Le cas Baraque à frites (II)

Cet article fait suite à ma précédente publication Le cas de la Baraque à frites (I) de mercredi 25 mars dernier. En la postant sur les réseaux sociaux, j’avais rajouté une petite punch line d’accroche : « Corporate Finance expliquée à ma fille ». Comme indiqué alors, il s’agit en effet d’expliquer le fonctionnement économique d’une entreprise à travers les situations simples mais représentatives rencontrées par une entreprise fictive, la Baraque à frites d’Arnaud Montebourg. Il me semble que pour aborder cette nouvelle étape, il est préférable de lire d’abord l’épisode I, dans lequel j’avais développé deux situations sur lesquelles j’aimerais revenir.  Lire la suite