PLF 2021 : et la DETTE s’empile…

Mise à jour du 18 novembre 2020 : En raison du second confinement, Bercy a revu sa prévision de croissance pour 2021 de 8 % à 6 %. En 2020, le PIB reculerait de 11 % au lieu de 10 % et notre économie ne devrait retrouver son niveau de décembre 2019 que fin 2022.

Quand on s’appelle l’Allemagne, pays habitué aux excédents budgétaires et donc à un endettement public en baisse depuis quelques années (de 80 % du PIB en 2010 à 60 % en 2019) suite à un train de réformes structurelles très importantes dans les années 2000, la violente crise économique consécutive aux confinements anti-Covid se solde par un recul du PIB de 5,8 % en 2020 et un niveau de dette publique de 75 % à l’horizon 2021.

Mais quand on s’appelle la France Lire la suite

COVID-19 : et si la vraie relance, c’était de regarder les courbes ?

C’est donc aujourd’hui que le gouvernement va lancer officiellement son fameux plan de relance censé redonner des couleurs à une économie brutalement mise à l’arrêt par le confinement anti-Covid généralisé. Lire la suite

Le retour du « Pognon de dingue »

Il y a deux ans, dans un tweet très étudié publié dans la nuit par sa conseillère presse de l’époque, Emmanuel Macron jetait un énorme pavé dans les non-dits du modèle social dont nous tirons année après année une gloire grotesque :

« Moi, je fais un constat qui est de dire, tout le système social, on met trop de pognon, on déresponsabilise et on est dans le curatif. (…) Regardez : on met un pognon de dingue dans les minima sociaux et les gens, ils sont quand même pauvres, on n’en sort pas. »

Lire la suite