COVID : au secours, Macron veut « ORGANISER » nos libertés !

On ne sait pas tout sur le Covid-19, mais après un an de tâtonnements, de recherches, et d’expériences abondantes et variées aussi bien dans le champ médical que dans le domaine de l’adaptation de la société à la pandémie via les mesures de distanciation sociale, de confinement et de couvre-feu, on en sait néanmoins beaucoup : Lire la suite

Capitole : et si Macron appliquait at home les leçons de liberté qu’il donne abroad ?

Ça y est, ça le reprend ! Comme lors de son hommage à Samuel Paty, cet enseignant décapité pour avoir utilisé des caricatures du prophète Mahomet dans un cours sur la liberté d’expression, Emmanuel Macron nous refait le coup du grand Président de la République totalement commis à la promotion de l’esprit des Lumières et à la défense de la liberté qu’il place volontiers « au-dessus de tout » dans ses discours :

« C’est notre choix, depuis plusieurs siècles, de mettre la dignité humaine, la paix, le respect de l’autre, la reconnaissance de la liberté au-dessus de tout, qui est aujourd’hui menacé dans nos démocraties. » (voir vidéo du tweet ci-dessous, 02′ 57″)

Lire la suite

VACCINS : notre meilleure option à ce jour – je persiste à le dire

La presse allemande n’est pas tendre avec la chancelière Angela Merkel. Elle serait directement responsable d’un « désastre de la vaccination » tant le déploiement du vaccin anti-Covid des laboratoires Pfizer et BioNTech est poussif en Allemagne : au 5 janvier 2021, seulement 317 000 doses y ont été administrées, contre presque 5 millions aux États-Unis, 1,4 million en Israël et 950 000 au Royaume-Uni (voir graphiques ci-dessous). Un comble alors que ce vaccin a été développé par une biotech allemande. Lire la suite

Article 24 : n’abandonnons pas la défense des libertés à la gauche !

Il y a une semaine, la manifestation contre le projet de loi de Sécurité globale, et notamment contre son article 24 qui entend réprimer la diffusion d’images des forces de l’ordre en action, s’intitulait Marche des Libertés. Hier, nouvelle étape, ou plutôt convergences des luttes : à l’appel d’à peu près toutes les organisations de gauche et d’extrême-gauche, CGT, UNEF, Solidaires, etc., il s’agissait de marcher « pour les libertés et la justice ». Autrement dit, Sécurité sociale, oui, Sécurité globale, non : Lire la suite

Emmanuel Macron et son rapport LIBERTICIDE aux libertés

D’un côté, l’on voit M. Macron monter au créneau pour défendre les libertés. « Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins (…) parce qu’en France, les Lumières ne s’éteignent jamais » a-t-il réaffirmé le mois dernier dans son hommage à Samuel Paty, cet enseignant décapité pour avoir utilisé des caricatures du prophète Mahomet dans un cours sur la liberté d’expression. Lire la suite

CHINE : la « Cinquième Modernisation » n’aura pas lieu

Mise à jour du mercredi 6 janvier 2021 : Les autorités chinoises ont procédé ce jour à plusieurs dizaines d’arrestation et de nombreuses perquisitions dans les médias et les milieux pro-démocratie de Hong Kong dans le cadre de la loi de sécurité nationale applicable à Hong Kong adoptée l’été dernier par le pouvoir central chinois. La raison apparente de ce coup de filet politique serait les primaires organisées en juillet par l’opposition avant les élections législatives programmées (puis annulées pour cause de Covid) par le pouvoir de Pékin. De la « subversion », selon les termes extrêmement vagues de la nouvelle loi qui manifeste ainsi sa capacité à museler toute dissidence, comme expliqué ci-dessous :

Lorsque le Royaume-Uni a remis Hong Kong à la Chine en 1997, il était entendu que le territoire continuerait à bénéficier de l’État de droit instauré par les Britanniques ainsi que d’une relative autonomie par rapport à la Chine communiste pendant encore au moins 50 ans. C’était le principe « Un pays, deux systèmes » énoncé par Deng Xiaoping lui-même peu avant la restitution. Lire la suite

Dérive autoritaire de Macron : la faute au libéralisme, paraît-il !!

Selon Mediapart (entre autres) la dérive autoritaire d’Emmanuel Macron trouverait ses racines dans sa soumission… aux exigences économiques du « néolibéralisme » ! Un peu de désintox s’impose !

Mon blog est libéral. Je suis libérale. Qu’est-ce que cela signifie ? Je ne vois pas de meilleure façon de le dire en peu de mots que de citer la Déclaration d’indépendance des États-Unis (1776) :

« Tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur(1) de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis parmi les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés. » 

Lire la suite

Loi ANTI-CASSEURS : avec Macron, la liberté, c’est dépassé ?

Mise à jour du dimanche 7 avril 2019 : Le Conseil constitutionnel a censuré le 4 avril dernier l’article 3 de la Loi « anticasseurs » (dit article 2 ci-dessous) qui aurait permis aux préfets de prononcer des interdictions de manifester. Pour le Conseil, « les dispositions contestées laissent à l’autorité administrative une latitude excessive dans l’appréciation des motifs susceptibles de justifier l’interdiction ». En effet. Détails ci-dessous :

L’extension constante des interdictions administratives au détriment du judiciaire consacre une augmentation du pouvoir de l’Etat gravement préjudiciable à la séparation des pouvoirs et à nos libertés individuelles.

Le quinquennat d’Emmanuel Macron commençait à peine que c’était déjà bien mal parti pour les libertés ! En effet, sous couvert de mettre fin à l’état d’urgence qui courait depuis fin 2015, le gouvernement a intégré la plupart de ses dispositions administratives dans le droit commun (1er novembre 2017). Lire la suite