Israël : blocus de Gaza, flottilles de la liberté et quelques non-dits

Mise à jour du 8 juillet 2015 : L’armée israélienne a annoncé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 juin 2015 avoir intercepté sans incidents les navires composant la « Flottille de la Liberté III » dans les eaux internationales afin de les empêcher de violer le blocus de Gaza. Cette opération intervient après épuisement des solutions diplomatiques et les sommations d’usage. Les navires ont été escortés jusqu’au port d’Ashdod. Le Premier Ministre israélien Benyamin Netanyahou a écrit une lettre ouverte aux activistes présents à bord qui seront expulsés.


Grâce à l’AFP relayée par différents médias, on apprenait hier qu’une flottille de cinq bateaux était en route pour la bande de Gaza dans le but de briser le blocus qu’Israël impose à ce territoire depuis 2006. Cette nouvelle flottille se revendique « civile et pacifique ». C’est heureux, car on se rappellera que la précédente opération de 2010, rassemblée autour du navire turc Mavi Marmara, s’était révélée fort peu pacifique et avait donné lieu à de violents affrontements avec les soldats israéliens, faisant dix morts côté turc et de nombreux blessés côté israéliens.  Lire la suite