Petit traité de vertu en politique selon MM. Macron et Bayrou

Après avoir été mis en examen en juillet 2021 pour des faits de « prise illégale d’intérêts » commis dans l’exercice de ses fonctions, le ministre de la Justice Éric Dupont-Moretti a été avisé avant-hier (lundi 3 octobre 2022) qu’il était renvoyé en procès devant la Cour de Justice de la République.

Le même jour, on apprenait qu’Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée depuis 2017 et très proche conseiller d’Emmanuel Macron depuis plusieurs années, avait été mis en examen le 23 septembre, également pour « prise illégale d’intérêts » Lire la suite

La REFONDATION, c’est simple : on prend les MÊMES et on recommence

C’est dimanche. Crise énergétique, Conseil de défense, Refondation – partons en balade avec Macron ! (Attention, il n’est pas impossible qu’un peu d’ironie se cache dans ces lignes).

Je ne sais si l’on aura froid cet hiver par manque de gaz et d’électricité – la faute au Covid et à la guerre russe en Ukraine, et c’est tout (sic), d’après nos dirigeants. Mais l’on est d’ores et déjà saisi d’un tournis épouvantable par le seul fait de suivre les oscillations frénétiques du discours gouvernemental sur la question, entre rassurance pas très sereine sur les approvisionnements en énergie, alarmisme hyperbolique d’Emmanuel Macron et prétexte inespéré pour obtenir une baisse des émissions de CO2. Petit condensé des déclarations récentes : Lire la suite

François BAYROU et les malentendus de l’intérêt général

Vous désespérez de trouver un jour un homme politique vraiment honnête et sincèrement dévoué au bien-être de ses concitoyens ? Alors reprenez espoir, souriez, chantez, dansez de joie, car François Bayrou, bijou auto-proclamé rarissime et scintillant au sein du cloaque de la politique française, est exactement l’homme sans tache et sans reproche qu’il vous faut! Lire la suite

Haut-Commissariat au PLAN : Vous reprendrez bien un peu de DIRIGISME…

Info du 28 août 2020 : Emmanuel Macron a confirmé ce jour que François Bayrou sera bien nommé Haut-commissaire au Plan lors du Conseil des Ministres du 3 septembre prochain.

Le Président du MoDem François Bayrou sera-t-il nommé à la tête d’un tout nouveau tout beau Commissariat général au Plan avec le titre de Haut-Commissaire dès le mois prochain ? C’est ce que prétend une rumeur de plus en plus insistante et de plus en plus détaillée. Lire la suite

Moralisation de la vie politique : APRÈS « l’affaire FILLON », tout continue comme AVANT !

Trois ans après les premières révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon comme assistante parlementaire de son mari François Fillon, ancien Premier Ministre et candidat présidentiel de la droite en 2017, ce qu’il est convenu d’appeler « Affaire Fillon » ou « PenelopeGate » est entré la semaine dernière dans sa phase procès. Chef d’accusation retenu contre les protagonistes, essentiellement : détournement de fonds publics. Lire la suite

Et il paraît qu’on a moralisé la vie politique…

Réjouissons-nous. Les sombres affaires Thévenoud, Cahuzac ou Fillon, c’est du passé ! Cette impression prégnante que la classe politique a tous les droits, surtout celui de se remplir les poches sur le dos du contribuable, c’est terminé ! Les conflits d’intérêt, passe-droits et abus de pouvoir petits et grands, c’est bien fini ! Aujourd’hui, nous vivons enfin dans une République irréprochable, véritable paradis politique où l’on marche sereinement, sans craindre les ampoules douloureuses et les cors aux pieds disgracieux. Lire la suite

Vous avez dit BULLE DE SAVON ? #BAYROU

J’ai du mal à dire ce que François Bayrou a accompli dans toute sa vie politique. Mon seul souvenir concerne son passage comme ministre de l’Éducation nationale (1993-1997) qu’il avait mis à profit pour redonner de l’actualité à la suppression* des devoirs écrits à la maison en primaire. Une très mauvaise idée, à mon avis. Mais à part ça, je ne vois pas. Lire la suite

Ça y est, on a une majorité et une opposition ! Pour faire quoi ?

Quel suspense, ce dimanche ! Porsche, Toyota ou l’outsider ? Si les 24 heures du Mans se sont finalement terminées sans surprise par une 19ème victoire de Porsche, notre course législative a connu une résolution inverse. Aucun suspense, tellement aucun que l’abstention a battu un record de plus, mais quand même une petite surprise à l’arrivée.  Lire la suite

The strange case of Brother Emmanuel and Mister Macron

REPLAY du 7 février 2019 : Les circonstances sont différentes, mais sur le fond comme sur la forme, il me semble que tout ce que j’écrivais à l’époque de l’élection d’Emmanuel Macron  (1er juin 2017) se confirme aujourd’hui : « Le changement des apparences est évident, la continuité avec le passé aussi. C’est ce que j’appelle The strange case of Brother Emmanuel and Mister Macron. On manque encore de recul pour être formel, mais la tournure qui s’annonce pourrait donner quelques inquiétudes à ceux qui croyaient vraiment qu’un vrai vent de renouveau allait souffler sur la France. »

L’agenda des grandes rencontres internationales a bien fait les choses. A peine élu à la tête de l’Etat, Emmanuel Macron a pu se montrer en compagnie des principaux dirigeants de la planète. A Bruxelles jeudi 25 mai dernier pour l’OTAN, à Taormina ce week-end pour le G7 ou à Versailles avant-hier pour inaugurer une exposition consacrée à Pierre le Grand, c’est à Merkel, May, Trump et Poutine qu’il a parlé, c’est sur la scène mondiale qu’il a déboulé, l’air de dire : Attention, me voilà !  Lire la suite

Avec Philippe, le changement, c’est normand    !

Info du 3 juillet 2020 : Édouard Philippe a remis ce matin la démission de son gouvernement au Président de la République. Le « Monsieur Déconfinement » Jean Castex lui succède au poste de Premier ministre.

L’histoire politique d’Edouard Philippe a véritablement commencé il y a 3 jours, le lundi 15 mai 2017, avec sa nomination au poste de Premier ministre d’Emmanuel Macron. Avant cela, comme député-maire du Havre, membre des Républicains (LR) et porte-parole d’Alain Juppé pendant la campagne des primaires de droite, il était certes connu de ses amis politiques et de ses administrés. Mais la France ignorait tout de lui. On nous avait promis des « nouveaux visages », en voici au moins un. Lire la suite