Aux origines de l’univers

Lorsqu’on s’allonge dans un pré par une belle nuit d’été étoilée et qu’on contemple le ciel, on en vient assez inévitablement à se poser les questions de l’existence de Dieu, du fini ou de l’infini de l’univers, du commencement des temps et de l’origine du cosmos. La particularité du livre du physicien Christophe Galfard L’univers à portée de main(*), dont j’ai déjà évoqué les passages consacrés à la théorie de la relativité et à la théorie quantique dans deux articles précédents, tient à ce qu’il emmène notre imagination au-delà de ce que nos yeux peuvent voir, dans un voyage spatio-temporel destiné à mieux nous faire comprendre à quoi ressemble notre univers et comment les physiciens ont eu les idées qui leur ont permis d’avancer dans leurs descriptions de son histoire et sa géographie. Comme l’écrivait Blaise Pascal dans Les Pensées, « si notre vue s’arrête là, que l’imagination passe outre; elle se lassera plutôt de concevoir, que la nature de fournir. »  Lire la suite

Dans la courbure de l’univers

Mise à jour « spécial Vacances » du 27 juillet 2018 : Ce soir à partir de 21 h 30, la Lune (pleine) va entrer dans l’ombre de la Terre et prendre une teinte rousse ou rouge sombre. Ceci signifie que le Soleil, la Terre et la Lune seront alignés dans cet ordre. L’éclipse totale de Lune, la plus longue de tout le XXIème siècle, durera 1 heure 42 minutes et 59 secondes et sera visible à l’oeil nu dans son intégralité depuis la France si le ciel est dégagé. La planète Mars sera visible juste en-dessous à droite de la Lune.

Les physiciens pensent que lorsque l’univers s’est formé il y a 13,8 milliards d’années, il n’était composé que d’hydrogène et d’hélium. Même si aujourd’hui ces deux éléments représentent 98 % des matières connues, il est aisé de constater en regardant autour de nous que de nombreux atomes nouveaux, carbone, oxygène, azote, argent etc… se sont ajoutés aux deux composants initiaux. D’où sont-ils venus ? C’est une des mystérieuses questions auxquelles Christophe Galfard, docteur en physique théorique et élève de Stephen Hawking, répond dans son livre L’univers à portée de main(*) paru l’an dernier, soit cent ans exactement après la publication des travaux d’Albert Einstein sur la relativité générale.  Lire la suite