Licenciements chez Danone : qui veut faire l’ange…

Le groupe Danone, géant français de l’agroalimentaire coté au CAC 40, a annoncé en début de semaine un plan de licenciement de 2 000 personnes dans le monde, dont 400 à 500 en France.

Pas inhabituelle en cette période de grave crise économique sur fond de confinements anti-Covid, la nouvelle a cependant eu l’effet d’une petite bombe car venant d’une entreprise dont le PDG Emmanuel Faber, HEC, 56 ans, n’a négligé aucun effort pour se tailler une agréable réputation de patron « plus humain » que les autres : pour lui, voyez-vous, les impératifs de « justice sociale » passent avant les profits. Lire la suite