NKM : un papillon politique inachevé en quête de lumière

contrepoints-2La primaire organisée en vue de sélectionner le candidat unique de la droite et du centre lors de l’élection présidentielle de 2017 aura lieu les 20 et 27 novembre 2016. On a un certain plaisir ironique à lire en tête du site dédié à cette consultation que « Tous les candidats qui participent à la primaire s’engagent à respecter (les règles) et à soutenir le candidat désigné à l’issue du scrutin » tant l’UMP, qui fut RPR et qui s’appelle maintenant Les Républicains (LR), nous a habitués à ses luttes fratricides.  Lire la suite

Le PLD mise sur Rama Yade pour 2017 : drôle de casting !

contrepoints-2Combien sommes-nous à soupirer, mi-résignés, mi-désespérés, devant l’étroitesse et l’impression de « déjà vu » du choix électoral qui se profile à l’horizon pour l’élection présidentielle de l’an prochain ? Qui n’a envie de voir le paysage politique français se renouveler, les candidats parler vrai et leurs propositions apporter le vent de liberté dont notre pays a cruellement besoin ? Au premier rang des candidats plus ou moins déclarés, voici François Hollande, Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen, Alain Juppé et François Bayrou. Au second rang, voici Nicolas Hulot, Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan et Cécile Duflot. Je vous épargne les rangs 3, 4 et 5, tout en y repêchant une candidate officiellement déclarée, Rama Yade, afin de l’examiner de plus près.  Lire la suite

Faisons un peu d’anti-écologie avec h16

Mise à jour du mercredi 11 novembre 2015 : Sur France Inter, Corinne Lepage a proposé il y a quelques jours de faire un « registre » des climato-sceptiques (audio, à 1 h 27 mn) parce que « à un moment donné du temps, faut arrêter » (profonde argumentation) et parce que selon elle, la science est établie, y a rien à voir, circulez. Voilà qui entrerait à merveille dans le Petit traité d’anti-écologie et qui confirme, si vous aviez un doute, que le credo du RCA et sa COP21 ne souffrent pas la moindre dissidence. A tout seigneur de cet article, tout honneur, laissons la parole à h16 qui en a fait son sujet du jour.


La fameuse conférence COP21 sur le climat, que François Hollande vend aux quatre coins du monde depuis un an et en Chine ces derniers jours, arrive à grands pas. Je dirais même qu’elle arrive avec ses très gros sabots. Il est tellement important que cette COP21 soit un succès diplomatique et aboutisse à un accord planétaire sur une limitation du réchauffement climatique anthropique (RCA) à 2° C, que les présentateurs météo ont été priés dès l’an dernier par Laurent Fabius de bien vouloir se sensibiliser aux enjeux du climat.  Lire la suite