Le climat ou le nouvel enjeu de la tentation autoritaire

La semaine est très climatique : Emmanuel Macron préside aujourd’hui au Kenya la 3ème édition de son « One Planet Summit » tandis que lycéens et étudiants rejoints par de nombreux syndicats de gauche seront demain en grève scolaire pour le climat à l’initiative de la nouvelle figure médiatique de la lutte climatique, la jeune suédoise Greta Thunberg. Malheureusement, là où il serait bon de laisser la toute récente science du climat gagner en maturité, on voit au contraire que le climat est devenu le nouveau terrain de jeu de la tentation autoritaire.

L’information n’a pas pu vous échapper : la planète est en danger, le climat est en danger, les papillons et les abeilles sont en danger, l’humanité court à sa perte, la fin du monde est proche, jamais l’humanité n’a été confrontée à un risque de cette ampleur, il faut absolument sauver ce qui peut encore l’être, on ne peut plus attendre, il y a urgence, il n’y a plus une minute à perdre, l’avenir de la planète et l’avenir de la vie sont en jeu ! Lire la suite

Alerte « jaune » sur l’écologie : La riposte s’organise – LOL garanti !

Mise à jour du mercredi 19 décembre 2018 : La riposte continue et le LOL enfle à vue d’oeil ! Des ONG, des youtubeurs et des « célébrités » (toujours les mêmes – Oxfam, Greenpeace, Binoche, Cotillard …) attaquent l’Etat français pour inaction climatique. Inaction bien évidemment « criminelle » car ce qui nous menace, c’est purement et simplement « la fin du monde » !

 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’opération Gilets jaunes du week-end dernier ne fait pas du tout les affaires des écologistes. Le gouvernement a beau répéter qu’il ne reviendra pas (MàJ : finalement, si) sur la hausse des taxes sur les carburants au motif que l’urgence climatique ne peut plus attendre, tout le monde a bien compris qu’il n’hésitait pas à « verdir » ses taxes pour mieux faire rentrer l’argent dans des caisses structurellement percées. Lire la suite

Une autre écologie est possible ! (X) L’économie est une écologie

Article écrit en commun par   h16 et Nathalie MP.

Lorsque nous nous sommes lancés dans la série d’articles intitulés « Ecologie positive » ou « Une autre écologie est possible » (dont la liste est rappelée dans le tableau ci-dessous), outre l’opportunité à ne jamais négliger de cuisiner quelques chatons mignons, il était moins question de rejeter en bloc l’écologie que de faire apparaître à quel point la peur, la culpabilité et l’idéologie décroissante anticapitaliste biaisaient notre façon d’envisager le rapport entre l’homme et son milieu de vie, au mépris des études scientifiques et des progrès techniques dans le domaine de la protection de l’environnement et de la santé.  Lire la suite