PARIS : Villani se lance à son tour dans « la politique autrement »

Mise à jour du dimanche 15 septembre 2019 : D’après un sondage Ifop-Fiducial, le premier après l’annonce de candidature de Villani, Hidalgo (PS) obtiendrait 24 % des voix, Griveaux (LREM) 17 % et Villani (dissident LREM) 15 %. Une liste LR menée par Rachida Dati recueillerait 14 % et la liste EELV 13 %.

Faire de la politique autrement, ne serait-ce pas tout bêtement faire de la politique à la mode en s’imaginant être plus… intelligent, compétent, légitime, etc. que tous les autres ? En s’imaginant être l’Élu de ses concitoyens plutôt qu’un élu parmi d’autres ?

Jubilez, électeurs Parisiens, la dimension environnementale et climatique de votre ville ne sera pas négligée lors de la course municipale de mars 2020, bien au contraire ! Car voici maintenant que Cédric Villani entre en scène avec l’ambition déclarée de faire de la politique « autrement », de se mettre « en mouvement » (par opposition à « en marche »), bref, de devenir « le premier maire véritablement écologiste de Paris » ! Lire la suite

G7 : au théâtre avec Macron

Rentrée politique 2019 : sur les planches du G7, Macron poursuit son opération reconquête des Français entamée avec le Grand débat. En ligne de mire : les Municipales de 2020. En substance : cap à gauche.

Pour Le Monde, pour Libération, pour Les Echos, pour Le Figaro, bref, pour toute la presse française ou presque, le G7(*) s’est terminé en formidable succès pour le Président français : ce sommet s’annonçait rocailleux – avec des énergumènes comme Trump et Johnson sans oublier leur disciple Bolsonaro, c’était fatal – mais voilà qu’Emmanuel Macron, retrouvant la niaque diplomatique de ses débuts, est brillamment parvenu à remettre un peu d’harmonie au sein d’un concert des nations devenu des plus discordants ! Lire la suite

Griveaux : « Paris et moi », et moi, et moi, et moi !

C’est donc Benjamin Griveaux, « marcheur » de la première heure, ancien porte-parole du gouvernement Philippe et député de Paris, qui portera les couleurs parisiennes de la République en Marche (LREM) lors des municipales de 2020. Ainsi en ont décidé la semaine dernière la Commission d’investiture puis le bureau exécutif du parti après l’audition des trois prétendants en lice, non sans soulever quelques rancœurs du côté du candidat malheureux Cedric Villani. Lire la suite

Collomb : élu et réélu pendant quarante ans. Que dire de plus ?

Mardi 2 octobre 2018 : Finalement, Gérard Collomb n’attend pas. Il rentre à Lyon et retrouve toutes ses prérogatives de « parrain » de la ville. Les mises à jour, dignes du burlesque le plus abouti, sont en fin d’article.


Gérard Collomb innove en introduisant un nouveau produit sur le marché de la survie politique à tout prix : la démission à terme !

« Collomb a pu être un bon maire, mais il faut renouveler les hommes » déclarait récemment Alexandre Vincendet, 35 ans et maire LR de Rillieux-La-Pape dans le Rhône. On sent que ce jeune homme court à la déception. Au détour d’un entretien fleuve publié mardi 18 septembre dernier par le magazine l’Express, Gérard Collomb, 71 ans, actuel ministre de l’Intérieur et ancien maire de Lyon de 2001 à 2017, a annoncé sa candidature à la mairie de Lyon et à la présidence de la métropole en 2020. Lire la suite