et le « journaliste » ne moufte pas, devant ce zéro en trop.

    La fille d’un homme qui a vécu par et pour les chiffres se « trompe » juste d’un facteur dix… Faut-il mettre des guillemets, je ne sais, mais apparemment le poste de député européen pour lequel elle concourt, sur la liste de Dupont-Aignan, et qui est le prix de toutes ces compromissions, semble valoir toutes ces… les mots me manquent. Nous vivons des heures sombres.

    Aimé par 1 personne

  9. Chère Nathalie, je vous suis depuis le début de votre blog et toujours avec le même plaisir, même si je ne fais pas souvent de commentaires. Je vous suivais également sur Twitter mais j’ai effacé mon compte : Twitter me désespère trop. En tout cas félicitations pour la qualité de vos articles et votre persévérance.

    J'aime

  10. Depuis plusieurs mois je lis quasiment tous vos articles, sur votre blog ou contrepoint, et je suis toujours admiratif de votre style limpide et de la qualité de vos arguments. Je ne souhaite donc que de pouvoir continuer à me régaler ainsi le plus longtemps possible. Merci.

    J'aime

  11. Vous au moins vous êtes dans le vrai, sinon vous seriez avec la majorité qui croit qu’il y a un trésor sous l’Elysées et qu’il n’y a qu’à manifester pour en avoir un peu plus.
    Je suis content de vous avoir rencontré et j’escompte faire encore un bon bout de chemin avec vous

    J'aime

    • @ Goufio

      « La majorité qui croit qu’il y a un trésor sous l’Elysée et qu’il n’y a qu’à manifester pour en avoir un peu plus. »

      Tout à fait exact, hélas ! Il suffit d’écouter la nouvelle coqueluche des Gilets jaunes, le jeune avocat François Boulo, qui est bien parti pour nous mettre un boulolo noir.

      Contrairement à tous les autres porte-parole surgis jusqu’à présent, il est éduqué, il parle bien, il est calme, il ne dérape pas dans le complotisme ou l’appel à l’insurrection. Il a le soutien des autres : Drouet et Nicolle. Et il se contente d’être un born-again communiste (qui ne dit pas son nom, évidemment : tout cela se fait au nom de l’unité nationale et de l’écrasante majorité du peuple, comme d’habitude).

      Vérifiez :

      https://www.lejdd.fr/Societe/francois-boulo-avocat-et-porte-voix-des-gilets-jaunes-3849812
      https://www.franceinter.fr/societe/francois-boulo-avocat-porte-voix-des-gilets-jaunes-a-rouen-je-ne-veux-pas-vivre-dans-un-ocean-de-malheur
      https://actu.fr/normandie/rouen_76540/interview-francois-boulo-figure-gilets-jaunes-rouen-seul-moyen-gagner-greve-generale-5-fevrier-2019_21258441.html#header

      Pas UN mot sur l’indispensable baisse des dépenses publiques, la fin du productivisme législatif ou la réduction du champ d’intervention de l’Etat. Faire payer les riches, taxer « les 500 familles » (eh oui ! 1936 revisited !), arrêter la casse du service public, abolir le CICE pour les grandes entreprises (grandes entreprises = caca, petites entreprises = mignon, mais pas un mot sur le premier bénéficiaire du CICE qui est La Poste, entourloupe que même Besancenot dénonce !), imposition des Français établis à l’étranger « comme le font les Américains, qui ne sont pourtant pas communistes », appel à la grève générale comme totem suprême, etc.

      Ses références : Emmanuel Todd, Jacques Sapir, Frédéric Lordon, Olivier Berruyer, Paul Jorion, Les Economistes atterrés… Que du crypto-marxiste (et encore, le crypto, il faut le chercher…), quand ce n’est pas carrément du complotiste. Et, bien sûr, du poutiniste.

      Il pousse au crime, en plus. Il fait croire aux gens qu’ils vont perdre 10 en faisant la grève, mais que ce sera pour gagner 1 000, et très vite, en plus. Il s’en moque, lui. Il n’est pas salarié. Il risque tout au plus de se faire une clientèle parmi les nombreux Gilets jaunes poursuivis ou blessés par la police. Sans doute est-ce son but, d’ailleurs. Ce n’est pas facile, de se faire une clientèle, quand on est jeune avocat.

      Je vous présente la nouvelle avant-garde du prolétariat, qui envoie les autres au casse-pipe pendant qu’elle engrange les biftons. François Boulo nous rejoue 1917 (avec moins de risques pour lui : c’est un révolutionnaire de confort).

      Voyez ici comment les chefs de la révolution bolchevique, non seulement ont mis le boulolo que l’on sait, mais en ont profité pour se constituer d’immenses fortunes personnelles. Dès le départ :

      http://www.alexanderboot.com/lenins-free-ride/

      J'aime

    • « dans le vrai » : c’est beaucoup dire, mais en tout cas, je livre ici ma sincère opinion, toujours après prise en compte des faits relatifs au sujet traité.

      « Je suis content de vous avoir rencontré et j’escompte faire encore un bon bout de chemin avec vous » : Merci beaucoup !

      J'aime

  12. Merci pour vos articles qui doivent vous demander bien du travail. J’apprécie beaucoup la qualité de vos articles, des sujets choisis et de l’écriture. Et – contrairement à ce qu’on lit parfois chez les libéraux – le ton et le contenu restent optimistes en évitant le syndrome « tour d’ivoire » des libéraux. Bravo !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.