POLICE : et si Emmanuel Macron se mettait enfin à PENSER RÉGALIEN ?

Pris en tenaille entre, d’un côté, la dénonciation récurrente des violences policières et l’opposition au projet de loi de Sécurité globale qui limite en son article 24 la possibilité de filmer la police en action, et de l’autre, le ras-le-bol de forces de l’ordre épuisées et dégoûtées d’être trop régulièrement la cible de violences, Emmanuel Macron a lancé un vaste Beauvau de la Sécurité dans l’espoir « d’améliorer les conditions d’exercice » de la police tout en consolidant le « lien de confiance entre les Français et les forces de l’ordre. » Lire la suite

Article 24 : n’abandonnons pas la défense des libertés à la gauche !

Mise à jour du jeudi 20 mai 2021 : le Conseil constitutionnel a censuré l’article 24 (devenu 52) de la loi Sécurité globale pour manque de précision. Il a également censuré totalement ou partiellement tout ce qui concerne le recours aux drones lors des manifestations.

Il y a une semaine, la manifestation contre le projet de loi de Sécurité globale, et notamment contre son article 24 qui entend réprimer la diffusion d’images des forces de l’ordre en action, s’intitulait Marche des Libertés. Hier, nouvelle étape, ou plutôt convergences des luttes : à l’appel d’à peu près toutes les organisations de gauche et d’extrême-gauche, CGT, UNEF, Solidaires, etc., il s’agissait de marcher « pour les libertés et la justice ». Autrement dit, Sécurité sociale, oui, Sécurité globale, non : Lire la suite

Où va l’argent ? (II) : Plongée dans les chiffres de la délinquance

Sale coup pour Gérald Darmanin ! Tout récemment, il nous assurait (tweet ci-dessous) que l’argent des contribuables était judicieusement utilisé par l’Etat pour apporter aux Français les meilleurs services possibles, notamment en matière de sécurité – ceci pour tenter de répondre à la désormais fameuse question initiale des Gilets jaunes « Mais qu’est-ce que vous faites du pognon ? » Depuis, les Gilets jaunes se sont laissés envahir par des groupes violents et des revendications « vénézuéliennes » façon CGT, mais d’un point de vue libéral, la question reste très pertinente. Lire la suite

« Mais que fait la police ? »

contrepoints-2Le second débat entre les candidats à la primaire de droite qui a eu lieu jeudi 3 novembre 2016 dernier fut beaucoup plus animé que le premier. Plus acerbe, ont dit les commentateurs. Il est vrai que Nicolas Sarkozy s’est retrouvé fréquemment au centre de tout ce que « les gouvernements successifs » ont raté « depuis dix ans. » Parmi les reproches qui ont fusé de la part de ses concurrents, notons en particulier la baisse des effectifs de police et gendarmerie lors de son quinquennat de 2007 à 2012.  Lire la suite

Hollande s’emmêle les pompes dans ses pseudo-réformes

Le calendrier fait plutôt mal les choses. À un an de la prochaine élection présidentielle, il était couru d’avance que notre exécutif, dans l’espoir de voir son camp se maintenir au pouvoir, entamerait les grandes manoeuvres du « Ça va mieux », ripolinant en rose brillant quatre ans sans saveur, sauf celle, amère, de la hausse du chômage, des impôts, des cotisations sociales, de la dette et des expatriationsLire la suite