Carburants : taxer plus vert pour taxer plus !

Vous connaissez certainement le « greenwashing ». Je veux parler de cette tendance audacieuse de certaines entreprises – privées, évidemment, à ce niveau de perfidie – à « laver plus vert », c’est-à-dire à profiter de l’engouement actuel – que dis-je ! de la ferveur quasi-religieuse en faveur de l’écologie – pour mieux vendre leurs produits sans y apporter de contenu écologique véritablement palpable. Rien que de la pub et du marketing pour faire encore plus de profits ! Lire la suite

PLF 2019 : Garder le cap. Ah oui, mais lequel ?

C’était l’un des leitmotive de la rentrée : le bouclage du budget 2019 s’annonçait compliqué en raison d’une croissance redevenue souffreteuse. De 2,2 % en 2017 grâce à une fin d’année dynamique portée par la conjoncture mondiale, il est maintenant difficile d’envisager plus que 1,7 % pour 2018 et 2019. Mais souriez, Françaises, Français, le gouvernement « garde le cap ». Mieux, il accélère, ainsi que nous l’assurent les ministres de Bercy en introduction du Projet de loi de finances pour 2019 (PLF 2019) présenté hier en Conseil des ministres. Lire la suite

Et le prix du gnangnan politique est décerné à … Bruno Le Maire !

Complément du 23 novembre 2018 : BRUNO LE MAIRE, mon préféré ! Et ce n’est pas un compliment ! Le 5 novembre chez Bourdin : « Les Français aiment la voiture et j’aime la voiture ! » Mais apparemment, ça ne suffisait pas dans le parler-faux et le grand n’importe quoi : aujourd’hui, Bruno Le Maire nous déclare sans rougir : « Les impôts et les taxes, ça suffit ! » Au fait, Bruno, c’est qui le ministre de l’économie ? [Replay]

Parmi les séquences médiatiques du week-end, on a surtout retenu l’étrange amnésie mâtinée de connivence calculée qui a saisi Jean-Luc Mélenchon lorsqu’il s’est retrouvé plus ou moins inopinément face au Président de la République. Quelle injustice pour Bruno Le Maire ! Son registre est certes moins sexy puisqu’il parle de comptes publics et de projet de loi de finances, mais à écouter le festival de petites phrases creuses et de platitudes politiquement correctes qu’il nous a servi ces derniers jours, c’est à se demander si côté langue de bois ce ne serait pas lui le meilleur d’entre tous. Lire la suite