Le grand parti de Jaurès, Blum et Mitterrand sera-t-il le tout petit parti de NVB ?

MAJ du mercredi 7 mars 2018 : Ce soir, débat entre les 4 prétendants à la direction de ce parti fantôme. NVB n’est finalement pas candidate, mais la problématique du PS reste celle que je décrivais il y a 2 mois dans l’article ci-dessous :


Il est question, une fois de plus, de refonder le PS – et NVB est considérée en interne comme pouvant éviter provisoirement un éclatement ultime avant effacement. Mais le Parti socialiste a-t-il encore la moindre raison d’exister ?

Jusqu’où la gauche française va-t-elle aller dans la division cellulaire ? Avec les 6 à 8 % recueillis par le Parti socialiste (PS) aux premiers tours des élections présidentielles et législatives récentes – après des pics à 37 % en 1981 et 1988, on pourrait croire que le grand parti de Jaurès, Blum et Mitterrand a atteint son minimum absolu et qu’il a été suffisamment réduit par les derniers événements électoraux pour ne plus réunir en son sein qu’un ensemble d’adhérents et de dirigeants parfaitement homogènes sur le plan idéologique.  Lire la suite

NKM, NVB et les législatives : SOS candidates en détresse !

Emmanuel Macron est un garçon très appliqué et tout ce qu’il fait est merveilleusement bien présenté. Exemple : parmi tous les partis qui participent aux élections législatives, La République en Marche (LREM) est le seul qui ait respecté au chiffre près la parité hommes femmes : 50 / 50 exactement, ni plus, ni moins.  Lire la suite

A l’école avec J. – M. Blanquer

Mise à jour du 5 septembre 2017 : La rentrée des classes a eu lieu hier, occasion de rappeler les réformes envisagées par le nouveau ministre Jean-Michel Blanquer : redonner la confiance, classes dédoublées au CP, introduire de la souplesse dans les rythmes scolaires et revenir sur certains aspects de la réforme du collège du gouvernement précédent (EPI, langues anciennes, classes bilangues …), réformer le Bac et réformer l’APB.
Ce souffle d’air frais sur l’Education nationale sera le bienvenu, à condition qu’il ne donne pas lieu à une débauche de dépenses supplémentaires. Comme dans beaucoup d’administrations, ce ne sont pas les moyens qui manquent mais leur utilisation efficiente. Il semblerait toutefois qu’une rallonge de 1,2 milliards soit prévue pour 2018 …


Jusqu’à mercredi 17 mai dernier, Jean-Michel Blanquer était le Directeur général du groupe ESSEC. Etant moi-même (très) ancienne élève de cette école, sa nomination comme Ministre de l’Education nationale dans le gouvernement d’Edouard Philippe a naturellement capté mon attention et suscité ma curiosité.  Lire la suite

Pédophilie : urgent, relire B16

Mise à jour du jeudi 7 mars 2019 : Jugé en janvier pour non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs ainsi que pour non-assistance à personnes en péril, le cardinal Barbarin a été condamné à 6 mois de prison avec sursis. Il a annoncé qu’il allait remettre sa démission au pape tandis que ses avocats ont fait part de leur volonté de faire appel. Retour sur cette affaire : 

Comme beaucoup de catholiques, j’ai reçu ces derniers temps différents appels afin de « soutenir » le cardinal Barbarin qui se trouve aujourd’hui (avril 2016) dans la difficile position d’affronter plusieurs accusations de pédophilie visant des prêtres ou religieux de son diocèse de Lyon. Le reproche qui lui est adressé, celui qui revient toujours dès lors qu’il est question de pédophilie au sein d’une organisation qui met des éducateurs au contact d’enfants, concerne le mélange de négligence et de volonté de couvrir les faits avec lequel il aurait traité ces affaires. Lire la suite

Alice et les traductions du temps présent

—->  Cet article a également été publié le samedi 13 juin 2015 sur     logo-cp

Où je parle de quelques « nivellements » : Réforme du collège, langue française et romans pour la jeunesse.

Le scandale de l’abus de bien public commis par Manuel Valls samedi dernier continuait d’occuper hier la première place de nos actualités. Réunion, pas réunion avec Michel Platini ? Remboursera, remboursera pas son trajet en avion pour la finale de la Ligue des Champions ? Après les notes de taxi mirobolantes de Mme Saal, les phobies administratives de M. Thévenoud et les chaussures que M. Morel, conseiller du Président, se faisait cirer dans les salons de l’Elysée, cette nouvelle atteinte à l’exemplarité des comportements politiques passe mal auprès des Français, et c’est bien normal.

Le petit bémol de toute cette agitation, c’est que la nouvelle mobilisation des enseignants contre la réforme du collège, « décrétée en force » par la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, semble être presque passée inaperçue.  Lire la suite

NVB : la droite, la gauche et la réforme du collège

Najat Vallaud Belkacem est Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le gouvernement actuel, ce qui fait d’elle le quatrième personnage du gouvernement après Manuel Valls, Laurent Fabius et Ségolène Royal. En terme de budget de l’Etat, elle a la première place avec un ministère doté de 88 milliards d’euros en 2015 (sur un total de 373). Depuis plus de deux mois maintenant, elle est quotidiennement sous les projecteurs des médias et des commentateurs politiques à propos de la réforme du collège et de la refonte des programmes scolaires du CP à la classe de troisième. Lire la suite

Militance, vraiment ?

Suite à mon article du 11 mars sur certaines désinvoltures (désinvoltances ?) et insuffisances du gouvernement, j’ai reçu un unique commentaire. Unique, mais pas sans résonances intéressantes. « Quelle militance ! » m’a-t-on lancé. Le mot est peu courant, nouveau peut-être, mais tout ce qu’il porte de lourde réprobation proférée sur un ton cool-sympa est assez clair. Dois-je vraiment faire repentance si, chaque fois que j’allume mon ordinateur et clique successivement sur les principaux titres de la presse en ligne, je tombe sur des informations d’une abracadabrance à faire dresser les cheveux sur la tête ? Depuis le début de la semaine, la moissonnance est d’abondance. En voici une sélection résumée en six instances qui n’incitent pas à la réjouissance : navrance, bpifrance, surveillance, réformance, voyageance et pompe à phynance.  Lire la suite