Emmanuel Macron et son rapport LIBERTICIDE aux libertés

D’un côté, l’on voit M. Macron monter au créneau pour défendre les libertés. « Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins (…) parce qu’en France, les Lumières ne s’éteignent jamais » a-t-il réaffirmé le mois dernier dans son hommage à Samuel Paty, cet enseignant décapité pour avoir utilisé des caricatures du prophète Mahomet dans un cours sur la liberté d’expression. Lire la suite

Rubrique DÉSINFOX Coronavirus : Et le contrôle étatique de l’information s’étend, s’étend…

Mise à jour du 5 mai 2020 à 21 heures : Devant la controverse, le gouvernement a retiré ce soir sa page Désinfox Coronavirus.

Initiative bien intentionnée mais maladroite qui finira par disparaître avec le Coronavirus, simple « faux pas de communication » comme veut le croire le quotidien Libération… ou nouvelle enjambée assumée en direction d’un encadrement gouvernemental de plus en plus étroit de l’information et des organes de presse ? C’est la question qui se pose alors que la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye vient d’annoncer l’ouverture d’un espace gouvernemental dédié aux « sources d’information sûres et vérifiées » concernant le Coronavirus : Lire la suite

Presse & Information : Macron poursuit son délire de contrôle

Mise à jour du 10 décembre 2019 : Avec les turbulences soulevées par la réforme des retraites, c’est passé un peu inaperçu, mais le « Conseil de déontologie journalistique » voulu par le gouvernement a bel et bien été créé et il a tenu sa première séance le 2 décembre 2019 dernier. Une initiative qui divise la profession et que, personnellement, je vois se développer avec la plus grande méfiance :

On pourrait facilement s’y méprendre. « Confiance et liberté », tel est l’intitulé merveilleux qui ouvre le récent rapport commandé par le gouvernement sur la « création d’une instance d’autorégulation et de médiation de l’information ». Il s’accompagne d’une non moins merveilleuse illustration représentant « la liberté assise sur les ruines de la tyrannie ». Ça se confirme, rien ne vaut la novlangue la plus sirupeuse pour réduire doucement les libertés sans faire crier. Lire la suite

Contre les « fake news », vive le marché libre de l’info !

Mise à jour du 1er février 2019 : Annoncée en janvier 2018 lors des voeux présidentiels à la presse, la loi contre les « manipulations de l’information » a été votée en novembre 2018. Et pourtant, avec la proximité des élections européennes, le gouvernement s’interroge sur de nouvelles ripostes possibles contre les « fake News ». Très mauvaise idée selon moi. Voici ce que j’en disais il y a 1 an :

L’année 2018 commence à peine et c’est déjà bien mal parti pour les libertés ! Dans ses voeux à la presse du mercredi 3 janvier dernier, Emmanuel Macron a annoncé un texte de loi contre les « fake news » (ou fausses nouvelles) en période électorale ainsi qu’un élargissement des pouvoirs du CSA à cet effet. Par un retournement du sens des mots particulièrement insidieux, ce tour de vis serait donné au nom des idées libérales contre les pratiques de « démocraties illibérales ».  Lire la suite