Congé parental : on ne change pas la société par décret

La réforme du congé parental mise en œuvre à partir de 2015 n’a pas donné les résultats escomptés, loin s’en faut…

Nous sommes au XXIème siècle et le monde persiste à être extrêmement mal fait. Les femmes continuent à subir l’intégralité de la charge de la grossesse, de l’accouchement et de l’allaitement, sans compter l’odieuse « charge mentale » de toute l’organisation familiale. Résultat : à la maison, les hommes ne font rien et au travail, ils accaparent les postes en vue et les meilleurs salaires. C’est parfaitement scandaleux. Ce modèle patriarcal ne peut plus durer ! Lire la suite

Essai sur le mode de vie européen

Il existe bien un « mode de vie européen » qu’il faut impérativement « protéger ». Pas une suite finie de comportements culturels ponctuels répertoriés mais plutôt le primat de la personne sur le groupe et le respect non négociable des droits naturels des hommes.

« Protéger notre mode de vie européen » – tel est le titre inhabituel du poste dévolu à l’un des 26 commissaires européens désignés cette semaine par la future(1) Présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. D’après la lettre de mission correspondante, il s’agit plus concrètement de prendre en charge les questions de formation, d’emploi, de migration et de sécurité. Lire la suite

Écarts de salaire H/F : l’idée folle du congé paternité « obligatoire »

Mise à jour du mercredi 23 septembre 2020 : Le gouvernement suit la recommandation de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) : à compter de juillet 2021, le congé paternité sera allongé de 14 à 28 jours dont 7 jours OBLIGATOIRES. Et c’est là qu’on voit que notre gouvernement obsédé de constructivisme veut penser à notre place [REPLAY] :

Mardi dernier, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a rendu son rapport sur le congé paternité. Elle préconise de l’allonger et d’en rendre une partie obligatoire.

Pas facile de s’attirer la sympathie des bastions féministes les plus offensifs ! Même Marlène Schiappa a du mal, malgré tous les efforts qu’elle déploie pour faire avancer la cause des femmes, comme on dit. Loi contre le harcèlement de rue, logiciel anti-inégalités obligatoire dans les systèmes de paie des entreprises, référents égalité dans les établissements scolaires, projet de congé maternité unique pour toutes les femmes … Ah ben, justement ! Puisqu’on parle d’égalité hommes femmes, pourquoi pas aussi un vrai congé paternité obligatoire ?  Lire la suite

Audiovisuel public : une réforme pour réformer les esprits

Si l’on en croit l’enquête annuelle IFOP sur « les Français et le libéralisme » publiée hier par le journal l’Opinion, 49 % des personnes interrogées estiment qu’Emmanuel Macron est le meilleur représentant des idées libérales. Rien n’est plus faux, comme le prouve abondamment le projet de réforme de l’audiovisuel public présenté lundi 4 juin dernier par la ministre de la Culture Françoise Nyssen. Lire la suite

Macron ou la France petits pois !

Avis aux lecteurs : 5 jours de vacances, 5 articles, 500 mots chacun environ. Et voici le n° 5 !

L’injonction « Pensez printemps ! » lancée par Emmanuel Macron afin de convaincre les électeurs de la fraîcheur et de la modernité de sa candidature m’a toujours beaucoup amusée : tant de com’, tant de vide et tant de « marcheurs » béats d’admiration ! Seul le mauvais esprit 🙂 qui m’a saisie ce matin pouvait m’ouvrir les yeux sur sa possible composante « avènement de l’homme nouveau » chère à tous les dirigistes invétérés.  Lire la suite

Pourquoi, comme Hayek avant moi, « I am not a conservative »

Au détour des conversations que j’ai pu avoir avec différents membres de la famille libérale, il arrive souvent que mon interlocuteur me dise en substance : « Pour ma part, je suis libéral-conservateur, c’est-à-dire libéral en économie et conservateur sur le plan sociétal. » Et il me demande ensuite où je me situe selon cette variante particulière du libéralisme.  Lire la suite