PLF 2020 : la France mauvaise élève et donneuse de leçons

Cet article fait suite à « 2020 ou l’année budgétaire qui hollandise Macron définitivement » publié le 10 septembre dernier.

Difficile d’échapper à la merveilleuse nouvelle : le grand choc fiscal tant attendu par des Français plus écrasés de prélèvements obligatoires que partout ailleurs toucherait enfin les côtes françaises ! Si l’on en croit les ministres de Bercy qui viennent de présenter le Projet de loi de finances pour l’année prochaine (PLF 2020), ce sont des milliards que les particuliers et les entreprises ne paieront plus grâce à la politique aussi techniquement rigoureuse que socialement généreuse de l’exécutif depuis 2017. Résultat, le déficit public tomberait l’an prochain à 2,2 % du PIB, du jamais vu depuis 20 ans, vive la République et vive la France ! Lire la suite

2020 ou l’année budgétaire qui hollandise Macron définitivement

RETOUR vers l’ANCIEN MONDE pour Emmanuel Macron. Rien ne peut le dire plus clairement qu’un budget et celui qui se profile pour 2020 nous enferre inéluctablement dans la spirale « dépenses impôts dette » si caractéristique de l’exception française !

Le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2020 sera présenté en Conseil des Ministres le 27 septembre prochain. J’aurai l’occasion d’en reparler lorsqu’il sera officiellement dévoilé (ici), mais ce ne sera jamais que pour préciser des chiffres dont on sait déjà qu’ils consistent à enterrer définitivement tous les engagements de campagne du candidat Macron qui auraient pu avoir un effet structurel appréciable alors que la conjoncture économique mondiale s’annonce morose. Lire la suite

D’où vient l’argent ? Du chiffre d’affaires des entreprises, point.

Après « Qu’est-ce que vous faites du pognon ? » dont la réponse est toute l’histoire de la France championne du monde des taxes et des dépenses publiques, autre question mystérieuse : « D’où vient l’argent ? » Là, je risque de décevoir : l’argent compris comme la richesse réelle ne pousse pas sur les arbres… Mais où, alors ?

Vous vous souvenez certainement de Jacline Mouraud. En novembre dernier, elle allumait la révolte fiscale des Gilets jaunes en lançant à Emmanuel Macron sa désormais célèbre – et judicieuse – question : « Mais qu’est-ce que vous faites du pognon ? » Elle parlait naturellement du « pognon » de nos impôts dont les montants devaient s’alourdir encore sous la forme de taxes supplémentaires sur les carburants. Lire la suite

Mediapart dégomme Rugy : encore une affaire de trop d’État

Avis : En raison de l’actualité, les solutions des Énigmes et jeux du 14 juillet 2019 qui devaient être publiées ce matin le seront samedi 20 juillet.

Mediapart, c’est le site d’Edwy Plenel, donc l’extrême-gauche. Mediapart, c’est ce média qui pense qu’Emmanuel Macron mène une politique de casse du service public au nom d’un ultra-néo-libéralisme autoritaire et destructeur. Et Mediapart, c’est aussi cette entreprise de presse florissante qui avait décidé en toute illégalité de s’appliquer une TVA de 2,1 % au lieu des 19,6 % (puis 20 %) prévus pour la presse en ligne tout en pourchassant de sa vindicte tous ces « riches » qui se livrent en toute légalité à une optimisation fiscale a-bo-mi-nable. Lire la suite

Retraites : changer le système. Mais vraiment.

Replay du 5 septembre 2019 : La réforme des retraites proposée par le gouvernement a du mal à convaincre, d’autant qu’entre ce que dit Macron et ce que dit le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye (qui vient d’entrer au gouvernement – enfin une avancée concrète !), personne n’y comprend plus rien. Âge légal, âge pivot, durée de cotisation… de quoi prolonger les débats un an de plus. Mais pour quels résultats ? (Replay)

Réforme des retraites, couacs, démentis, rétropédalages et petites phrases, c’est parti ! Ou plutôt, c’est reparti pour une millième réforme – et c’est casse-gueule. Depuis que je suis en âge de lire la presse économique et politique, disons quarante ans, ce sujet qui oppose déficits chroniques et idéologie des « droits acquis » n’a jamais quitté l’actualité, et on l’a beaucoup vu s’exprimer dans les fureurs de « la rue », comme Alain Juppé (1995) s’en souvient certainement fort bien. Lire la suite

Être libéral – Take Two

Il n’est pas simple de nager à contre-courant. Cela demande des efforts particuliers qui, bien souvent, ne reçoivent en retour que méfiance et hostilité. C’est déjà ce que remarquait Jacques Rueff en 1934 alors qu’il s’adressait à ses camarades polytechniciens dont il observait que les travaux économiques ne se développaient guère « dans un sens purement libéral » :

« Je me sens donc parmi vous en état de singularité, et je vous prie de croire que je n’en éprouve nul plaisir, car ce n’est pas un mol oreiller que le non-conformisme. »

Lire la suite

Pour BLM, baisse d’impôts veut dire nouvel impôt pour les GAFA !

Les mises à jour  sont en fin d’article.

Ou quand la « réinvention du capitalisme » que se flatte de réaliser Bruno Le Maire ressemble à du bon vieux socialisme…

Cette semaine, c’est dans le JDD que l’abbé, pardon, le ministre de l’économie Bruno Le Maire a tenu son prêche dominical. Et c’est du lourd ! Car, tenez-vous bien, le ministre n’a pas plus tôt répété comme un automate que « l’objectif n’est pas d’augmenter les impôts des uns ou des autres » qu’il enchaîne immédiatement sur la nouvelle taxe qu’il va appliquer aux géants du numérique(1) avec rétroaction au 1er janvier 2019 ! Lire la suite

Ah oui, au fait : que financent 1000 € de dépenses publiques ?

Pour alimenter le Grand débat, le gouvernement a publié une fiche très instructive sur les dépenses publiques. Tout y est, ou presque. Et si maintenant on additionnait 2 et 2 ?

Voilà, le « Grand débat national » voulu par Emmanuel Macron pour répondre à la colère des Gilets jaunes est lancé ! Lettre de cadrage, road show présidentiel auprès de 600 maires de Normandie, standing ovation finale – ne dirait-on pas que le Président retrouve les élans rassembleurs de sa campagne électorale ? Lire la suite

Réforme libérale : c’est possible ! (L’exemple édifiant des Pays-Bas)

Cet article est la mise en forme du petit speech que j’ai fait jeudi dernier à l’occasion du « verre du 10 janvier » auquel j’avais convié les lecteurs de ce blog (voir en fin d’article).

Chaque jour qui passe donne un peu plus l’impression que la France s’enfonce systématiquement dans les mauvaises décisions pour obtenir cette prospérité et cette « justice sociale » qui lui échappent malgré des dépenses publiques et des prélèvements obligatoires toujours plus élevés. D’article en article, mon blog et d’autres en témoignent. Lire la suite

Allocution Macron : réforme nulle part, dette au plus haut

Le ministre du budget Gérald Darmanin nous informait récemment qu’il n’avait pas le « fétichisme » des 3 % ! Tant mieux pour lui, car après la mesure d’annulation de la hausse des taxes sur les carburants déjà acquise, les gestes complémentaires annoncés par Emmanuel Macron lundi soir dernier (vidéo en fin d’article) pour tenter d’apaiser la colère des Gilets jaunes nous acheminent tout droit vers un déficit public de 3,5 % l’an prochain. Vous parlez de « comptes tenus » ! Vous parlez d’une vision à long terme ! Lire la suite