2016, année ratée. Remettons de la liberté dans nos rouages !

L’année 2016 s’achève. Il y a un an jour pour jour, j’écrivais : « L’année 2015 tire à sa fin. » Par cette formulation empreinte de lassitude, je voulais signifier combien on pouvait avoir hâte de fermer la page de cette année funèbre, marquée au plus haut point par la sanguinaire violence du projet totalitaire islamiste particulièrement construit contre toute forme de liberté. Je formais alors le voeu qu’on en sorte personnellement et collectivement grandis et éclairés plutôt que conformes, qu’on y puise le sursaut nécessaire pour aller chercher et protéger la valeur cardinale de l’occident des Lumières, la liberté.  Lire la suite