Menu unique sans viande à Lyon : Ne rêvez pas, les écologistes ne vous laisseront pas le choix

En ces temps de pandémie, de quoi parler sinon du Covid, encore du Covid et toujours du Covid ? Je ne vous cache pas qu’une certaine lassitude s’installe. Mais par bonheur, les hasards de l’actualité nous fournissent de temps en temps de bien jolies petites polémiques. En ce moment, nous sommes gâtés, nous en avons deux ! Et dodues à souhait : celle sur l’islamo-gauchisme à l’université et celle sur le « menu unique sans viande » dans les cantines de Lyon. Intéressons-nous à la seconde. Lire la suite

Collomb : élu et réélu pendant quarante ans. Que dire de plus ?

Mise à jour du vendredi 29 mai 2020 : Fin de partie pour Gérard Collomb. Dans le contexte des élections municipales lyonnaises 2020 qui ont vu les écologistes arriver nettement en tête au premier tour avec 28,5 % des voix, Collomb s’est allié à la droite régionale de Laurent Wauquiez pour le second. Résultat, qui n’entrait certainement pas dans ses projets quand il a démissionné de son poste de ministre de l’Intérieur en 2018 : il retire sa candidature à la tête de la métropole lyonnaise au profit d’un candidat LR tandis que le candidat LR à la mairie de Lyon retire sa candidature au profit du candidat de Collomb, le sportif Yann Cucherat (un ex-PS qui risque de perdre le soutien de LREM). 


Gérard Collomb innove en introduisant un nouveau produit sur le marché de la survie politique à tout prix : la démission à terme !

« Collomb a pu être un bon maire, mais il faut renouveler les hommes » déclarait récemment Alexandre Vincendet, 35 ans et maire LR de Rillieux-La-Pape dans le Rhône. On sent que ce jeune homme court à la déception. Au détour d’un entretien fleuve publié mardi 18 septembre dernier par le magazine l’Express, Gérard Collomb, 71 ans, actuel ministre de l’Intérieur et ancien maire de Lyon de 2001 à 2017, a annoncé sa candidature à la mairie de Lyon et à la présidence de la métropole en 2020. Lire la suite