Le climat ou le nouvel enjeu de la tentation autoritaire

La semaine est très climatique : Emmanuel Macron préside aujourd’hui au Kenya la 3ème édition de son « One Planet Summit » tandis que lycéens et étudiants rejoints par de nombreux syndicats de gauche seront demain en grève scolaire pour le climat à l’initiative de la nouvelle figure médiatique de la lutte climatique, la jeune suédoise Greta Thunberg. Malheureusement, là où il serait bon de laisser la toute récente science du climat gagner en maturité, on voit au contraire que le climat est devenu le nouveau terrain de jeu de la tentation autoritaire.

L’information n’a pas pu vous échapper : la planète est en danger, le climat est en danger, les papillons et les abeilles sont en danger, l’humanité court à sa perte, la fin du monde est proche, jamais l’humanité n’a été confrontée à un risque de cette ampleur, il faut absolument sauver ce qui peut encore l’être, on ne peut plus attendre, il y a urgence, il n’y a plus une minute à perdre, l’avenir de la planète et l’avenir de la vie sont en jeu ! Lire la suite

Parlons climat : (III) Pognon, GIEC et politiques publiques

Article écrit en commun par   h16 et   Nathalie MP.

C’est officiel et c’est merveilleux : depuis le début de la semaine, Paris est la capitale mondiale de la conscience climatique, Nicolas Hulot en est le chevalier vert et le pétulant Macron est le nouveau sauveur du monde.  Lire la suite

Parlons climat : (II) Ouragans, océans et ours polaires

Article écrit en commun par   h16 et   Nathalie MP.

Le premier article de notre trilogie « Parlons climat » mettait en évidence un petit je-ne-sais-quoi de décalé entre l’hystérie réchauffiste et la froide réalité.  Lire la suite

Parlons climat : (I) Contexte, températures et gaz carbonique

Article écrit en commun par   h16 et  Nathalie MP.

Mise à jour du mercredi 10 octobre 2018 : En ce début de semaine, le GIEC et l’OCDE se sont donné le mot pour secouer les consciences climatiques un peu trop assoupies à leur goût : seulement 9 pays sur les 180 signataires de l’accord de Paris ont présenté des plans de limitation des émissions de CO– c’est dire si le sujet passionne – et si rien ne bouge, le seuil d’un réchauffement de 1,5 °C (seulement ?) par rapport à l’ère pré-industrielle sera atteint entre 2030 et 2052. La cata est à nos portes. Vraiment ?

Un peu de contexte

C’était l’euphorie, à Paris, le 12 décembre 2015. L’Humanité venait enfin d’interdire fermement au climat de se réchauffer : les 195 pays présents à la Conférence Climat COP21 s’étaient mis d’accord pour limiter le réchauffement climatique anthropique (RCA) « bien en-dessous de 2° C » par rapport à l’ère pré-industrielle.  Lire la suite

Hulot : un alibi écologique très Macron-compatible

Mise à jour du mardi 28 août 2018 : Nicolas Hulot a annoncé ce matin qu’il quittait le gouvernement. Il se doutait que son ministère « ne serait pas un chemin de roses » mais il espérait que ce serait lui, Hulot, qui allait inspirer les ministres et non eux qui allaient l’aspirer, afin de pouvoir mettre en oeuvre la transformation radicale qu’il souhaitait : « une transformation écologique profonde, presque sociétale. » Mais face à la réalité – réalité qui n’est pas douce avec l’ensemble du gouvernement en ces temps budgétaires – que ce soit dans le domaine de l’agriculture ou de l’énergie, les alibis sans contenu ne tiennent pas longtemps.

Il commence mal, ce ministère de la transition écologique, pour Nicolas Hulot. A peine nommé, à peine informé du périmètre exact de son ministère, voilà que son plus beau dossier, celui des négociations internationales sur le climat, bat dangereusement de l’aile à cause des ridicules réticences américaines ! Lire la suite

Edition week-end : I. Il fait froid !

23 janvier 2019 :  Il neige, il fait froid, l’hiver revient ! Et avec lui cette idée que « Les vagues de froid polaire sont bien liées au réchauffement de la planète » ainsi que nous en informe le Figaro qui nous ressort un article de décembre 2017 (photo). Mais pas de panique ! Quand on lit l’article jusqu’au bout, on apprend que « pour l’heure, les études ne sont pas toutes convergentes. Cela confirme la nécessité de poursuivre les recherches en la matière. » Eh bien, en attendant que les recherches se poursuivent, voici le petit article amusé que j’écrivais il y a deux ans dans les mêmes teRRRRibles circonstances !

contrepoints-2

C’est scandaleux, nous sommes en janvier et il fait froid ! Hier, j’ai dû passer 20 minutes à réchauffer le moteur de ma voiture au sèche-cheveux pour qu’elle consente enfin à démarrer, et ce matin encore, nous avons du – 6 °C à Lille. Le pic de chaleur promis en milieu de journée n’excédera pas + 3 °C. Ce genre de chose ne devait plus arriver. Encore un échec du quinquennat Hollande ! Encore des promesses non tenues ! Lire la suite

Hé oh, la gauche, ta foutue morale est en lambeaux !

contrepoints-2Ce week-end, Ségolène Royal était à Cuba pour assister aux obsèques de Fidel Castro. Représentante toujours très bullshit et choc de notre gouvernement, elle a eu à coeur de laisser parler sans entrave le surmoi totalitaire de la gauche française : El comandante fut un homme admirable qui « redonna vie » à ses compatriotes. 17 000 morts ? Encore un détail de l’Histoire !  Lire la suite

Une autre écologie est possible ! (IX) Et la COP21 ?

Article écrit en commun par   h16 et Nathalie MP.

C’est vraiment ballot : tout bousculés par les attentats, l’état d’urgence, les élections régionales et le remaniement ministériel de jeudi dernier, nous n’avons pas réalisé pleinement combien la France avait été au cœur de l’Histoire avec un grand H inspiré et au centre d’événements Zistoriques avec un grand Z qui dépassent largement tout ce qui précède. Comme l’a dit François Hollande en ouverture de la conférence sur le climat COP21 qui s’est tenue à Paris début décembre 2015 :

« C’est un jour historique que nous vivons. (…) Jamais l’enjeu d’une réunion internationale n’avait été aussi élevé, car il s’agit de l’avenir de la planète, de l’avenir de la vie. »

Oui, de la Vie tout entière, rien de moins. Et lorsque les 195 pays présents ont adopté l’accord final, le Président des États-Unis Barack Obama en a lui aussi souligné le caractère unique et indispensable. Notre planète, a-t-il déclaré en substance, est menacée par le réchauffement climatique, il faut la sauver car nous n’avons qu’elle, et l’accord international obtenu à l’issue de la COP21 est notre seule chance d’y parvenir.

Ah bon. Vraiment ?  Lire la suite

Une autre écologie est possible ! (VIII) Et si on lavait plus vert ?

Article écrit en commun par   h16 et Nathalie MP.

Plongez sous votre évier, bousculez les pots de crème de votre salle de bain, jetez un œil dans vos placards de cuisine, regardez le logo de McDonald’s et laissez-vous guider par le vert (ou le bleu ciel, symbole de l’eau et de la vie). Des prés fleuris ! Des ruisseaux purs et joyeux ! Des neiges éternelles ! Des oiseaux qui gazouillent ! Des bébés joueurs au milieu de serviettes duveteuses ! Des chatons encore plus mignons ! En quatre nuggets et deux tubes de dentifrice, vous venez de vous acheter du développement durable et de l’environnement éco-responsable pour quelques euros. Vous vouliez du beau, du bon, du bonheur, mélange de naturel, de verdure et de précaution ? On vous en donne à la pelle sur tous vos écrans publicitaires et dans tous les rayons de vos supermarchés. À l’écologie en tofu massif des ONG répond le « Greenwashing », l’écologie vert ripolin des annonceurs. De quoi s’agit-il exactement ?  Lire la suite

2016 : Les vœux du Président … et Bonne Année !

 5 janvier 2016

5 janvier 2016

En moins de dix minutes Marseillaise comprise, François Hollande s’est livré jeudi 31 décembre dernier à son quatrième rituel des vœux du Président aux Français. « Mes chers compatriotes, les vœux que je vous présente ce soir ne ressemblent à aucun de ceux qui les ont précédés » a-t-il tout d’abord déclaré. Ce n’est pas faux. L’année 2015 n’a ressemblé à aucune autre depuis longtemps par la façon dont la France est devenue sur son sol la cible meurtrie et répétée du terrorisme islamiste. La nécessaire réponse à apporter à cette situation de mise en danger de la population, ainsi que l’échec assez net des politiques économiques engagées en 2015, font que l’état d’esprit présidentiel et gouvernemental est aujourd’hui bien différent de celui qui animait les voeux prononcés exactement un an auparavant par le Président.  Lire la suite