QUOI qu’il en coûte, FAUSSE croissance et VRAIS problèmes

Vous avez certainement eu connaissance de la grande et merveilleuse nouvelle : selon les chiffres provisoires de l’INSEE, l’économie française a connu une croissance de 7 % en 2021, l’un des meilleurs chiffres de la zone euro et du jamais vu en France depuis plus de cinquante ans ! Effacée, la crise du Covid ! Oubliées, les craintes sur l’emploi et les faillites d’entreprises !

Et le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, tout sourire, d’entonner sa rengaine préférée depuis la rentrée : Lire la suite

François Hollande pique sa crise de SÉGOLÉNISATION aggravée !

Question pas si subsidiaire que ça : mais où est donc passé le Parti socialiste ?

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l’ancien chef de l’État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : « pour l’instant », il n’est pas candidat. Mais comme « ça ne va pas bien » – sous-entendu, à gauche, vous l’aurez immédiatement compris – forcément, il s’interroge : Lire la suite

Ne dites plus ANTIFAS, ne dites plus ZADISTES, dites CAMILLE !

(Mon titre vous intrigue ? Tant mieux, c’est justement l’effet recherché !)

Ainsi donc, à Nantes, vendredi soir, les « antifas », ces militants de l’ultra-gauche qui se flattent de lutter sans relâche contre la peste brune qui menace de répandre terreur et destruction dans les chaumières de France, nous ont offert, une fois de plus, l’affligeant spectacle de leurs propres violences et destructions. Je n’exagère nullement ; même la maire socialiste locale Johanna Rolland a condamné les violences, quoiqu’elle semble avoir du mal à désigner nommément les fauteurs de troubles : Lire la suite

Fin des véhicules thermiques : Carlos Tavares dénonce un choix purement politique

Mise à jour du 8 juin 2022 : le Parlement européen a voté la fin de la vente des véhicules thermiques (hybrides compris) à partir de 2035. Une décision radicale et controversée :

Carlos Tavares n’en démord pas. Pour le patron de Stellantis, groupe automobile formé il y a un an par la fusion entre PSA et Chrysler Fiat, les pouvoirs publics se sont engouffrés dans le « tout électrique » et ils nous l’imposent maintenant à marche forcée sans que la question ait reçu une attention scientifique, industrielle et sociale suffisante. Il le disait déjà en 2017, il l’a répété en décembre dernier et il vient de le confirmer sans langue de bois dans un entretien accordé cette semaine à quatre médias européens dont Les Échos : Lire la suite

COVID : les chiffres, l’analyse des chiffres et le discours officiel

Il en va des chiffres du Covid comme de ceux du chômage ou des comptes publics. Non seulement il est impossible de se fier au discours gouvernemental qui accompagne les différentes publications – mais cela, on le savait ; c’est une donnée pour ainsi dire structurelle du discours politique. Mais surtout, impossible d’en tirer une image adéquate de la situation sanitaire sans chercher d’abord à savoir ce que les chiffres indiqués signifient réellement. Lire la suite

Molière, 400 bougies aujourd’hui, nous avait déjà tout dit

À l’occasion du 400ème anniversaire de la naissance de Molière le 15 janvier 1622, j’ai le plaisir de vous proposer la relecture de cet article écrit en avril 2015, au cœur du quinquennat Hollande. Son actualité, je crois, reste entière :

Les réseaux sociaux, et même la presse la plus conventionnelle, se sont bien amusés cette semaine en découvrant les nouveaux programmes scolaires prévus pour la rentrée 2016. Ces derniers sont en effet truffés d’expressions compliquées d’apparence ultra-savante qui donnent à la moindre activité scolaire un vernis hautement intellectuel, et surtout prétentieux, à défaut de proposer un contenu de connaissances effectives. Lire la suite

Présidentielle 2022 : et à gauche, il ne manquait plus que Taubira…

Mise à jour du mercredi 2 mars 2022 : Faute des parrainages nécessaires et de soutien à gauche, Christiane Taubira met fin à sa candidature présidentielle.

Mise à jour du dimanche 30 janvier 2022 : Comme prévu, Christiane Taubira remporte la primaire populaire. Dans son discours de victoire, elle appelle au rassemblement des autres candidats de gauche… qui rejettent son offre.

Quel pataquès ! Une gauche éclatée réduite à un petit 25 % des intentions de vote ; des candidats favorables à l’union à condition qu’elle se fasse sur leur nom ; une primaire populaire spécialement organisée pour obtenir le rassemblement mais dont la plupart des « candidats », Mélenchon, Roussel, Jadot, Hidalgo, enrôlés sans leur consentement, récusent tour à tour la légitimité ; des militants en grève de la faim pour inciter les têtes de liste à se rallier à cette primaire Lire la suite

Parrainages : Et si l’on s’en passait ?

Éric Zemmour a raison sur un point, il faut revoir le système des parrainages requis pour accéder à l’élection présidentielle. Reste à savoir comment faire.

Indépendamment des idées qu’ils défendent et des conditions évidentes d’âge et de droits civiques, les candidats à l’élection présidentielle française sont soumis à trois strates de réglementations pour mener à bien leur candidature : obtenir 500 « parrainages » auprès d’environ 42 000 élus (maires essentiellement) pour pouvoir se présenter, puis respecter les règles de financement de leur campagne et enfin obtenir un score final qui leur permettra d’accéder à un remboursement public plus ou moins important des frais engagés. Lire la suite

Comment LR s’est raté sur le Covid : Mes réponses pour Atlantico

Mardi 4 janvier dernier, la rédaction d’Atlantico m’a interrogée sur ce que je pensais de la position des Républicains et de leur candidate présidentielle Valérie Pécresse sur la politique anti-Covid et le pass vaccinal dans le contexte de la suspension de séance votée par une majorité de députés dont les LR lors du débat sur le pass vaccinal qui se tient actuellement à l’Assemblée nationale. Voici mes réponses : Lire la suite

Faire payer les NON-VAX pour leurs frais hospitaliers : idée ILLÉGITIME qui ne résoudra RIEN !

Marquée par une explosion de cas de Covid-19 en raison de la progression « fulgurante » du variant omicron en France, la trêve des confiseurs a vu réapparaître avec force les « discours de la peur » sur la sauvegarde de l’hôpital et le rôle des non-vaccinés dans sa submersion annoncée. Notamment, l’avocat et chroniqueur Charles Consigny s’est offert quelques minutes de célébrité dans l’émission Les Grandes Gueules de RMC du 20 décembre dernier en préconisant de faire payer les non-vaccinés pour leur accès hospitalier aux soins Covid : Lire la suite