Griveaux : « Paris et moi », et moi, et moi, et moi !

C’est donc Benjamin Griveaux, « marcheur » de la première heure, ancien porte-parole du gouvernement Philippe et député de Paris, qui portera les couleurs parisiennes de la République en Marche (LREM) lors des municipales de 2020. Ainsi en ont décidé la semaine dernière la Commission d’investiture puis le bureau exécutif du parti après l’audition des trois prétendants en lice, non sans soulever quelques rancœurs du côté du candidat malheureux Cedric Villani. Lire la suite

Gouverner, quelle histoire !

contrepoints-2Le Brexit de jeudi dernier a causé dans toute l’Europe une véritable onde de choc. Jusqu’à l’équipe de foot d’Angleterre qui y a perdu son sang-froid peu de temps après en se faisant évincer contre toute attente de l’Euro 2016 par l’Islande. Mes connaissances en foot sont assez limitées, mais il semblerait que cette nouvelle configuration ouvre une assez jolie porte pour une victoire française, en tout cas pour une accession en demi-finale.

C’est François Hollande qui doit être content, lui qui, pris dans l’embrouillamini du désamour des Français et de la fronde de son camp, ne manque pas un match des Bleus pour se remonter le moral ! « Ah, que n’ai-je engagé ma réélection sur les résultats de l’équipe de France ! » doit-il se dire, rameutant toute sa puissance de petits calculs pour essayez de faire rentrer le football dans son bilan présidentiel. Lire la suite

Militance, vraiment ?

Suite à mon article du 11 mars sur certaines désinvoltures (désinvoltances ?) et insuffisances du gouvernement, j’ai reçu un unique commentaire. Unique, mais pas sans résonances intéressantes. « Quelle militance ! » m’a-t-on lancé. Le mot est peu courant, nouveau peut-être, mais tout ce qu’il porte de lourde réprobation proférée sur un ton cool-sympa est assez clair. Dois-je vraiment faire repentance si, chaque fois que j’allume mon ordinateur et clique successivement sur les principaux titres de la presse en ligne, je tombe sur des informations d’une abracadabrance à faire dresser les cheveux sur la tête ? Depuis le début de la semaine, la moissonnance est d’abondance. En voici une sélection résumée en six instances qui n’incitent pas à la réjouissance : navrance, bpifrance, surveillance, réformance, voyageance et pompe à phynance.  Lire la suite