Cinq énigmes et un casse-tête pour le week-end du 14 juillet

—->   Cet article a également été publié le mardi 14 juillet 2015 sur      logo-cp

Les vacances, qui pour beaucoup commencent ce week-end, sont synonymes de détente et de liberté, mais elles signifient aussi parfois longs trajets en train ou en avion, attentes interminables dans les aéroports ou longs séjours un peu rasoirs sur la plage. Dans ces cas-là, il y a d’abord la solution des gazettes plus ou moins people, puis celle des cahiers de sudoku. Si l’on se sent la fibre plus littéraire, on ira volontiers vers le roman policier à suspens ou les mots croisés plein d’esprit. A ce propos, je ne résiste pas au plaisir de rappeler quelques définitions aussi célèbres qu’astucieuses :

Tristan Bernard :« Remplit les lavabos et vide les baignoires » (huit lettres)
Robert Scipion : « Tube de rouge » (quatorze lettres)
Michel Laclos : « Gare à la peinture » (cinq lettres)
Michel Laclos : « Des maîtresses pas toujours chéries » (treize lettres)
Et ma préférée :
Michel Laclos : « Une bonne partie du Finistère » (neuf lettres)

Si l’on se sent d’humeur à la fois batailleuse et badine, on lira avec originalité et « décontraction » le Petit traité d’anti-écologie de h16. Et si, en plus, on aime les chiffres et les défis logiques, un monde d’énigmes et de casse-têtes nous tend les bras. En voici cinq, complétés par la présentation d’un problème de probabilité très connu et toujours très discuté car fortement contre-intuitif. Toutes les réponses seront données le samedi 18 juillet.  Lire la suite