Grande roue de Lille : vous avez dit ABSURDISTAN ?

Mise à jour du 1er décembre 2020 : Non content d’avoir réussi le tour de force d’autoriser l’ouverture des stations de ski… mais sans remontées mécaniques, Emmanuel Macron envisage maintenant de prendre des mesures restrictives afin d’empêcher les Français d’aller skier à l’étranger, en Suisse et en Autriche notamment ! Le mur de Berlin est en marche !→ Il devient urgentissime de faire tomber l’état d’urgence sanitaire qui autorise cette cavalcade effrénée en Absurdistan autoritaire.

Quand on m’a dit hier, tweet de BFM TV à l’appui, « la grande roue de Lille pourra tourner sur la Grand’Place… mais sans public », j’ai cru que c’était l’une de ces nombreuses blagues façon Gorafi qui circulent abondamment ces temps-ci pour tourner en dérision les invraisemblables contorsions de notre « super mec » du déconfinement, à savoir le Premier ministre Jean Castex qui a décidé que les stations de ski pourront ouvrir à Noël… mais sans remontées mécaniques ! Lire la suite

Démocratie participative : Attention, arnaque (citoyenne) !

La ville de Lille se flatte de toujours conserver « une démocratie d’avance ». La preuve, c’est Pierre Mauroy(*) qui a institué les Conseils de quartier plus de 20 ans avant que la loi n’en fasse l’obligation aux villes de plus de 80 000 habitants à partir de 2002. Et c’est encore lui qui a demandé à un ancien recteur de l’Université catholique de Lille, Michel Falise, de plancher sur le concept de « démocratie participative » avec comme résultat la création du premier Conseil communal de concertation de France en 1996. Lire la suite