Et les nominés pour la primaire de gauche sont … passés de 9 à 7 !

Mise à jour du samedi 17 décembre 2016 : La « short list » des 9 « candidatures sérieuses » à la primaire de gauche a été raccourcie à 7 par la Haute autorité qui n’a pas jugé recevables celles de Gérard Filoche et Fabien Verdier par manque des parrainages nécessaires. C’est dommage. Sans Filoche, les débats s’annoncent moins divertissants. Socialiste passionné, grande gueule toujours en train de livrer bataille contre les patrons esclavagistes et la droite forcément fasciste, il s’est trouvé une nouvelle tête de turc en la personne de Manuel Valls, social-traître initiateur de « l’ignominieuse » loi Travail.


contrepoints-2Ils seront donc (MAJ : peut-être) neuf, si la Haute autorité de la primaire de gauche valide leur participation d’ici demain samedi 17 décembre 2016, après contrôle des parrainages et des cotisations des candidats PS.

Elle a en effet annoncé hier soir avoir reçu neuf candidatures « sérieuses » : Gérard Filoche, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, François de Rugy et Jean-Luc Bennahmias (écologistes proches de Hollande), Sylvia Pinel (ex-ministre du logement, Présidente du PRG, et, il faut bien le dire, caution féminine de cette primaire après le retrait de Marie-Noëlle Lienemann), Manuel Valls et Vincent Peillon. Plus un inconnu : Fabien Verdier, conseiller municipal PS à Châteaudun.  Lire la suite