La Turquie fait parler d’elle, alors parlons de la Turquie (I)

Mise à jour du mardi 16 octobre 2019 : Alors qu’Erdogan se retourne contre les Kurdes – ce qui était très prévisible compte tenu de ses objectifs et de ses déboires électoraux qui l’incitent à chercher un bouc-émissaire extérieur – je vous propose de relire ma « Trilogie d’Istanbul » (Premier article ci-dessous et liens pour la suite dans les articles) – Replay :

La Turquie fait beaucoup parler d’elle ces derniers jours. Pas vraiment en bien, car traiter l’Allemagne et les Pays-Bas de « vestiges du nazisme », leur promettre des « guerres de religion » et proclamer ouvertement « honte à l’Union européenne », n’est certainement pas une attitude susceptible d’amadouer les Européens, surtout quand ces propos d’une grande modération sont tenus par le ministre des Affaires étrangères et le Président Erdogan lui-même.  Lire la suite