Macron aux Gilets jaunes : Vous voulez du pouvoir d’achat ? Voilà de la transition écologique !

Ainsi, la fronde fiscale des Gilets jaunes n’aura rien changé. Emmanuel Macron devait présenter hier 27 novembre 2018 la « Programmation pluriannuelle de l’énergie » ; il a présenté hier la « Programmation pluriannuelle de l’énergie ». Remarquez qu’on s’y attendait. Depuis que les ennuis s’accumulent sur l’exécutif, celui-ci ne parle que de « garder le cap », ce en quoi il ferait montre d’un courage exemplaire dans sa détermination irréfragable à réformer la France.  Lire la suite

Alerte « jaune » sur l’écologie : La riposte s’organise – LOL garanti !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’opération Gilets jaunes du week-end dernier ne fait pas du tout les affaires des écologistes. Le gouvernement a beau répéter qu’il ne reviendra pas sur la hausse des taxes sur les carburants au motif que l’urgence climatique ne peut plus attendre, tout le monde a bien compris qu’il n’hésitait pas à « verdir » ses taxes pour mieux faire rentrer l’argent dans des caisses structurellement percées. Lire la suite

Carburants : qui met le « bololo » partout, M. Philippe ?

Ainsi donc, les jours de ma belle chaudière au fioul Viessmann sont comptés. C’est en tout cas l’une des nouvelles mesures que le Premier ministre Edouard Philippe a annoncées avant-hier sur RTL dans une tentative urgente et désespérée de faire retomber la colère née de la hausse des taxes sur les carburants qui risque de se concrétiser dès demain 17 novembre 2018 par des blocages routiers organisés dans toute la France par le mouvement des Gilets jaunes (vidéo complète, 23′ 47″) : Lire la suite

Capitalisme : L’objet idéal de votre indignation, Since 1750.

Depuis la fin du baroque et la mort de Bach (1685-1750), rien ne va plus sur cette planète. Alors que tout n’était que luxe, clavecin et volupté, il a fallu que des individus véritablement sans scrupule se mettent à étudier les sciences, la médecine, l’économie ; il a fallu que des apprentis sorciers irresponsables comme Turgot en France ou Adam Smith au Royaume-Uni se mêlent de chercher les lois de la richesse des nations ; il a fallu que des profiteurs de la pire espèce commencent à exploiter les ressources et les hommes. On ne les remercie pas : qu’on parle d’inégalités sociales ou d’environnement, le capitalisme nous a précipités au bord de l’abîme ! Lire la suite

Parlons climat : (III) Pognon, GIEC et politiques publiques

Article écrit en commun par   h16 et   Nathalie MP.

C’est officiel et c’est merveilleux : depuis le début de la semaine, Paris est la capitale mondiale de la conscience climatique, Nicolas Hulot en est le chevalier vert et le pétulant Macron est le nouveau sauveur du monde.  Lire la suite

Parlons climat : (II) Ouragans, océans et ours polaires

Article écrit en commun par   h16 et   Nathalie MP.

Le premier article de notre trilogie « Parlons climat » mettait en évidence un petit je-ne-sais-quoi de décalé entre l’hystérie réchauffiste et la froide réalité.  Lire la suite

Parlons climat : (I) Contexte, températures et gaz carbonique

Article écrit en commun par   h16 et  Nathalie MP.

Mise à jour du mercredi 10 octobre 2018 : En ce début de semaine, le GIEC et l’OCDE se sont donné le mot pour secouer les consciences climatiques un peu trop assoupies à leur goût : seulement 9 pays sur les 180 signataires de l’accord de Paris ont présenté des plans de limitation des émissions de CO– c’est dire si le sujet passionne – et si rien ne bouge, le seuil d’un réchauffement de 1,5 °C (seulement ?) par rapport à l’ère pré-industrielle sera atteint entre 2030 et 2052. La cata est à nos portes. Vraiment ?

Un peu de contexte

C’était l’euphorie, à Paris, le 12 décembre 2015. L’Humanité venait enfin d’interdire fermement au climat de se réchauffer : les 195 pays présents à la Conférence Climat COP21 s’étaient mis d’accord pour limiter le réchauffement climatique anthropique (RCA) « bien en-dessous de 2° C » par rapport à l’ère pré-industrielle.  Lire la suite

Hulot : un alibi écologique très Macron-compatible

Mise à jour du mardi 28 août 2018 : Nicolas Hulot a annoncé ce matin qu’il quittait le gouvernement. Il se doutait que son ministère « ne serait pas un chemin de roses » mais il espérait que ce serait lui, Hulot, qui allait inspirer les ministres et non eux qui allaient l’aspirer, afin de pouvoir mettre en oeuvre la transformation radicale qu’il souhaitait : « une transformation écologique profonde, presque sociétale. » Mais face à la réalité – réalité qui n’est pas douce avec l’ensemble du gouvernement en ces temps budgétaires – que ce soit dans le domaine de l’agriculture ou de l’énergie, les alibis sans contenu ne tiennent pas longtemps.

Il commence mal, ce ministère de la transition écologique, pour Nicolas Hulot. A peine nommé, à peine informé du périmètre exact de son ministère, voilà que son plus beau dossier, celui des négociations internationales sur le climat, bat dangereusement de l’aile à cause des ridicules réticences américaines ! Lire la suite

Edition week-end : I. Il fait froid !

contrepoints-2C’est scandaleux, nous sommes en janvier et il fait froid ! Hier, j’ai dû passer 20 minutes à réchauffer le moteur de ma voiture au sèche-cheveux pour qu’elle consente enfin à démarrer, et ce matin encore, nous avons du – 6 °C à Lille. Le pic de chaleur promis en milieu de journée n’excédera pas + 3 °C. Ce genre de chose ne devait plus arriver. Encore un échec du quinquennat Hollande ! Encore des promesses non tenues ! xx Lire la suite

Yannick Jadot veut sauver le climat, mais sauvera-t-il EELV ?

contrepoints-2Maintenant que le suspense de la présidentielle américaine a livré son formidable résultat, maintenant qu’il ne fait plus de doute qu’une dynamique d’esprit Brexit Trump, mélange de rejet des élites installées et de demande de protectionnisme, est à l’oeuvre en occident, il serait naïf de s’imaginer que le nuage de ce Tchernobyl politique va s’arrêter gentiment aux frontières de la France.  Lire la suite