Martine Aubry : trois petits tours et puis s’en va ?

A la faveur de la loi Travail qui divise profondément la gauche jusque dans les rangs éclatés du parti Socialiste, Martine Aubry revient sur la scène nationale, et comme souvent, c’est par la gauche qu’elle refait parler d’elle. « Trop, c’est trop ! » s’est-elle exclamée avec Daniel Cohn-Bendit, Benoit Hamon, Christian Paul, Axel Kahn et quelques autres dans une tribune intitulée « Sortir de l’impasse » publiée fin février 2016 dans Le Monde. Lire la suite