Marche contre l’islamophobie : Mélenchon déteste les religions … sauf si elles sont de gauche !

Marcher contre l’islamophobie le 10 novembre 2019 au motif que les musulmans sont de plus en plus souvent l’objet de « discriminations, de projets ou de lois liberticides, d’agressions physiques de femmes portant le foulard, d’attaques contre des mosquées ou des imams, allant même jusqu’à la tentative de meurtre » alors même que la France est à 3 jours de commémorer les attentats islamistes du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 victimes décédées et 350 blessés et qu’elle cumule depuis 2012 le douloureux score de 263 tués et plusieurs centaines de blessés dans des violences de même obédience, il fallait le faire. Lire la suite

Pensées vagabondes devant la tombe familiale (II)

Debout devant la tombe familiale, j’ai commencé à prier, mais très vite ma prière s’est envolée vers des chemins de traverse. Ils m’ont d’abord menée jusqu’à Kant (Partie I) et me conduisent maintenant à Ploërmel et au Livre des Rois. 

La foi chrétienne est une affaire intime qui n’a de sens que si elle est le fait d’un individu libre de choisir. Ainsi ai-je conclu hier la première partie de cet article. C’est pourquoi la polémique née de la récente décision du Conseil d’Etat de faire enlever la croix de la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel me désole. Lire la suite

La Turquie fait parler d’elle, alors parlons de la Turquie (I)

Mise à jour du mardi 16 octobre 2019 : Alors qu’Erdogan se retourne contre les Kurdes – ce qui était très prévisible compte tenu de ses objectifs et de ses déboires électoraux qui l’incitent à chercher un bouc-émissaire extérieur – je vous propose de relire ma « Trilogie d’Istanbul » (Premier article ci-dessous et liens pour la suite dans les articles) :

La Turquie fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours. Pas vraiment en bien, car traiter l’Allemagne et les Pays-Bas de « vestiges du nazisme », leur promettre des « guerres de religion » et proclamer ouvertement « honte à l’Union européenne », n’est certainement pas une attitude susceptible d’amadouer les Européens, surtout quand ces propos d’une grande modération sont tenus par le ministre des Affaires étrangères et le Président Erdogan lui-même.  Lire la suite

Laïcité : liberté de conscience et arrière-pensées

Au détour d’un précédent article, j’avais utilisé l’expression « laïcité névrosée » pour qualifier notre concept de laïcité à la française. Nous étions alors en pleine « affaire RATP » : afin de se conformer aux principes de laïcité de notre République, sa régie publicitaire venait de prendre la décision de faire enlever la mention « Pour les chrétiens d’Orient » des affiches annonçant un concert du groupe Les Prêtres à l’Olympia le 14 juin prochain. Lire la suite