Macron Président : la tâche sera immense

Emmanuel Macron sera donc notre 25ème Président depuis Louis-Napoléon Bonaparte (1848-52), et le 8ème de la Vème République depuis Charles de Gaulle (1959-69). C’est émouvant. Il a seulement 39 ans, il n’a jamais été élu auparavant, son entrée en politique, qui date de la campagne électorale de François Hollande, est relativement récente et il a lancé son mouvement En Marche ! il y a seulement un an.  Lire la suite

Dupont-Aignan : confessions, petits calculs et grande confusion

Mise à Jour du lundi 15 mai 2017 : Comme je l’écrivais dans l’article ci-dessous, il y avait fort à parier que l’accord entre Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ne survivrait pas à l’échec (hautement prévisible) de cette dernière : « Je vois bien cet accord tomber en complète désuétude dès dimanche soir », écrivais-je à l’époque. Eh bien, c’est chose faite. La confusion dominant manifestement les petits calculs – ou de nouveaux calculs de coin de table étant venus se substituer aux calculs précédents – NDA a confirmé ce matin sur BFMTV que son accord avec le FN était caduc et que son parti présenterait des députés dans toutes les circonscriptions quitte à étudier des désistements au cas par cas pour le second tour.

« Nous avons bâti une alliance historique qui va changer le cours de l’Histoire de France » a déclaré Nicolas Dupont-Aignan dans le micro de Jean-Jacques Bourdin le 1er mai dernier. Rien que ça ! Il parlait bien sûr de l’accord de gouvernement négocié avec Marine Le Pen en vue de voir cette dernière accéder à la présidence de la République le 7 mai prochain. « L’objectif, c’est de gagner cette présidentielle » a-t-il affirmé les yeux dans les yeux du journaliste (voir vidéo en fin d’article, 21′).  Lire la suite

Pour une opposition « de qualité » face à Macron

A quoi ressemblera l’opposition à Emmanuel Macron ? La question semble prématurée, voire audacieuse : le second tour n’a pas encore eu lieu, on ne sait même pas vraiment à quoi ressemblera sa majorité, ni même s’il sera capable d’en trouver une. Et il est vrai que si l’on considère qu’on a eu droit à beaucoup de surprises depuis le début de la campagne électorale présidentielle, on ne peut exclure tout à fait un retournement de l’opinion à la faveur de tel ou tel événement qui rendrait Macron complètement inacceptable pour une majorité d’électeurs.  Lire la suite

Ce sera donc Macron Le Pen. Comme prévu. Hélas.

Ce sera donc un match Macron Le Pen. Terrible claque pour la droite, qui passe ainsi à côté du boulevard qui s’offrait à elle après le calamiteux quinquennat du socialiste François Hollande. Mais claque prévisible, attendue et annoncée depuis des semaines. Compte tenu des projections réalisées pour le second tour, compte tenu de toutes les consignes de vote qui ont été distribuées en sa faveur hier soir sur les plateaux de télévision, la probabilité qu’Emmanuel Macron soit le prochain Président de la République française frôle les 100 %.  Lire la suite