Carburants : qui met le « bololo » partout, M. Philippe ?

Ainsi donc, les jours de ma belle chaudière au fioul Viessmann sont comptés. C’est en tout cas l’une des nouvelles mesures que le Premier ministre Edouard Philippe a annoncées avant-hier sur RTL dans une tentative urgente et désespérée de faire retomber la colère née de la hausse des taxes sur les carburants qui risque de se concrétiser dès demain 17 novembre 2018 par des blocages routiers organisés dans toute la France par le mouvement des Gilets jaunes (vidéo complète, 23′ 47″) : Lire la suite

Action publique 2022 : vous avez dit « Big Bang » ?

Mise à jour du mardi 17 juillet 2018 : Le CAP22 ou Comité pour l’action publique 2022, dont je parle dans l’article ci-dessous a rendu son rapport. Le Premier ministre ne souhaite pas le diffuser pour l’instant, nous confirmant ainsi que la dépense publique est un énorme tabou français. Mais ce rapport est-il si « révolutionnaire » ? Voir détail de la mise à jour en fin d’article.

Rappelez-vous. Cet automne, quand je vous ai parlé du Projet de loi de finances pour 2018 ainsi que de la trajectoire des finances publiques prévue par le gouvernement jusqu’en 2022, je vous avais montré un tableau extrait du document officiel intitulé Dépenses de l’Etat(*) (voir ci-dessous) qui faisait apparaître une nouvelle ligne « Économies complémentaires Action publique 2022 » donnant lieu à une baisse de dépenses bien opportune de 4,5 milliards d’euros en 2020.  Lire la suite

Notre-Dame-des-Landes : encore un beau fiasco étatique !

Mise à jour du lundi 9 avril 2018 : L’évacuation de la ZAD a commencé ce lundi à 3 h du matin dans une ambiance de pneus brûlés et de barricades. Quelques petites manifs de soutien aux zadistes ont eu lieu devant les préfectures de la région nantaise. A la fin de la journée, 13 des 40 squats identifiés ont été « traités » et 7 personnes ont été mises en garde à vue. L’évacuation doit se poursuivre dans les prochains jours.

Enfin, un gouvernement a tranché. Après cinq décennies de rapports et contre-rapports, après une bataille féroce entre les pour et les contre sur les enjeux environnementaux et financiers du projet, après des cascades de décisions de justice, retards, occupations, évacuations et atermoiements, le Premier ministre Edouard Philippe l’a annoncé lui-même cette semaine : l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (ou NDDL) ne verra pas le jour. Il était temps de se décider : la déclaration d’utilité publique de 2008 arrive à son terme ce 8 février.  Lire la suite

Dans « la rue » de Mélenchon, tous les trottoirs sont à gauche

Quand Jean-Luc Mélenchon parle de la légitimité de « la rue », il sous-entend que la seule légitimité politique qui vaille est à gauche.

Ce soir, consécration médiatique suprême pour le grand professionnel de l’insoumission qu’est Jean-Luc Mélenchon : il a été choisi par France 2 pour apporter la contradiction à l’invité principal de L’Emission politique de rentrée qui n’est autre que le Premier ministre Edouard Philippe. Pour contredire, gageons que le leader charismatique de la France insoumise saura s’y prendre ; on connaît son bagout rhétorique. Lire la suite

Code du travail : Klur, Gloo et politique « à la com' »

Les Klur, ce sont ce couple d’ouvriers licenciés d’une usine de confection textile appartenant au groupe LVMH. François Ruffin a lourdement instrumentalisé leur histoire qu’il a présentée dans son film documentaire Merci Patron !, lequel a ensuite servi de base conceptuelle aux rassemblements « La Nuit debout » lancés lors du quinquennat précédent contre la loi Travail de Myriam El Khomri.  Lire la suite

Problème n° 6 : Bercy et la chasse aux milliards ! #JeuxDu14Juillet

Quelle négligence de ma part ! Dans mon précédent article « spécial 14 juillet » que je consacre traditionnellement à cinq énigmes de chiffres et de lettres, j’ai complètement oublié de vous proposer un ultime problème d’une actualité brûlante, the problème qui agite fébrilement le microcosme politico-gouvernemental en ce début d’été :

Problème n° 6 : Comment faire pour limiter l’inextinguible déficit de nos comptes publics ?

Et pour s’en tenir à l’avenir immédiat, à propos duquel il semblerait que nous soyons vaguement liés par deux-trois promesses régulièrement repoussées à l’égard de l’Union européenne, comment parvenir à boucler 2017 en rentrant dans les clous d’un déficit maxi de 3 % et éviter de trop se gameller en 2018 ?  Lire la suite

Macron : parler, marcher, parler. Autre chose ?

Comme il marche bien, notre nouveau Président ! Dans la France d’Emmanuel Macron, les grands événements se succèdent, tous plus magnifiques les uns que les autres. Le Président parcourt les esplanades, les avenues et les allées du pouvoir avec une solennité merveilleuse qui captive les objectifs des photographes et le coeur des Français en manque de pourpre. La Garde républicaine élégamment chamarrée n’est jamais loin, qui l’accompagne et le met en valeur alors qu’il marche, marche et marche encore sur un éternel tapis rouge qui n’en finit pas de se dérouler.  Lire la suite

« Dépasser les clivages » ou le nouveau politiquement correct

Maintenant que la séquence électorale 2017 est (enfin) terminée, maintenant que le Président et les députés sont élus et les ministres nommés, il ne reste plus à tout ce beau monde qu’à se mettre au travail. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu’il prononcerait son discours de politique générale le 4 juillet prochain à l’Assemblée, lequel sera suivi d’un vote de confiance des députés.  Lire la suite

Législatives : mania, indifférence et « nouveaux visages »

Je ne suis pas fâchée de voir toute cette affaire se terminer prochainement. Toute cette affaire ? Le paquet électoral 2017 comprenant l’élection présidentielle et ses répliques législatives. Tout ceci nous occupe depuis des mois et des mois et s’est décliné en pas moins de deux tours de primaire de droite, deux tours de primaire de gauche, deux tours de présidentielle et pour l’instant un tour de législatives. Lire la suite

Avec Philippe, le changement, c’est normand    !

L’histoire politique d’Edouard Philippe a véritablement commencé il y a 3 jours, le lundi 15 mai 2017, avec sa nomination au poste de Premier ministre d’Emmanuel Macron. Avant cela, comme député-maire du Havre, membre des Républicains (LR) et porte-parole d’Alain Juppé pendant la campagne des primaires de droite, il était certes connu de ses amis politiques et de ses administrés. Mais la France ignorait tout de lui. On nous avait promis des « nouveaux visages », en voici au moins un. Lire la suite