Carburants : concours de bêtise et de mauvaise foi chez les ministres

Mise à jour du 21 octobre 2021 – 22 h : Pour compenser la hausse du prix des carburants et d’autres effets inflationnistes, le gouvernement a opté pour une « indemnité inflation » de 100 € attribuable à toute personne gagnant moins de 2 000 euros net par mois, soit 38 millions de Français. Coût de la mesure : 3,8 milliards. Délire fiscal d’un côté, open bar et clientélisme électoral de l’autre, ça promet.

Intéressant graphique que celui de l’Union française des industries pétrolières (UFIP) en date du 15 octobre 2021 reproduit ci-dessous. Il montre sans la moindre ambiguïté que chaque fois que nous prenons de l’essence ou du diesel, nous n’achetons pas un mais deux produits de prix à peu près équivalents : Lire la suite